1 maison de retraite à LA MEILLERAIE TILLAY (85)

Vous recherchez un EHPAD (Établissement d'Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes) ou une  maison de retraite située à LA MEILLERAIE TILLAY pour un proche âgé dépendant?


Découvrez la liste de l'ensemble des établissements médicalisés à LA MEILLERAIE TILLAY et précisez votre recherche à l'aide de critères de sélection détaillés : présence d'une unité Alzheimer ou de Soins Longue Durée (USLD), tarifs journaliers d'hébergement, habilitation de l'établissement à l'aide sociale, types d'accueil de la structure (permanent, temporaire, jour, nuit), etc...


Trouvez les autres maisons de retraite et établissements médicalisés dans la Vendée sur Essentiel Autonomie.

1 maison de retraite à LA MEILLERAIE TILLAY (85)

MARPA Sourire d’Automne  à LA MEILLERAIE TILLAY | Vendée
Résidence autonomie (ex Logement foyer)
22 rue des Javelles
85700 La Meilleraie Tillay
Téléphone: 
02 51 63 51 80

De 800 000 personnes âgées en perte d'autonomie aujourd’hui à 1 200 000 en 2040. Il est question, d'après au rapport de l’INSEE, de la croissance que pourrait bien connaître la population française au cours des deux prochaines décennies, si la durée de vie moyenne en situation de dépendance reste stable. Une accélération significative du nombre de personnes en situation de dépendance liée au vieillissement de la population.
Actuellement, les seniors en situation de dépendance peuvent se reposer sur la mutualisation de deux dynamiques pour renforcer leur prise en charge. D’un côté, le soutien familial, et l'investissement des proches et des aidants, de l’autre, la solidarité collective, représentée par diverses pensions d'aide, comme l'APA (l’allocation personnalisée d’autonomie).

La combinaison de ces deux forces, est en passe de connaître un bouleversement dans les prochaines années. Côté famille, le nombre d’aidants par personne âgée en situation de dépendance devrait considérablement baisser, allégeant alors l'importance de la solidarité familiale. Côté aides, les dépenses associées à l'APA (allocation personnalisée d’autonomie) seront, elles aussi, amenées à être modifiées, et relèveront particulièrement de ses modalités d’indexation.
L’allocation personnalisée d’autonomie (APA) constitue la 1ère ressource locale destinée aux personnes âgées de 60 ans minimum, estimées en perte d’autonomie et qui, grâce à cette aide, sont toujours capables de continuer à accomplir les actes quotidiens. Si l’APA n’est pas allouée selon des pensions de la personne âgée, il reste encore à payer une partie variable qui dépend des revenus du foyer.

Il demeure ensuite une aide destinée à financer l’accueil en structure spécialisée pour personnes en perte d’autonomie, si les revenus de la personne concernée et de ses parents ou enfants sont insuffisantes : l’aide sociale à l’hébergement (ASH), aide qui peut être soumis à un recours sur succession.
En ce qui concerne les aides ménagères autorisées par le département, le budget alloué ne concorde pas totalement au nombre de bénéficiaires (en France, en moyenne 80 % des allocataires obtenant l'Aide sociale à l’hébergement touchent également l’APA).

Vous souhaitez rechercher un EHPAD (Établissement d’Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes) ou d’une maison de retraite pour une personne âgée en situation de perte d'autonomie avec des besoins précis dans une ville à proximité de votre lieu de résidence ?
Plusieurs éléments vous donnent la possibilité d’affiner votre requête, tel que le prix par jour d’hébergement, l'autorisation de la structure à l’aide sociale ou alors l'existence d’une unité Alzheimer et/ou d'une USLD (Unité de Soins Longue Durée) dans l’établissement. Vous trouverez donc la liste des structures spécialisées remplissant vos critères dans votre commune.
Vous pouvez également découvrir d’autres résidences dans votre département spécialisées pour les personnes âgées dépendantes.