Résidence Services Le Poirier Doré – Résidence service senior à LONS LE SAUNIER | Jura

Résidence Services Le Poirier Doré à LONS LE SAUNIER | Jura
Villeneuve Sous Pymont
39000 Lons Le Saunier
TELEPHONER: 
  • animaux
    Accueil des animaux de compagnie
  • commerces
    Commerces à proximité

Fiche d'information

Soins

Encadrement

  • Services d'aide à la personne
  • Pôle santé à proximité (médecin, infirmières, pharmacie, kiné…)

Equipement

  • Chambres, appartements adaptés à la perte d'autonomie
  • Chambres, appartements équipés de signal d'alarme, d'alerte
     : Tous

Confort et Services

Cadre

  • Navette
  • Parc et jardin dans la résidence
  • Parc et jardin à proximité
  • Transport en commun
  • Commerces à proximité

Restauration

  • Restaurant
  • Repas à emporter ou portage de repas
     : Non

Loisirs

  • Animations
     : Des animations et des ateliers culturels avec des intervenants extérieurs sont organisés tous les jours en semaine (balades, expositions, tournois d'échec, aquagym douce, soirées concert, ateliers mémoire...)
  • Espaces Club : bar, salle de sport, piscine, salon multi média
     : Piscine chauffée, salon-bibliothèque, parc de 10 hectares privatif, sauna et salle de sport

Autres prestations

  • Appartements Climatisés
     : Aucun
  • Accueil
  • Blanchisserie
  • Salon de coiffure
  • Espace beauté
  • Accueil des animaux de compagnie

Etablissement

Statut Juridique

Mode d'accueil

  • Hébergement permanent
     : NC
  • Hébergement temporaire
     : NC
  • Capacité totale
     : 45
  • Studio, F1 ou F1 Bis
     : 21 | Superficie: 27-40 m2
  • Nombre de F2
     : 24 | Superficie: 43-54 m2
  • Chambres, appartements meublés

Accès

  • Parking

Autres

  • Ligne téléphonique individuelle
  • Résidence sécurisée 24/24h

Tarifs à partir de :

  • Loyer Studio, F1 et F1 bis (en moyenne)
     : 1254.00 €/mois
  • Loyer F2 (en moyenne)
     : 1999.00 €/mois
  • Etablissement habilité à l’APL
  • Habilité à l'Aide Sociale

Si on s'appuie sur les prévisions de l’INSEE, le nombre de personnes âgées en situation de dépendance devrait augmenter dans les deux prochaines décennies, du fait particulièrement du vieillissement de la population française. Même si on observe que la durée de vie moyenne en en situation de dépendance se stabilise, 1 200 000 personnes seront sujettes à une perte d'autonomie à l’horizon 2040, alors qu’elles sont - seulement - 800 000 aujourd’hui.
La prise en charge des personnes dépendantes se matérialise par 2 éléments : l’aide en provenance des parents ou enfants, mais aussi la cohésion collective qui prend la forme de pensions telles que l'APA (l’allocation personnalisée d’autonomie).

La solidarité familiale et la solidarité collective sont vouées à changer dans les années à venir. Effectivement, le soutien provenant des proches est susceptible de diminuer compte tenu du nombre trop faible de personnel aidant vis-à-vis du nombre conséquent de seniors en situation de dépendance. En outre, les frais au titre de l'APA pourraient foncièrement changer, en fonction des conditions d’indexation.
L'APA (allocation personnalisée d’autonomie) est la plus importante prestation départementale versée aux personnes âgées de soixante ans et plus en état de perte d’autonomie et dont le statut appelle à une aide pour accomplir les actes essentiels quotidiens. Cette assistance n’est pas assujettie à conditions de ressources. Par contre, la part demeurant au dépens de la personne est fortement répercuté par les ressources de son foyer.

Les personnes âgées en perte d’autonomie et leurs proches peuvent également profiter de l’aide sociale à l’hébergement (ASH) si leurs ressources sont insuffisantes. Cette aide donne la possibilité au bénéficiaire d’accéder à un établissement pour personnes âgées. Néanmoins, l’ASH est soumise à un recours sur succession (comprendre le recouvrement des montants attribués à une personne après son décès).
Parmi les aides ménagères allouées par le Conseil départemental, le nombre de personnes en perte d’autonomie bénéficiaires n’est toutefois pas le même que le nombre d'aides débloquées. Par exemple, 80 % des personnes percevant l'Aide sociale à l’hébergement bénéficient de l’APA, de même.

Retrouvez sur cette fiche, toutes les précisions que nous avons afin de vous aider à préparer votre accueil ou celui d’un de vos proches dans une structure spécialisée.
Retrouvez les informations importantes liées aux caractéristiques de la structure. Découvrez aussi les conditions spécifiques d’hébergement : nombre de chambres simples et/ou doubles, nombre de lits, taille des chambres, présence ou non d’unités de soins spécialisées, etc. Obtenez aussi des informations à propos des professionnels de santé en place, en fonction des soins proposés : psychologue, psychomotricien, médecins, kinésithérapeute, aide(s)-soignant(es), infirmier(es)...
Selon vos préférences, Essentiel Autonomie vous donne accès à l'ensemble des services proposés en matière d’activités et de vie sociale. Activités, restauration, moyens d’accès pour se rendre à l’établissement, découvrez les éléments pratiques concernant la vie au sein et à proximité de l’établissement.