La Girandière Saint Malo – Résidence service senior à SAINT MALO | Ille-et-Vilaine

Rue de La Marne
35400 St Malo
TELEPHONER: 

Fiche d'information

Soins

Equipement

  • Chambres, appartements adaptés à la perte d'autonomie

Confort et Services

Cadre

  • Parc et jardin à proximité
  • Transport en commun
  • Commerces à proximité

Restauration

  • Restaurant

Loisirs

Autres prestations

  • Accueil

Etablissement

Statut Juridique

Mode d'accueil

  • Hébergement permanent
     : NC
  • Capacité totale
     : 90
  • Chambres, appartements meublés

Autres

  • Résidence sécurisée 24/24h

Tarifs à partir de :

Listes des événements

Si on se base sur les études de l’INSEE, le nombre de personnes âgées dépendantes est censé connaître une augmentation remarquée dans les deux prochaines décennies, du fait principalement du vieillissement de la population en France. En supposant que la durée de vie moyenne en en situation de dépendance se stabilise, 1 200 000 personnes seront sujettes à une perte d'autonomie en 2040, alors qu’elles sont - seulement - 800 000 actuellement.
La prise en charge des personnes de la dépendance se matérialise par deux éléments : l’aide en provenance des parents ou enfants, mais également la cohésion collective qui prend la forme de pensions telles que l'APA par exemple.

La solidarité familiale et la solidarité collective sont vouées à changer à l'avenir. En effet, l’aide provenant des proches est susceptible de décliner en raison du nombre insuffisant de personnel aidant par rapport au nombre croissant de seniors dépendants. Par ailleurs, les dépenses relatives à l'APA pourraient foncièrement évoluer, en proportion des modalités d’indexation.
L'APA (allocation personnalisée d’autonomie) est la principale prestation au niveau départemental allouée aux personnes sexagénaires et plus en situation de dépendance et dont la situation requiert une aide pour accomplir les actes essentiels de manière quotidienne. Cette aide financière n’est pas assujettie à conditions de ressources. Par contre, la part restant au dépens du bénéficiaire est fortement répercuté par les ressources de son foyer.

Les personnes âgées en perte d’autonomie et leur famille proche peuvent aussi profiter de l’aide sociale à l’hébergement (ASH) si leurs revenus sont trop faibles. Cette aide donne la possibilité au bénéficiaire d’accéder à un établissement spécialisé pour personnes âgées. Cependant, l’ASH est assujettie à un recours sur succession (comprendre le remboursement des sommes attribuées à une personne décédée).
Dans le cadre des aides ménagères autorisées par le Conseil départemental, le nombre de prestations versées ne concorde pas totalement au nombre d’allocataires (sur le plan nationale, en moyenne 80 % des allocataires obtenant l'Aide sociale à l’hébergement se voient obtenir aussi l’APA).

De manière à bien préparer et anticiper l'entrée de l’un de vos parents proches dans un EHPAD ou une maison de retraite médicalisée, nous vous proposons, sur cette fiche établissement, toutes les informations importantes, si disponibles.
Sont donc énoncées ici les informations importantes relatives aux caractéristiques de l’établissement. Sont également proposées les conditions spécifiques d’hébergement : nombre de chambres simples et/ou doubles, nombre de lits, taille des chambres, présence ou non d’unités de soins spécialisées, etc. Nous vous apportons enfin des précisions concernant les professionnels de santé en place, en fonction des soins dispensés : psychologue, médecins, ergothérapeute, aide(s)-soignant(es), infirmier(es)...
Quelles sont les prestations proposées en termes de vie sociale et d’activités dans les différents établissements ? Essentiel Autonomie tente de répondre à toutes vos questions au sujet de la restauration, les animations et activités, les loisirs proposés, les moyens de transport et la localisation de l’établissement.