Résidence Les Senioriales La Calmette – Résidence service senior à LA CALMETTE | Gard

30190 La Calmette
TELEPHONER: 

Fiche d'information

Soins

Equipement

  • Chambres, appartements adaptés à la perte d'autonomie

Confort et Services

Cadre

  • Parc et jardin dans la résidence

Restauration

Loisirs

  • Animations
     : <br/>
  • Espaces Club : bar, salle de sport, piscine, salon multi média
     : Salle de sport, Boulodrome, Espace multi-activités, Bibliothèque, Tables de jeux, Piscine chauffée

Autres prestations

  • Accueil
  • Chambre d'Hôtes

Etablissement

Statut Juridique

Mode d'accueil

  • Hébergement permanent
     : NC
  • Hébergement temporaire
     : NC

Accès

  • Parking

Autres

  • Résidence sécurisée 24/24h

Tarifs à partir de :

De 800 000 personnes âgées dépendantes aujourd’hui à 1 200 000 en 2040. Il s’agit, d'après au rapport de l’INSEE, de la croissance que pourrait bien connaître la France au cours des vingt prochaines années, si toutefois la durée de vie moyenne en état de dépendance reste stable. Une croissance significative du nombre de personnes dépendantes à laquelle peut associer le vieillissement de la population.
La bonne prise en charge des personnes dépendantes relève des actions mutuelles des parents ou enfants et des professionnels aidants, dans ce que nous pouvons qualifier de solidarité familiale. Mais aussi d’une solidarité collective qui se formalise par des aides financières, telles que l’allocation personnalisée d’autonomie.

La solidarité familiale et la solidarité collective sont vouées à changer dans le futur. En effet, l'assistance provenant des proches pourrait décliner compte tenu du nombre trop faible d'aidants par rapport au nombre conséquent de seniors en perte d'autonomie. Par ailleurs, les frais au titre de l'allocation personnalisée d’autonomie pourraient nettement croître, selon les conditions d’indexation.
L'APA (allocation personnalisée d’autonomie) est la plus importante prestation départementale versée aux personnes âgées de 60 ans et plus en situation de dépendance et dont la situation nécessite une assistance pour réaliser les actes essentiels de manière quotidienne. Cette assistance n’est pas assujettie à conditions de ressources. En revanche, la partie demeurant au dépens du bénéficiaire est directement impactée par les ressources de son foyer.

Les personnes âgées en situation de dépendance et leurs proches peuvent aussi profiter de l’aide sociale à l’hébergement (ASH) si leurs revenus ne sont pas suffisants. Cette aide donne la possibilité à la personne concernée d'obtenir une place dans un établissement spécialisé pour personnes âgées. Cependant, l’ASH est assujettie à un recours sur succession (comprendre le remboursement des montants alloués à une personne après son décès).
Parmi les aides ménagères versées par le Conseil départemental, le nombre de personnes dépendantes bénéficiaires n’est cependant pas le même que le nombre de prestations attribuées. Par exemple, 80 % des personnes percevant l'Aide sociale à l’hébergement ont recours à l’APA, de même.

Vous ou l’un de vos proches envisagez d'intégrer un EHPAD ou une maison de retraite médicalisée ? Cette fiche établissement propose l’ensemble des informations que vous recherchez pour bien préparer votre entrée.
Chaque établissement dispose de caractéristiques propres. Découvrez tout d’abord des renseignements utiles sur le type d’hébergement : chambres simples et-ou doubles, nombre de lits, surface de l’espace nuit, ainsi que le type de soin spécialisé pratiqué. Prenez également connaissance du personnel évoluant dans la structure selon les soins dispensés : infirmières, kinésithérapeute, ergothérapeute, psychomotricien, psychologue.
Chaque établissement spécialisé assure un certain nombre de services et prestations aux locataires. Restauration, animations, activités et loisirs visant à maintenir le lien social, moyens d'accès à l'établissement... Essentiel Autonomie répond à vos requêtes.