6 maisons de retraite à MONTLUCON (03)

Vous recherchez un EHPAD (Établissement d'Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes) ou une  maison de retraite située à MONTLUCON pour un proche âgé dépendant?


Découvrez la liste de l'ensemble des établissements médicalisés à MONTLUCON et précisez votre recherche à l'aide de critères de sélection détaillés : présence d'une unité Alzheimer ou de Soins Longue Durée (USLD), tarifs journaliers d'hébergement, habilitation de l'établissement à l'aide sociale, types d'accueil de la structure (permanent, temporaire, jour, nuit), etc...


Trouvez les autres maisons de retraite et établissements médicalisés dans l'Allier sur Essentiel Autonomie.

6 maisons de retraite à MONTLUCON (03)

Centre de Long Séjour Courtais  à MONTLUCON | Allier
95 rue des Droits de l'Homme
03100 Montluçon
TELEPHONER: 
04 70 02 36 57
Tarif journalier d'hébergement à partir de : 
47.4 €
Dernière mise à jour le : 
7 mars 2018
EHPAD Courtais à MONTLUCON | Allier
95 Rue des Droits de L'Homme
03100 Montlucon
TELEPHONER: 
04 70 02 36 58
Tarif journalier d'hébergement à partir de : 
45.28 €
Dernière mise à jour le : 
7 mars 2018
Maison de Retraite Chant Alouette à MONTLUCON | Allier
Avenue Aristide Briand
03100 Montluçon
TELEPHONER: 
04 70 29 43 77
Tarif journalier d'hébergement à partir de : 
44.45 €
Dernière mise à jour le : 
7 mars 2018
MAPAD de Lakanal à MONTLUCON | Allier
10 Rue Lakanal
03100 Montluçon
TELEPHONER: 
04 70 05 60 50
Tarif journalier d'hébergement à partir de : 
44.45 €
Dernière mise à jour le : 
7 mars 2018
Résidence Domitys Les Rives du Cher à MONTLUCON | Allier
Résidence services senior
73 Rue Benoist d'Azy
03100 Montluçon
TELEPHONER: 
04 70 02 75 00
Résidence les Grands Prés à MONTLUCON | Allier
Passage Barathon
03100 Montluçon
TELEPHONER: 
04 70 02 53 00
Tarif journalier d'hébergement à partir de : 
79 €
Dernière mise à jour le : 
8 février 2018

Si on s'appuie sur les prévisions de l’INSEE, le nombre de personnes âgées en perte d'autonomie est censé connaître une augmentation remarquée dans les 20 prochaines années, du fait principalement du vieillissement de la population française. Même si la durée de vie moyenne en état de dépendance se stabilise, 1 200 000 personnes seront sujettes à une perte d'autonomie à l’horizon 2040, alors qu’elles sont 800 000 actuellement.
Actuellement, les seniors dépendants peuvent compter sur l'impulsion de deux forces actives pour assurer leur prise en charge. D’un côté, l'assistance familiale, et la présence des proches et des aidants, de l’autre, la solidarité collective, formalisée par plusieurs pensions d'aide, comme l'APA.

La solidarité familiale et la solidarité collective sont vouées à changer dans le futur. Assurément, le soutien découlant de l’entourage familial pourrait diminuer en raison du nombre insuffisant d'aidants vis-à-vis du nombre grandissant de seniors en situation de dépendance. Par ailleurs, les frais incombant à l’APA (allocation personnalisée d’autonomie) pourraient foncièrement évoluer, selon les modalités d’indexation.
L'APA (allocation personnalisée d’autonomie) est la plus importante aide financière au niveau départemental attribuée aux personnes âgées de 60 ans et plus en état de perte d’autonomie et dont le statut nécessite une aide pour accomplir les actes essentiels du quotidien. Cette assistance n’est pas assujettie à modalités de revenus. Toutefois, la part demeurant au dépens de la personne est directement répercuté par les entrées financières de son foyer.

Les personnes âgées en perte d’autonomie et leur famille proche peuvent également bénéficier de l’aide sociale à l’hébergement (ASH) si leurs revenus sont faibles. Cette aide financière donne la possibilité à la personne concernée d’accéder à une structure spécialisée pour personnes âgées. Toutefois, l’ASH est soumise à un recours sur succession (comprendre le remboursement des sommes attribuées à une personne après son décès).
Parmi les aides ménagères versées par le Conseil départemental, le nombre de personnes en perte d’autonomie bénéficiaires n’est toutefois pas le même que le nombre d'aides débloquées. Par exemple, 80 % des personnes percevant l'Aide sociale à l’hébergement bénéficient de l’APA, de même.

Un de vos parents ou proches est âgé et dépendant, et vous recherchez une maison de retraite ou d’un EHPAD situé dans une localité à côté de chez vous ?
Découvrez la totalité des établissements spécialisés accessibles dans votre commune. Affinez votre requête grâce à de nombreux critères, comme les prix d’hébergement journaliers, l'existence ou non d’une unité Alzheimer ou de soins longue durée (USLD). Vous avez la possibilité de choisir votre résidence en fonction de son habilitation à l’aide sociale et du type d’accueil proposé .
Vous pouvez étoffer votre périmètre de recherches et découvrir tous les établissements médicalisés et maisons de retraire de votre département sur notre site.