1 maison de retraite à VIOLS LE FORT (34)

Vous recherchez un EHPAD (Établissement d'Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes) ou une  maison de retraite située à VIOLS LE FORT pour un proche âgé dépendant?


Découvrez la liste de l'ensemble des établissements médicalisés à VIOLS LE FORT et précisez votre recherche à l'aide de critères de sélection détaillés : présence d'une unité Alzheimer ou de Soins Longue Durée (USLD), tarifs journaliers d'hébergement, habilitation de l'établissement à l'aide sociale, types d'accueil de la structure (permanent, temporaire, jour, nuit), etc...


Trouvez les autres maisons de retraite et établissements médicalisés dans l'Hérault sur Essentiel Autonomie.

1 maison de retraite à VIOLS LE FORT (34)

Résidence L'Ombrelle à VIOLS LE FORT | Hérault
135 rue Cassilhac
34380 Viols Le Fort
TELEPHONER: 
04 67 57 03 20
Tarif journalier d'hébergement à partir de : 
82.73 €
Dernière mise à jour le : 
29 mars 2018
Etablissement dans lequel le groupe Humanis dispose de places réservataires pour ses ressortissants

Si on s'appuie sur les rapports de l’INSEE, le nombre de personnes âgées dépendantes est censé augmenter dans les 20 prochaines années, en raison principalement du vieillissement de la population en France. Même si on observe que la durée de vie moyenne en en situation de dépendance se stabilise, 1 200 000 personnes seront dépendantes d'ici 2040, alors qu’elles sont - seulement - 800 000 actuellement.
Les aides avancées aux personnes en perte d'autonomie résultent aujourd’hui de leurs proches et de différentes solutions telles que l’allocation personnalisée d’autonomie. Elles bénéficient d’une assistance familiale et d’une mobilisation collective.

La solidarité familiale et la solidarité collective sont vouées à changer dans les années à venir. En effet, l'assistance découlant des proches pourrait diminuer compte tenu du nombre trop faible d'aidants vis-à-vis du nombre conséquent de personnes âgées en situation de dépendance. Par ailleurs, les frais relatifs à l’APA (allocation personnalisée d’autonomie) pourraient nettement changer, en fonction des conditions d’indexation.
L’allocation personnalisée d’autonomie (APA) constitue la première pension départementale destinée aux personnes âgées d'au moins 60 ans, estimées en perte d’autonomie et qui, grâce à cette allocation, sont toujours capables de continuer à réaliser les tâches quotidiennes. Si l’allocation personnalisée d’autonomie n’est pas attribuée en fonction des pensions de la personne âgée, il reste tout de même à verser une partie variable qui dépend des ressources perçues du foyer.

Les personnes âgées en situation de dépendance et leurs proches peuvent également profiter de l’aide sociale à l’hébergement (ASH) si leurs ressources sont trop limitées. Cette aide financière permet au bénéficiaire d'entrer dans une structure spécialisée pour personnes âgées. Cependant, l’ASH est assujettie à un recours sur succession (comprendre le recouvrement des montants alloués à une personne décédée).
Dans le cadre des aides ménagères autorisées par le Conseil départemental, le nombre de prestations versées ne coïncide pas systématiquement avec le nombre d’allocataires (en France, en moyenne 80 % des allocataires obtenant l'Aide sociale à l’hébergement se voient obtenir aussi l’APA).

Vous souhaitez trouver un EHPAD ou d’une maison de retraite pour une personne âgée en situation de dépendance avec des besoins spécifiques dans une municipalité de votre département ?
Découvrez la liste complète des établissements médicalisés accessibles dans votre ville. Affinez votre demande grâce à de nombreux critères, comme les tarifs d’hébergement journaliers, la présence ou non d’une unité Alzheimer ou de soins longue durée (USLD). Vous pouvez aussi choisir votre établissement en fonction de son habilitation à l’aide sociale et du type d’accueil proposé (permanent, temporaire, jour, nuit...).
Vous pouvez également découvrir d’autres résidences dans votre département adaptées pour les personnes âgées dépendantes.