44 maisons de retraite dans le département Tarn-et-Garonne(82)

Retrouvez la liste complète des maisons de retraite médicalisées dans Tarn-et-Garonne ou EHPAD (Établissement d'Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes), des Résidences autonomie (ex Logements Foyer) et des Résidences services senior.
Vous pouvez affiner votre recherche en fonction des critères suivants : spécificités de la structure, mode d'accueil, habilitation à l'aide sociale.


Enfin, chaque fiche d'établissement vous propose des informations détaillées : caractéristiques, personnel en place, qualité de vie au sein de l'établissement, nombre de lits, cadre de vie proposé, tarifs pratiqués et localisation avec coordonnées exactes.

44 maisons de retraite dans le département Tarn-et-Garonne(82)

EHPAD Résidence du Lac à LAFRANCAISE | Tarn-et-Garonne
Pechmeja Bas
82130 Lafrançaise
TELEPHONER: 
05 63 65 92 94
Tarif journalier d'hébergement à partir de : 
61,23 €
Dernière mise à jour le : 
5 juin 2019
MARPA du Pays de Serres à MONTAIGU DE QUERCY | Tarn-et-Garonne
Résidence autonomie (ex Logement foyer)
Chemin du Moulin d'Huguet
82150 Montaigu de Quercy
TELEPHONER: 
05 63 94 32 41
Résidence La Septfontoise à SEPTFONDS | Tarn-et-Garonne
18 Chemin Étroit - Les Mourgues
82240 Septfonds
TELEPHONER: 
05 63 21 29 29
Tarif journalier d'hébergement à partir de : 
58,9 €
Dernière mise à jour le : 
5 juin 2019
Résidence Les Essentielles Nègreplisse | Tarn-et-Garonne
Résidence services senior
6 rue des Loriots
82800 82800 Nègrepelisse
TELEPHONER: 
0563688880

Dans une vingtaine d'années, le vieillissement de la population française mènera à une hausse du nombre de personnes âgées dépendantes : si la durée de vie moyenne des Français en situation de dépendance s'équilibre, le nombre de personnes dépendantes est censé s'accentuer de 50% d’ici à 2040, atteignant 1 200 000 de personnes, d’après l’Insee.
Les aides proposées aux personnes en situation de dépendance proviennent aujourd’hui de leurs proches respectifs et de diverses prestations comme l'APA. Elles disposent à la fois d’une assistance familiale et d’une aide collective.

La solidarité familiale et la solidarité collective sont vouées à changer dans le futur. En effet, l'assistance découlant des proches est susceptible de décliner compte tenu du nombre trop restreint d'aidants par rapport au nombre grandissant de seniors dépendants. En outre, les frais au titre de l'allocation personnalisée d’autonomie devraient sérieusement évoluer, selon les modalités d’indexation.
L'APA (allocation personnalisée d’autonomie) est la principale aide au niveau départemental reversée aux personnes sexagénaires et plus en état de dépendance et dont le statut nécessite une aide pour réaliser les actes essentiels de tous les jours. Cette assistance n’est pas assujettie à conditions de ressources. Par contre, la partie demeurant à la charge de la personne est intimement impactée par les entrées financières de son foyer. Autre aide remarquable : l’aide sociale à l’hébergement (ASH). Elle permet aux foyers les plus modestes (personnes en situation de dépendance comme famille proche, obligés alimentaires) de financer et donc de rendre plus aisée une entrée dans une structure adaptée pour personnes âgées. Attention cependant, l'Aide sociale à l'hébergement peut faire l'objet d'un recours sur succession (comprendre le recouvrement des sommes attribuées à une personne décédée).
Parmi les aides ménagères allouées par le Conseil départemental, le nombre de personnes en perte d’autonomie allocataires n’est toutefois pas identique au nombre d'aides attribuées. Par exemple, 80 % des personnes percevant l’ASH ont accès à l’allocation personnalisée d’autonomie, de même.

Sur votre département de résidence, parcourez le listing des maisons de retraite médicalisées ou EHPAD, des résidences autonomie (anciennement nommées foyer logements) et des résidences services senior disponibles.
Afin de rendre plus faciles et définir vos recherches de logement pour personnes en situation de dépendance, choisissez selon les critères suivants en fonction de vos choix : spécificités de l'établissement, conditions, accès à l'aide sociale.
Rendez-vous sur la fiche technique de chaque structure et obtenez des précisions relatives aux caractéristiques de l'établissement, mais également concernant les professionnels de santé en place, la qualité de service et le cadre de vie proposés par la structure, le nombre de lits mis à disposition, les tarifs pratiqués ainsi que la localisation exacte de la structure, avec ses coodonnées complètes.