7 maisons de retraite à MOULINS (03)

Vous recherchez un EHPAD (Établissement d'Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes) ou une  maison de retraite située à MOULINS pour un proche âgé dépendant?


Découvrez la liste de l'ensemble des établissements médicalisés à MOULINS et précisez votre recherche à l'aide de critères de sélection détaillés : présence d'une unité Alzheimer ou de Soins Longue Durée (USLD), tarifs journaliers d'hébergement, habilitation de l'établissement à l'aide sociale, types d'accueil de la structure (permanent, temporaire, jour, nuit), etc...


Trouvez les autres maisons de retraite et établissements médicalisés dans l'Allier sur Essentiel Autonomie.

7 maisons de retraite à MOULINS (03)

Résidence Les Mariniers à MOULINS | Allier
EHPAD
22 Rue de la Fraternité
03000 Moulins
Téléphone: 
04 70 44 00 30
Tarif journalier d'hébergement à partir de : 
81.5 €
Dernière mise à jour le : 
8 mars 2018
Centre Hospitalier de Moulins Yzeure à MOULINS | Allier
10 avenue Général de Gaulle
03006 MOULINS
Téléphone: 
04 70 35 77 77
EHPAD et USLD Centre Hospitalier de Moulins à MOULINS | Allier
10 avenue du Général de Gaulle
03000 Moulins
Téléphone: 
04 15 14 85 47
Tarif journalier d'hébergement à partir de : 
48.19 €
Dernière mise à jour le : 
8 mars 2018
EHPAD L'Ermitage à MOULINS | Allier
EHPAD
43 Rue de la Motte
03000 Moulins
Téléphone: 
04 70 48 23 00
Tarif journalier d'hébergement à partir de : 
50.97 €
Dernière mise à jour le : 
6 mars 2018
EHPAD Saint François à MOULINS | Allier
EHPAD
34 Rue du Cerf Volant
03000 Moulins
Téléphone: 
04 70 34 11 11
Tarif journalier d'hébergement à partir de : 
49.94 €
Dernière mise à jour le : 
5 mars 2018
Maison de retraite Villars Accueil à MOULINS | Allier
EHPAD
22 Rue de Villars
03000 Moulins
Téléphone: 
04 70 46 31 21
Tarif journalier d'hébergement à partir de : 
52.7 €
Dernière mise à jour le : 
30 avril 2018
Résidence Sainte Thérèse à MOULINS | Allier
Résidence autonomie (ex Logement foyer)
41 rue Potiers
03000 Moulins
Téléphone: 
04 70 48 28 00

Les études de l’INSEE sont irrévocables. Dans quelques années, en France, le vieillissement de la population conduira, à une augmentation importante du nombre de personnes âgées dépendantes. En augmentant de 400 000 environ, elles devraient être 1 200 000 dans 20 ans environ.
Actuellement, les personnes dépendantes peuvent compter sur la mutualisation de deux dynamiques pour renforcer leur prise en charge. D’un côté, la solidarité familiale, et l'investissement des proches et des aidants, de l’autre, la solidarité collective, représentée par diverses pensions d'aide, comme l'APA (l’allocation personnalisée d’autonomie).

La solidarité familiale et la solidarité collective sont vouées à changer dans le futur. Effectivement, l'assistance émanant des proches est susceptible de décliner en raison du nombre trop faible d'aidants vis-à-vis du nombre croissant de personnes âgées en situation de dépendance. Par ailleurs, les frais incombant à l'allocation personnalisée d’autonomie pourraient nettement évoluer, en proportion des conditions d’indexation.
L'APA (allocation personnalisée d’autonomie) est la principale aide au niveau départemental attribuée aux personnes âgées de 60 ans et plus en état de perte d’autonomie et dont la situation requiert une assistance pour accomplir les actes essentiels de manière quotidienne. Cette aide n’est pas assujettie à modalités de ressources. Toujours est-il, la partie restant à la charge de la personne est directement impactée par les entrées financières de son foyer.

Autre aide notable : l’aide sociale à l’hébergement (ASH). Elle permet aux foyers les plus modestes (personnes dépendantes comme famille proche, obligés alimentaires) d'avoir des ressources financières supplémentaires et donc de faciliter une entrée dans une structure adaptée pour personnes âgées. Attention toutefois, l'Aide sociale à l'hébergement peut entraîner un recours sur succession (comprendre le recouvrement des montants alloués à une personne décédée).
Parmi les aides ménagères allouées par le département, le nombre de personnes en perte d’autonomie allocataires n’est cependant pas le même que le nombre de prestations débloquées. Par exemple, 80 % des personnes touchant l'Aide sociale à l’hébergement ont recours à l’allocation personnalisée d’autonomie, également.

Vous souhaitez rechercher un EHPAD ou d’une maison de retraite pour une personne âgée en situation de perte d'autonomie avec des besoins précis dans une commune non loin de chez vous ?
Découvrez la liste complète des établissements médicalisés accessibles dans votre commune. Affinez votre demande en vous appuyant sur plusieurs paramètres, comme les tarifs d’hébergement à la journée, la présence ou non d’une unité Alzheimer ou de soins longue durée (USLD). Vous avez la possibilité de sélectionner votre résidence en fonction de son accréditation à l’aide sociale et du type d’accueil proposé (permanent, temporaire, jour, nuit...).
Vous pouvez également rechercher d’autres résidences dans votre département spécialisées pour les personnes âgées en situation de dépendance.