6 maisons de retraite à LA TESTE DE BUCH (33)

Vous recherchez un EHPAD (Établissement d'Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes) ou une  maison de retraite située à LA TESTE DE BUCH pour un proche âgé dépendant?


Découvrez la liste de l'ensemble des établissements médicalisés à LA TESTE DE BUCH et précisez votre recherche à l'aide de critères de sélection détaillés : présence d'une unité Alzheimer ou de Soins Longue Durée (USLD), tarifs journaliers d'hébergement, habilitation de l'établissement à l'aide sociale, types d'accueil de la structure (permanent, temporaire, jour, nuit), etc...


Trouvez les autres maisons de retraite et établissements médicalisés dans la Gironde sur Essentiel Autonomie.

6 maisons de retraite à LA TESTE DE BUCH (33)

Résidence Saint Marc à LA TESTE DE BUCH | Gironde
Résidence services senior
36 bis Avenue Charles de Gaulle
33260 La Teste de Buch
TELEPHONER: 
05 24 04 10 05
EHPAD Les Roses du Bassin à LA TESTE DE BUCH | Gironde
3 Rue Guynemer
33260 La Teste de Buch
TELEPHONER: 
05 56 22 30 00
Tarif journalier d'hébergement à partir de : 
73 €
Dernière mise à jour le : 
3 avril 2018
EHPAD Résidence de Pyla Mer à LA TESTE DE BUCH | Gironde
Allée de la Chapelle - Pyla-Mer
33260 La Teste de Buch
TELEPHONER: 
05 56 22 10 48
Tarif journalier d'hébergement à partir de : 
79.5 €
Dernière mise à jour le : 
3 avril 2018
Résidence Lou Saubona à LA TESTE DE BUCH | Gironde
Résidence autonomie (ex Logement foyer)
9 rue Guynemer
33260 La Teste de Buch
TELEPHONER: 
05 56 54 68 92
Résidence Saint Georges à LA TESTE DE BUCH | Gironde
119 Rue André Lesca
33260 La Teste de Buch
TELEPHONER: 
05 57 72 70 00
Tarif journalier d'hébergement à partir de : 
58.57 €
Dernière mise à jour le : 
11 avril 2018
USLD  Les Arbousiers à LA TESTE DE BUCH | Gironde
3 allée du Laurey
33260 La Teste de Buch
TELEPHONER: 
05 57 52 96 00
Tarif journalier d'hébergement à partir de : 
59 €
Dernière mise à jour le : 
3 avril 2018

Dans quelques années, en France, le vieillissement démographique conduira à une augmentation du nombre de personnes âgées en perte d'autonomie : bien que la durée de vie moyenne des Français justifiant une perte d'autonomie se stabilise, le nombre de personnes dépendantes est censé s'accentuer de 50% d’ici deux décennies, atteignant 1 200 000 de personnes, au vu des données de l’Insee.
Actuellement, les personnes dépendantes peuvent se reposer sur la mutualisation de deux forces actives afin de permettre leur prise en charge. D’un côté, le soutien de la famille, et la présence des proches et des aidants, de l’autre, la solidarité collective, formalisée par différentes pensions de soutien, comme l’allocation personnalisée d’autonomie.

La combinaison de ces deux forces, va faire constater une mutation importante dans les années à venir. Côté famille, le nombre d’aidants par personne en situation de dépendance est voué à notablement baisser, amoindrissant ainsi le poids de la solidarité familiale. Côté aides, les dépenses associées à l'APA (allocation personnalisée d’autonomie) seront, elles également, destinées à changer, et dépendront essentiellement de ses conditions d’indexation.
L’allocation personnalisée d’autonomie (APA) constitue la 1ère aide locale destinée aux personnes âgées de 60 ans minimum, diagnostiquées en perte d’autonomie et qui, grâce à cette allocation, sont aptes à continuer à réaliser les actes quotidiens. Si l’allocation personnalisée d’autonomie n’est pas versée selon des ressources de la personne âgée, il reste encore à régler une partie variable qui dépend des ressources du foyer.

Autre allocation notable : l’aide sociale à l’hébergement (ASH). Elle permet aux foyers les plus limités financièrement (personnes en situation de dépendance comme proches, obligés alimentaires) d'avoir des ressources financières supplémentaires et donc de rendre plus facile une entrée dans une structure pour seniors. Une remarque toutefois, l'Aide sociale à l'hébergement peut entraîner un recours sur succession (comprendre le recouvrement des sommes attribuées à une personne décédée).
Parmi les aides ménagères allouées par le département, le nombre de personnes en perte d’autonomie bénéficiaires n’est cependant pas le même que le nombre de prestations débloquées. Par exemple, 80 % des personnes percevant l’ASH ont accès à l’allocation personnalisée d’autonomie, de même.

Vous souhaitez trouver un EHPAD ou d’une maison de retraite pour une personne âgée en situation de perte d'autonomie avec des besoins particuliers dans une municipalité votre ville ?
Plusieurs paramètres vous permettent de préciser votre requête, comme le prix par jour de résidence, l'accréditation de la structure à l’aide sociale ou bien encore l'existence d’une unité Alzheimer et/ou d'une USLD (Unité de Soins Longue Durée) dans l’établissement. Vous obtiendrez donc toutes les structures médicalisées correspondant à votre demande dans un rayon proche de chez vous.
Vous pouvez également rechercher d’autres établissement dans votre département adaptées pour les personnes âgées en situation de dépendance.