3 maisons de retraite à SAINT MAXIMIN LA SAINTE BAUME (83)

Vous recherchez un EHPAD (Établissement d'Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes) ou une  maison de retraite située à SAINT MAXIMIN LA SAINTE BAUME pour un proche âgé dépendant?


Découvrez la liste de l'ensemble des établissements médicalisés à SAINT MAXIMIN LA SAINTE BAUME et précisez votre recherche à l'aide de critères de sélection détaillés : présence d'une unité Alzheimer ou de Soins Longue Durée (USLD), tarifs journaliers d'hébergement, habilitation de l'établissement à l'aide sociale, types d'accueil de la structure (permanent, temporaire, jour, nuit), etc...


Trouvez les autres maisons de retraite et établissements médicalisés dans le Var sur Essentiel Autonomie.

3 maisons de retraite à SAINT MAXIMIN LA SAINTE BAUME (83)

Résidence l'Esperière à SAINT MAXIMIN LA SAINTE BAUME | Var
Résidence services senior
135 Quartier Les Anges
83470 St Maximin la Ste Baume
Téléphone: 
04 94 78 13 94
EHPAD aux Trois Tilleuls à SAINT MAXIMIN LA SAINTE BAUME | Var
Chemin du Prugnon
83470 St Maximin la Ste Baume
Téléphone: 
04 98 05 29 30
Tarif journalier d'hébergement à partir de : 
56.25 €
Dernière mise à jour le : 
31 mai 2018
EHPAD Marie-Magdeleine à SAINT MAXIMIN LA SAINTE BAUME | Var
371 Avenue du 8 Mai 1945
83470 St Maximin la Ste Baume
Téléphone: 
04 94 78 01 94
Tarif journalier d'hébergement à partir de : 
58 €
Dernière mise à jour le : 
24 mai 2018

De 800 000 personnes âgées en perte d'autonomie aujourd’hui à 1 200 000 en 2040. Il est question, selon au rapport de l’INSEE, de la croissance que devrait connaître la population française au cours des vingt prochaines années, si toutefois l'espérance de vie moyenne en état de dépendance se stabilise. Une augmentation perceptible du nombre de personnes en situation de dépendance liée au vieillissement de la population.
Les aides avancées aux personnes dépendantes émanent de nos jours de leurs proches et de diverses offres telles que l'APA (l’allocation personnalisée d’autonomie). Elles jouissent de la présence d'un entourage familial et d’une aide collective.

La solidarité familiale et la solidarité collective sont vouées à changer à l'avenir. Effectivement, le soutien provenant de l’entourage familial est susceptible de diminuer compte tenu du nombre trop restreint d'aidants par rapport au nombre conséquent de seniors en perte d'autonomie. De plus, les frais relatifs à l'APA sont censées fortement évoluer, selon les modalités d’indexation.
L’allocation personnalisée d’autonomie (APA) constitue la première aide départementale destinée aux personnes âgées de 60 ans minimum, considérées en perte d’autonomie et qui, via cette aide, sont toujours capables de continuer à réaliser les tâches quotidiennes. Si l’APA n’est pas allouée selon des ressources de la personne âgée, il reste cependant à acquitter une partie variable déterminée en fonction des ressources perçues du foyer.

Autre aide remarquable : l’aide sociale à l’hébergement (ASH). Elle donne la possibilité aux foyers les plus modestes (personnes en situation de dépendance comme proches, obligés alimentaires) d'avoir des ressources financières supplémentaires et donc de faciliter une entrée dans un établissement adapté pour personnes âgées. Une remarque toutefois, l'Aide sociale à l'hébergement peut entraîner un recours sur succession (comprendre le recouvrement des montants attribués à une personne après son décès).
Parmi les aides ménagères allouées par le département, le nombre de personnes dépendantes bénéficiaires n’est cependant pas identique au nombre de prestations attribuées. Par exemple, 80 % des personnes percevant l'Aide sociale à l’hébergement ont accès à l’allocation personnalisée d’autonomie, de même.

Vous êtes à la recherche d'un EHPAD (Établissement d’Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes) ou d’une maison de retraite dans une ville à côté de votre lieu de résidence pour un parent ou proche âgé en situation de perte d'autonomie ?
Accédez à l'ensemble des établissements médicalisés accessibles dans votre ville. Spécifiez votre requête via de nombreux paramètres, comme les tarifs d’hébergement journaliers, la présence ou non d’une unité Alzheimer ou de soins longue durée (USLD). Vous pouvez aussi choisir votre résidence en fonction de son habilitation à l’aide sociale et du mode d’accueil proposé (permanent, temporaire, jour, nuit...).
Vous pouvez également rechercher d’autres structures dans votre département spécialisées pour les personnes âgées dépendantes.