7 maisons de retraite à ORANGE (84)

Vous recherchez un EHPAD (Établissement d'Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes) ou une  maison de retraite située à ORANGE pour un proche âgé dépendant?


Découvrez la liste de l'ensemble des établissements médicalisés à ORANGE et précisez votre recherche à l'aide de critères de sélection détaillés : présence d'une unité Alzheimer ou de Soins Longue Durée (USLD), tarifs journaliers d'hébergement, habilitation de l'établissement à l'aide sociale, types d'accueil de la structure (permanent, temporaire, jour, nuit), etc...


Trouvez les autres maisons de retraite et établissements médicalisés dans le Vaucluse sur Essentiel Autonomie.

7 maisons de retraite à ORANGE (84)

Centre Hospitalier Louis Giorgi à ORANGE | Vaucluse
Avenue de Lavoisier
84106 ORANGE
Téléphone: 
04 90 11 22 22
EHPAD du Centre Hospitalier Louis Giorgi à ORANGE | Vaucluse
EHPAD
Avenue de Lavoisier
84100 Orange
Téléphone: 
04 90 11 21 74
Tarif journalier d'hébergement à partir de : 
54.22 €
Dernière mise à jour le : 
31 mai 2018
EHPAD Résidentiel Sacré Cœur à ORANGE | Vaucluse
EHPAD
774 Avenue Félix Ripert
84100 Orange
Téléphone: 
04 90 11 52 00
Tarif journalier d'hébergement à partir de : 
85.5 €
Dernière mise à jour le : 
23 mai 2018
Résidence Domitys La Cité des Princes  à ORANGE | Vaucluse
Résidence services senior
199 Avenue de l'Arc de Triomphe
84100 Orange
Téléphone: 
04 32 81 80 00
Résidence La Deymarde à ORANGE | Vaucluse
EHPAD
222 Avenue de l'Argensol
84100 Orange
Téléphone: 
04 90 51 33 90
Tarif journalier d'hébergement à partir de : 
77.5 €
Dernière mise à jour le : 
24 mai 2018
Résidence Raoul Rose à ORANGE | Vaucluse
EHPAD
3 Rue de Bretagne
84100 Orange
Téléphone: 
04 90 34 30 82
Tarif journalier d'hébergement à partir de : 
61.23 €
Dernière mise à jour le : 
24 mai 2018
USLD Centre Hospitalier Louis Giorgi à ORANGE | Vaucluse
USLD
Avenue de Lavoisier
84100 Orange
Téléphone: 
04 90 11 23 50
Tarif journalier d'hébergement à partir de : 
54.34 €
Dernière mise à jour le : 
3 mai 2016

Dans un avenir proche, en France, l'évolution démographique mènera à une hausse du nombre de personnes âgées en perte d'autonomie : si la durée de vie moyenne de la population en situation de dépendance s'équilibre, le nombre de personnes dépendantes devrait augmenter de 400 000 personnes d’ici à 2040, passant de 800 000 à 1 200 000 de personnes, selon l’Insee.
Les aides proposées aux personnes en situation de dépendance émanent de nos jours de leurs proches respectifs et de différentes solutions comme l'APA. Elles disposent d’une solidarité familiale et d’une solidarité collective.

La solidarité familiale et la solidarité collective sont vouées à changer dans le futur. Effectivement, l’aide provenant des proches est susceptible de diminuer compte tenu du nombre trop restreint d'aidants par rapport au nombre conséquent de seniors en perte d'autonomie. En outre, les dépenses incombant à l’APA (allocation personnalisée d’autonomie) pourraient fortement évoluer, en fonction des modalités d’indexation.
L'APA (allocation personnalisée d’autonomie) est la plus importante aide financière au niveau départemental attribuée aux personnes sexagénaires et plus en état de perte d’autonomie et dont le statut implique une assistance pour réaliser les actes essentiels de manière quotidienne. Cette aide financière n’est pas assujettie à conditions de revenus. Toujours est-il, la partie restant à la charge du bénéficiaire est intimement impactée par les entrées financières de son foyer.

Les personnes âgées dépendantes et leurs proches peuvent également bénéficier de l’aide sociale à l’hébergement (ASH) si leurs ressources ne sont pas suffisantes. Cette aide financière donne la possibilité à la personne concernée d’accéder à une structure spécialisée pour personnes âgées. Toutefois, l’aide sociale à l’hébergement (ASH) est soumise à un recours sur succession (comprendre le recouvrement des sommes allouées à une personne après son décès).
Parmi les aides ménagères versées par le Conseil départemental, le nombre de personnes en perte d’autonomie allocataires n’est cependant pas identique au nombre d'aides reversées. Par exemple, 80 % des personnes touchant l’ASH ont accès à l’APA, de même.

Vous êtes à la recherche d'un EHPAD (Établissement d’Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes) ou d’une maison de retraite dans une localité à proximité de chez vous pour un parent ou proche âgé en situation de perte d'autonomie ?
Découvrez l'ensemble des établissements médicalisés accessibles dans votre commune. Affinez votre demande grâce à plusieurs critères, comme les prix de logement à la journée, la présence ou non d’une unité Alzheimer ou de soins longue durée (USLD). Vous pouvez aussi sélectionner votre établissement en fonction de son accès à l’aide sociale et du mode d’accueil proposé (permanent, temporaire, jour, nuit...).
Etoffez votre requête pour avoir accès à la liste de tous les établissements adaptés et des maisons de retraite dans votre département sur notre site.