5 maisons de retraite à SAINT LAURENT DU VAR (06)

Vous recherchez un EHPAD (Établissement d'Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes) ou une  maison de retraite située à SAINT LAURENT DU VAR pour un proche âgé dépendant?


Découvrez la liste de l'ensemble des établissements médicalisés à SAINT LAURENT DU VAR et précisez votre recherche à l'aide de critères de sélection détaillés : présence d'une unité Alzheimer ou de Soins Longue Durée (USLD), tarifs journaliers d'hébergement, habilitation de l'établissement à l'aide sociale, types d'accueil de la structure (permanent, temporaire, jour, nuit), etc...


Trouvez les autres maisons de retraite et établissements médicalisés dans les Alpes-Maritimes sur Essentiel Autonomie.

5 maisons de retraite à SAINT LAURENT DU VAR (06)

Résidence Les Oliviers à SAINT LAURENT DU VAR | Alpes-Maritimes
140 Boulevard de Provence
06700 St Laurent du Var
TELEPHONER: 
04 97 12 23 20
Tarif journalier d'hébergement à partir de : 
102 €
Dernière mise à jour le : 
13 mars 2018
EHPAD Les Heures Claires à SAINT LAURENT DU VAR | Alpes-Maritimes
284 Corniche Fahnestock - Route de St Jeannet
06700 St Laurent du Var
TELEPHONER: 
04 93 31 11 16
Tarif journalier d'hébergement à partir de : 
90 €
Dernière mise à jour le : 
27 avril 2018
Korian Domaine St Michel à SAINT LAURENT DU VAR | Alpes-Maritimes
221 Avenue du Zoo
06700 St Laurent du Var
TELEPHONER: 
04 93 19 45 50
Tarif journalier d'hébergement à partir de : 
76 €
Dernière mise à jour le : 
12 mars 2018
Korian Le Grand Mas à SAINT LAURENT DU VAR | Alpes-Maritimes
73 Rue du Plateau Calliste
06700 St Laurent du Var
TELEPHONER: 
04 93 14 14 24
Tarif journalier d'hébergement à partir de : 
80 €
Dernière mise à jour le : 
12 mars 2018
Résidence Arc-en-Ciel à SAINT LAURENT DU VAR | Alpes-Maritimes
256 Avenue Paul Cézanne - Quartier du Ragadan
06700 St Laurent du Var
TELEPHONER: 
04 92 12 30 30
Tarif journalier d'hébergement à partir de : 
78 €
Dernière mise à jour le : 
7 mars 2018

Dans une vingtaine d'années, l'évolution démographique en France mènera à un accroissement du nombre de personnes âgées en situation de dépendance : même si l'espérance de vie moyenne des Français en situation de dépendance s'équilibre, le nombre de personnes dépendantes devrait augmenter de 400 000 personnes d’ici deux décennies, passant de 800 000 à 1 200 000 de personnes, d’après l’Insee.
Actuellement, les personnes âgées en perte d'autonomie peuvent se reposer sur l’association de deux forces actives pour permettre leur prise en charge. D’un côté, la solidarité de la famille, et l'investissement des proches et des personnes aidantes, de l’autre, la solidarité collective, représentée par différentes pensions d'aide, comme l’allocation personnalisée d’autonomie.

La solidarité familiale et la solidarité collective sont vouées à changer dans le futur. Assurément, l'assistance découlant des proches pourrait diminuer en raison du nombre trop faible de personnel aidant vis-à-vis du nombre grandissant de seniors dépendants. De plus, les dépenses relatifs à l'APA devraient fortement évoluer, selon les modalités d’indexation.
L'APA (allocation personnalisée d’autonomie) est la plus importante aide départementale attribuée aux personnes âgées de 60 ans et plus en état de dépendance et dont le statut appelle à une assistance pour effectuer les actes essentiels quotidiens. Cette aide financière n’est pas assujettie à modalités de ressources. Toutefois, la part demeurant à la charge du bénéficiaire est intimement répercuté par les revenus de son foyer.

Les personnes âgées dépendantes et leur famille proche peuvent également profiter de l’aide sociale à l’hébergement (ASH) si leurs revenus sont faibles. Cette aide donne la possibilité au bénéficiaire d'entrer dans un établissement pour personnes âgées. Cependant, l’ASH est assujettie à un recours sur succession (comprendre le remboursement des montants alloués à une personne décédée).
Dans le cadre des aides ménagères accordées par le Conseil départemental, le nombre de prestations versées ne concorde pas totalement au nombre d’allocataires (en France, en moyenne 80 % des allocataires percevant l’ASH se voient obtenir aussi l’APA).

Vous recherchez une maison de retraite ou un EHPAD (Établissement d’Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes) dans une commune de votre département pour les besoins d’un proche âgé et/ou en situation de perte d'autonomie ?
Accédez à la totalité des établissements médicalisés accessibles dans votre commune. Précisez votre requête grâce à plusieurs critères, comme les tarifs de logement journaliers, la présence ou non d’une unité Alzheimer ou de soins longue durée (USLD). Vous pouvez également choisir votre résidence en fonction de son habilitation à l’aide sociale et du type d’accueil proposé .
Vous avez aussi la possibilité de rechercher d’autres résidences dans votre département spécialisées pour les personnes âgées en situation de perte d'autonomie.