1 maison de retraite à LA PETITE PIERRE (67)

Vous recherchez un EHPAD (Établissement d'Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes) ou une  maison de retraite située à LA PETITE PIERRE pour un proche âgé dépendant?


Découvrez la liste de l'ensemble des établissements médicalisés à LA PETITE PIERRE et précisez votre recherche à l'aide de critères de sélection détaillés : présence d'une unité Alzheimer ou de Soins Longue Durée (USLD), tarifs journaliers d'hébergement, habilitation de l'établissement à l'aide sociale, types d'accueil de la structure (permanent, temporaire, jour, nuit), etc...


Trouvez les autres maisons de retraite et établissements médicalisés dans le Bas-Rhin sur Essentiel Autonomie.

1 maison de retraite à LA PETITE PIERRE (67)

EHPAD du Kirchberg à LA PETITE PIERRE | Bas-Rhin
39 Rue du Kirchberg
67290 La Petite Pierre
Téléphone: 
03 88 70 46 47
Tarif journalier d'hébergement à partir de : 
51.42 €
Dernière mise à jour le : 
7 mai 2018

Les études de l’INSEE sont irrévocables. Dans un avenir proche, le vieillissement de la population amènera, à une augmentation manifeste du nombre de personnes âgées en situation de dépendance dans le pays. De 800 000 aujourd’hui, elles devraient être 1 200 000 dans 20 ans environ.
Actuellement, les seniors dépendants peuvent se reposer sur l’association de deux dynamiques afin de permettre leur prise en charge. D’un côté, la solidarité familiale, et la présence des proches et des aidants, de l’autre, la solidarité collective, représentée par diverses pensions de soutien, comme l'APA (l’allocation personnalisée d’autonomie).

L'association de ces deux types d'aides, va faire constater un bouleversement dans les années à venir. Côté famille, le nombre d’aidants par personne âgée en situation de dépendance devrait sensiblement baisser, réduisant par conséquent le poids de la solidarité familiale. Côté aides, les frais liés à l'APA seront, elles également, amenées à changer, et dépendront particulièrement de ses conditions d’indexation.
L'APA (allocation personnalisée d’autonomie) est la plus importante aide financière au niveau départemental attribuée aux personnes âgées de 60 ans et plus en état de dépendance et dont le statut demande une aide pour accomplir les actes essentiels de manière quotidienne. Cette aide financière n’est pas assujettie à conditions de ressources. Toutefois, la part restant à la charge du bénéficiaire est fortement impactée par les ressources de son foyer.

Autre allocation notable : l’aide sociale à l’hébergement (ASH). Elle donne la possibilité aux foyers les plus limités financièrement (personnes dépendantes comme proches, obligés alimentaires) d'avoir des ressources financières supplémentaires et donc de rendre plus facile une entrée dans une structure adaptée pour personnes âgées. Une remarque toutefois, l’ASH peut faire l'objet d'un recours sur succession (comprendre le recouvrement des sommes allouées à une personne décédée).
Parmi les aides ménagères allouées par le Conseil départemental, le nombre de personnes dépendantes allocataires n’est toutefois pas identique au nombre de prestations débloquées. Par exemple, 80 % des personnes percevant l’ASH bénéficient de l’allocation personnalisée d’autonomie, également.

Un de vos proches est âgé et en situation de perte d'autonomie, et vous êtes à la recherche d’une maison de retraite ou d’un EHPAD (Établissement d’Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes) situé dans une municipalité votre localité ?
Découvrez la liste complète des établissements spécialisés accessibles dans un rayon proche de chez vous. Affinez votre recherche en vous appuyant sur plusieurs paramètres, comme les tarifs d’hébergement à la journée, la présence ou non d’une unité Alzheimer ou de soins longue durée (USLD). Vous pouvez aussi choisir votre établissement en fonction de son accréditation à l’aide sociale et du type d’accueil proposé .
Etalez votre recherche pour voir la liste de tous les établissements médicalisés et des maisons de retraite dans votre département sur notre site.