0 maison de retraite à MIRE (49)

Vous recherchez un EHPAD (Établissement d'Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes) ou une  maison de retraite située à MIRE pour un proche âgé dépendant?


Découvrez la liste de l'ensemble des établissements médicalisés à MIRE et précisez votre recherche à l'aide de critères de sélection détaillés : présence d'une unité Alzheimer ou de Soins Longue Durée (USLD), tarifs journaliers d'hébergement, habilitation de l'établissement à l'aide sociale, types d'accueil de la structure (permanent, temporaire, jour, nuit), etc...


Trouvez les autres maisons de retraite et établissements médicalisés dans le Maine-et-Loire sur Essentiel Autonomie.

0 maison de retraite à MIRE (49)

Aucun établissement ne correspond à votre recherche

Si on s'appuie sur les prévisions de l’INSEE, le nombre de personnes âgées en perte d'autonomie est censé connaître une augmentation remarquée dans les 20 prochaines années, en raison particulièrement du vieillissement de la population en France. Même si la durée de vie moyenne en état de dépendance se fige, 1 200 000 personnes seront sujettes à une perte d'autonomie en 2040, alors qu’elles sont - seulement - 800 000 aujourd’hui.
Actuellement, les personnes en situation de dépendance peuvent avoir confiance en l'impulsion de deux forces actives afin d'assurer leur prise en charge. D’un côté, la solidarité de la famille, et l'investissement des proches et des personnes aidantes, de l’autre, la solidarité collective, caractérisée par plusieurs pensions d'aide, comme l'APA.

La solidarité familiale et la solidarité collective sont vouées à changer dans le futur. En effet, l'assistance provenant des proches pourrait décliner à cause du nombre trop restreint d'aidants par rapport au nombre croissant de personnes âgées dépendantes. En outre, les dépenses relatifs à l’APA (allocation personnalisée d’autonomie) pourraient fortement changer, selon les modalités d’indexation.
L'APA (allocation personnalisée d’autonomie) est la première aide départementale versée aux personnes âgées de 60 ans et plus en situation de perte d’autonomie et dont la situation implique une aide pour effectuer les actes essentiels de tous les jours. Cette aide financière n’est pas assujettie à modalités de revenus. Toujours est-il, la part demeurant à la charge du bénéficiaire est fortement influencée par les revenus de son foyer.

Les personnes âgées en perte d’autonomie et leurs proches peuvent aussi bénéficier de l’aide sociale à l’hébergement (ASH) si leurs ressources ne sont pas suffisantes. Cette aide financière donne la possibilité au bénéficiaire d’accéder à un établissement spécialisé pour personnes âgées. Toutefois, l’aide sociale à l’hébergement (ASH) est assujettie à un recours sur succession (comprendre le recouvrement des montants alloués à une personne décédée).
Parmi les aides ménagères allouées par le Conseil départemental, le nombre de personnes dépendantes allocataires n’est cependant pas identique au nombre de prestations attribuées. Par exemple, 80 % des personnes percevant l’ASH bénéficient de l’allocation personnalisée d’autonomie, de même.

Vous souhaitez trouver une maison de retraite ou un EHPAD (Établissement d’Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes) dans une commune à côté de chez vous pour les besoins d’un parent âgé et/ou dépendant ?
Décidez parmi les différents critères tels que : la présence d’une unité spécifique pour les personnes atteintes de la maladied’Alzheimer ou d’une unité de Soins Longue Durée (USLD), les tarifs quotidiens de logement, l’habilitation de l’établissement à l’aide sociale, les modes d’accueil de la structure(permanent, temporaire, jour, nuit), etc. Découvrez la liste de tous les établissements spécialisés, en phase avec vos critères de recherche, dans votre commune.
Vous avez également la possibilité de rechercher d’autres établissement dans votre département adaptées pour les personnes âgées en situation de dépendance.