1 maison de retraite à SAINT PAUL LES FONTS (30)

Vous recherchez un EHPAD (Établissement d'Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes) ou une  maison de retraite située à SAINT PAUL LES FONTS pour un proche âgé dépendant?


Découvrez la liste de l'ensemble des établissements médicalisés à SAINT PAUL LES FONTS et précisez votre recherche à l'aide de critères de sélection détaillés : présence d'une unité Alzheimer ou de Soins Longue Durée (USLD), tarifs journaliers d'hébergement, habilitation de l'établissement à l'aide sociale, types d'accueil de la structure (permanent, temporaire, jour, nuit), etc...


Trouvez les autres maisons de retraite et établissements médicalisés dans le Gard sur Essentiel Autonomie.

1 maison de retraite à SAINT PAUL LES FONTS (30)

EHPAD Augusta Besson à SAINT PAUL LES FONTS | Gard
Camin de sarsin
30330 St Paul les Fonts
TELEPHONER: 
04 66 33 27 30
Tarif journalier d'hébergement à partir de : 
65.28 €
Dernière mise à jour le : 
26 mars 2018

Dans une vingtaine d'années, l'évolution démographique en France se traduira par une hausse du nombre de personnes âgées dépendantes : bien que l'espérance de vie moyenne de la population en situation de dépendance s'équilibre, le nombre de personnes dépendantes est censé s'accentuer de 400 000 personnes d’ici à 2040, passant de 800 000 à 1 200 000 de personnes, selon l’Insee.
Actuellement, les seniors dépendants peuvent compter sur la mutualisation de deux dynamiques afin d'assurer leur prise en charge. D’un côté, la solidarité familiale, et l'investissement des proches et des personnes aidantes, de l’autre, la solidarité collective, représentée par diverses pensions d'aide, comme l'APA (l’allocation personnalisée d’autonomie).

La mutualisation de ces deux moyens d'assistance, s’apprête à attester d' un bouleversement dans les prochaines années. Côté famille, le nombre d’aidants par personne âgée en situation de dépendance est voué à considérablement baisser, amoindrissant ainsi l’impact de la solidarité familiale. Côté aides, les dépenses adjointes à l'APA (allocation personnalisée d’autonomie) seront, elles également, vouées à évoluer, et résulteront particulièrement de ses conditions d’indexation.
L'APA (allocation personnalisée d’autonomie) est la plus importante aide départementale reversée aux personnes sexagénaires et plus en situation de dépendance et dont le statut requiert une assistance pour accomplir les actes essentiels du quotidien. Cette assistance n’est pas assujettie à conditions de ressources. Toutefois, la part demeurant à la charge du bénéficiaire est intimement impactée par les revenus de son foyer.

Les personnes âgées en situation de dépendance et leur famille proche peuvent également profiter de l’aide sociale à l’hébergement (ASH) si leurs revenus sont limitées. Cette aide financière donne la possibilité au bénéficiaire d’accéder à une structure spécialisée pour personnes âgées. Cependant, l’ASH est soumise à un recours sur succession (comprendre le recouvrement des sommes allouées à une personne après son décès).
Dans le cadre des aides ménagères autorisées par le Conseil départemental, le nombre de prestations versées ne coïncide pas forcément avec le nombre d’allocataires (en France, en moyenne 80 % des bénéficiaires percevant l’ASH se voient obtenir également l’APA).

Un de vos parents ou proches est âgé et dépendant, et vous êtes à la recherche d’une maison de retraite ou d’un EHPAD situé dans une municipalité de votre département ?
Orientez votre choix parmi les différents critères tels que : la présence d’une unité dédiée aux personnes atteintes d’Alzheimer ou d’une unité de Soins Longue Durée (USLD), les tarifs quotidiens d’hébergement, l'accès de l’établissement à l’aide sociale, les types d’accueil de la structure(permanent, temporaire, jour, nuit), etc. Découvrez la liste de tous les établissements médicalisés, correspondant à vos critères de recherche, près de chez vous.
Vous pouvez aussi découvrir d’autres structures dans votre département adaptées pour les personnes âgées en situation de dépendance.