5 maisons de retraite à OREE D ANJOU (49)

Vous recherchez un EHPAD (Établissement d'Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes) ou une  maison de retraite située à OREE D ANJOU pour un proche âgé dépendant?


Découvrez la liste de l'ensemble des établissements médicalisés à OREE D ANJOU et précisez votre recherche à l'aide de critères de sélection détaillés : présence d'une unité Alzheimer ou de Soins Longue Durée (USLD), tarifs journaliers d'hébergement, habilitation de l'établissement à l'aide sociale, types d'accueil de la structure (permanent, temporaire, jour, nuit), etc...


Trouvez les autres maisons de retraite et établissements médicalisés dans le Maine-et-Loire sur Essentiel Autonomie.

5 maisons de retraite à OREE D ANJOU (49)

EHPAD Résidence Les Chênes du Bellay à OREE D ANJOU | Maine-et-Loire
194 Rue Ronsard - Liré
49530 Orée d'Anjou
Téléphone: 
02 40 09 03 25
Tarif journalier d'hébergement à partir de : 
53.74 €
Dernière mise à jour le : 
20 avril 2018
EHPAD Saint Louis à OREE D ANJOU | Maine-et-Loire
11 Rue Marguerite de Clisson - Champtoceaux
49270 Orée d'Anjou
Téléphone: 
02 40 83 52 10
Tarif journalier d'hébergement à partir de : 
48 €
Dernière mise à jour le : 
17 avril 2018
Maison de Retraite Montfort à OREE D ANJOU | Maine-et-Loire
7 Route de Vallet - Landemont
49270 Orée d'Anjou
Téléphone: 
02 40 98 72 26
Tarif journalier d'hébergement à partir de : 
58.43 €
Dernière mise à jour le : 
8 juin 2018
Maison de Retraite Vives Alouettes à OREE D ANJOU | Maine-et-Loire
5 Place des Alouettes - St Laurent des Autels
49270 Orée d'Anjou
Téléphone: 
02 40 83 70 27
Tarif journalier d'hébergement à partir de : 
55.26 €
Dernière mise à jour le : 
20 avril 2018
Résidence Les Chênes du Bellay à OREE D ANJOU | Maine-et-Loire
197 Rue du Fief St Martin - Drain
49530 Orée d'Anjou
Téléphone: 
02 40 98 20 11
Tarif journalier d'hébergement à partir de : 
51.74 €
Dernière mise à jour le : 
17 avril 2018

Si on se base sur les rapports de l’INSEE, le nombre de personnes âgées dépendantes devrait connaître une augmentation remarquée dans les 20 prochaines années, du fait notamment du vieillissement de la population française. Même si la durée de vie moyenne en en état de perte d'autonomie se fige, 1 200 000 personnes seront dépendantes en 2040, alors qu’elles sont 800 000 actuellement.
Actuellement, les personnes âgées en perte d'autonomie peuvent compter sur l’association de deux dynamiques afin de renforcer leur prise en charge. D’un côté, la solidarité familiale, et la présence des proches et des personnes aidantes, de l’autre, la solidarité collective, formalisée par plusieurs pensions de soutien, comme l’allocation personnalisée d’autonomie.

La solidarité familiale et la solidarité collective sont vouées à changer dans les années à venir. En effet, le soutien découlant de l’entourage familial pourrait diminuer à cause du nombre trop restreint de personnel aidant vis-à-vis du nombre grandissant de seniors dépendants. De plus, les frais relatifs à l'allocation personnalisée d’autonomie sont censées nettement croître, en proportion des conditions d’indexation.
L'APA (allocation personnalisée d’autonomie) est la principale prestation au niveau départemental allouée aux personnes sexagénaires et plus en état de dépendance et dont le statut requiert une aide pour réaliser les actes essentiels du quotidien. Cette assistance n’est pas assujettie à conditions de revenus. Toutefois, la part demeurant à la charge du bénéficiaire est directement répercuté par les entrées financières de son foyer.

Les personnes âgées dépendantes et leurs proches peuvent également bénéficier de l’aide sociale à l’hébergement (ASH) si leurs ressources ne sont pas suffisantes. Cette aide donne la possibilité au bénéficiaire d’accéder à une structure spécialisée pour personnes âgées. Toutefois, l’ASH est soumise à un recours sur succession (comprendre le recouvrement des sommes attribuées à une personne décédée).
Dans le cadre des aides ménagères autorisées par le département, le budget alloué ne concorde pas totalement au nombre d’allocataires (en France, près de 80 % des allocataires obtenant l'Aide sociale à l’hébergement touchent également l’allocation personnalisée d’autonomie).

Vous êtes à la recherche d'un EHPAD ou d’une maison de retraite pour une personne âgée dépendante avec des besoins particuliers dans une commune votre municipalité ?
Accédez à la totalité des établissements spécialisés accessibles dans votre commune. Précisez votre requête en vous appuyant sur plusieurs paramètres, comme les prix de logement journaliers, l'existence ou non d’une unité Alzheimer ou de soins longue durée (USLD). Vous pouvez également choisir votre résidence en fonction de son autorisation à l’aide sociale et du mode d’accueil proposé (permanent, temporaire, jour, nuit...).
Etoffez votre recherche pour voir la liste de tous les établissements adaptés et des maisons de retraite dans votre département sur Essentiel Autonomie.