1 maison de retraite à REAU (77)

Vous recherchez un EHPAD (Établissement d'Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes) ou une  maison de retraite située à REAU pour un proche âgé dépendant?


Découvrez la liste de l'ensemble des établissements médicalisés à REAU et précisez votre recherche à l'aide de critères de sélection détaillés : présence d'une unité Alzheimer ou de Soins Longue Durée (USLD), tarifs journaliers d'hébergement, habilitation de l'établissement à l'aide sociale, types d'accueil de la structure (permanent, temporaire, jour, nuit), etc...


Trouvez les autres maisons de retraite et établissements médicalisés dans la Seine-et-Marne sur Essentiel Autonomie.

1 maison de retraite à REAU (77)

EHPAD Château du Plessis Picard à REAU | Seine-et-Marne
EHPAD
545 Route des Poiriers
77550 Réau
TELEPHONER: 
01 60 63 66 20
Tarif journalier d'hébergement à partir de : 
70 €
Dernière mise à jour le : 
16 mai 2018

Selon les études de l’INSEE, le nombre de personnes âgées dépendantes est censé croître dans les années à venir, compte tenu notamment du vieillissement de la population française. Même si la durée de vie moyenne en en état de perte d'autonomie se stabilise, 1 200 000 personnes seront sujettes à une perte d'autonomie en 2040, alors qu’elles sont 800 000 aujourd’hui.
Actuellement, les personnes en perte d'autonomie peuvent avoir confiance en l’association de deux forces actives afin de renforcer leur prise en charge. D’un côté, le soutien familial, et l’aide des proches et des aidants, de l’autre, la solidarité collective, formalisée par diverses pensions d'aide, comme l'APA.

La solidarité familiale et la solidarité collective sont vouées à changer à l'avenir. Effectivement, l’aide émanant des proches pourrait diminuer à cause du nombre insuffisant de personnel aidant par rapport au nombre grandissant de personnes âgées dépendantes. Par ailleurs, les dépenses incombant à l’APA (allocation personnalisée d’autonomie) pourraient nettement croître, en proportion des conditions d’indexation.
L’allocation personnalisée d’autonomie (APA) constitue la 1ère aide départementale versée aux seniors d'au moins 60 ans, considérées en perte d’autonomie et qui, grâce à cette aide, sont toujours capables de continuer à accomplir les tâches quotidiennes. Si l’allocation personnalisée d’autonomie n’est pas versée en fonction des ressources de la personne âgée, il reste encore à acquitter une partie variable qui dépend des revenus du foyer.

Autre aide financière notable : l’aide sociale à l’hébergement (ASH). Elle donne la possibilité aux foyers les plus modestes (personnes dépendantes comme proches, obligés alimentaires) d'avoir des ressources financières supplémentaires et donc de faciliter une entrée dans un établissement adapté pour seniors. Attention cependant, l'Aide sociale à l'hébergement peut entraîner un recours sur succession (comprendre le recouvrement des sommes allouées à une personne décédée).
Dans le cadre des aides ménagères autorisées par le département, le budget alloué ne coïncide pas forcément avec le nombre de bénéficiaires (à l’échelle nationale, en moyenne 80 % des allocataires obtenant l’ASH touchent également l’APA).

Vous êtes à la recherche d'un EHPAD ou d’une maison de retraite pour une personne âgée en situation de perte d'autonomie avec des besoins spécifiques dans une localité non loin de votre lieu de résidence ?
Accédez à la liste complète des établissements spécialisés accessibles dans votre ville. Affinez votre recherche grâce à de nombreux paramètres, comme les prix de logement à la journée, la présence ou non d’une unité Alzheimer ou de soins longue durée (USLD). Vous avez la possibilité de sélectionner votre résidence en fonction de son accréditation à l’aide sociale et du mode d’accueil proposé (permanent, temporaire, jour, nuit...).
Vous pouvez également découvrir d’autres résidences dans votre département adaptées pour les personnes âgées en situation de dépendance.