Résidence Les Senioriales Le Teich – Résidence service senior à LE TEICH | Gironde

33470 Le Teich

Fiche d'information

Soins

Equipement

  • Chambres, appartements adaptés à la perte d'autonomie

Confort et Services

Cadre

  • Parc et jardin dans la résidence

Restauration

Loisirs

  • Animations
     : <br/>
  • Espaces Club : bar, salle de sport, piscine, salon multi média
     : Salle de sport, Boulodrome, Espace multi-activités, Bibliothèque, Tables de jeux, Piscine chauffée

Autres prestations

  • Accueil
  • Chambre d'Hôtes

Etablissement

Statut Juridique

Mode d'accueil

  • Hébergement permanent
     : NC
  • Hébergement temporaire
     : NC

Accès

  • Parking

Autres

  • Résidence sécurisée 24/24h

Tarifs à partir de :

Si on s'appuie sur les prévisions de l’INSEE, le nombre de personnes âgées en situation de dépendance devrait augmenter dans les deux prochaines décennies, du fait principalement du vieillissement de la population en France. En supposant que la durée de vie moyenne en état de dépendance se fige, 1 200 000 personnes seront dépendantes à l’horizon 2040, alors qu’elles sont - seulement - 800 000 actuellement.
Les aides apportées aux personnes en situation de dépendance résultent de nos jours de leurs proches respectifs et de différentes prestations comme l’allocation personnalisée d’autonomie. Elles bénéficient d’une assistance familiale et d’une aide collective.

La combinaison de ces deux forces, s’apprête à faire constater une mutation importante dans les prochaines années. Côté famille, le nombre d’aidants par personne dépendante devrait sérieusement baisser, amoindrissant ainsi le poids de la solidarité familiale. Côté aides, les dépenses associées à l’allocation personnalisée d’autonomie seront, elles aussi, destinées à évoluer, et dépendront essentiellement de ses modalités d’indexation.
L'APA (allocation personnalisée d’autonomie) est la première prestation départementale attribuée aux personnes âgées de 60 ans et plus en situation de dépendance et dont la situation demande une assistance pour réaliser les actes essentiels quotidiens. Cette aide financière n’est pas assujettie à conditions de ressources. Par contre, la part restant au dépens de la personne est intimement impactée par les entrées financières de son foyer.

Autre aide remarquable : l’aide sociale à l’hébergement (ASH). Elle donne la possibilité aux foyers les plus modestes (personnes dépendantes comme famille proche, obligés alimentaires) de financer et donc de rendre plus aisée une entrée dans un établissement pour seniors. Attention cependant, l’ASH peut faire l'objet d'un recours sur succession (comprendre le remboursement des montants attribués à une personne après son décès).
Parmi les aides ménagères reversées par le département, le nombre de personnes dépendantes bénéficiaires n’est toutefois pas le même que le nombre d'aides reversées. Par exemple, 80 % des personnes percevant l'Aide sociale à l’hébergement bénéficient de l’APA, de même.

Dans l'optique de bien garantir l’arrivée de l’un de vos parents proches au sein d'une structure spécialisée, vous trouverez, sur cette fiche établissement, l'ensemble des informations essentielles, si disponibles.
Chaque établissement a des spécificités dédiées. Découvrez tout d’abord des informations utiles sur le type d’hébergement : chambres simples et-ou doubles, nombre de lits disponibles, surface de l’espace nuit, mais aussi le type de soin spécialisé dispensé. Prenez également connaissance du personnel présent dans la structure selon les soins apportés : médecins, aides-soignant(e)s, infirmières, ergothérapeute, psychomotricien, psychologue.
En fonction de vos recherches, Essentiel Autonomie vous informe sur tous les services proposés en matière d’activités et de vie sociale. Activités, alimentation, moyens d’accès à l’établissement, découvrez les informations utiles concernant la vie au sein de l’établissement.