5 maisons de retraite à LOIRE AUTHION (49)

Vous recherchez un EHPAD (Établissement d'Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes) ou une  maison de retraite située à LOIRE AUTHION pour un proche âgé dépendant?


Découvrez la liste de l'ensemble des établissements médicalisés à LOIRE AUTHION et précisez votre recherche à l'aide de critères de sélection détaillés : présence d'une unité Alzheimer ou de Soins Longue Durée (USLD), tarifs journaliers d'hébergement, habilitation de l'établissement à l'aide sociale, types d'accueil de la structure (permanent, temporaire, jour, nuit), etc...


Trouvez les autres maisons de retraite et établissements médicalisés dans le Maine-et-Loire sur Essentiel Autonomie.

5 maisons de retraite à LOIRE AUTHION (49)

Résidence Autonomie Les Jonquilles à LOIRE AUTHION | Maine-et-Loire
Résidence autonomie (ex Logement foyer)
1 Allée des Jonquilles
49140 Baune
TELEPHONER: 
02 41 45 15 46
EHPAD Le Bourg Joly à LOIRE AUTHION | Maine-et-Loire
1 route de Mazé
49250 St Mathurin sur Loire
TELEPHONER: 
02 41 79 55 00
Tarif journalier d'hébergement à partir de : 
56.03 €
Dernière mise à jour le : 
19 avril 2018
Résidence Autonomie Port La Vallée à LOIRE AUTHION | Maine-et-Loire
Résidence autonomie (ex Logement foyer)
2 Rue Jean Commere
49250 St Mathurin sur Loire
TELEPHONER: 
02 41 57 02 57
Résidence Autonomie Village du Parc à LOIRE AUTHION | Maine-et-Loire
Résidence autonomie (ex Logement foyer)
1 rue du Parc
49800 Andard
TELEPHONER: 
02 41 54 90 65
Résidence Iaso  à LOIRE AUTHION | Maine-et-Loire
La Roche Tinard
49800 Andard
TELEPHONER: 
02 41 76 72 08
Tarif journalier d'hébergement à partir de : 
93 €
Dernière mise à jour le : 
25 septembre 2018

De 800 000 personnes âgées en perte d'autonomie aujourd’hui à 1 200 000 en 2040. Il est question, si l'on se fie au rapport de l’INSEE, de l'augmentation que pourrait bien connaître la population française lors des vingt prochaines années, si toutefois l'espérance de vie moyenne en état de dépendance reste stable. Une accélération remarquable du nombre de personnes dépendantes à laquelle peut associer le vieillissement de la population.
Actuellement, les seniors dépendants peuvent compter sur la mutualisation de deux dynamiques afin d'assurer leur prise en charge. D’un côté, le soutien familial, et l'investissement des proches et des personnes aidantes, de l’autre, la solidarité collective, formalisée par plusieurs pensions d'aide, comme l’allocation personnalisée d’autonomie.

L'association de ces deux types d'aides, s’apprête à connaître un bouleversement dans les années à venir. Côté famille, le nombre d’aidants par personne âgée en situation de dépendance est voué à considérablement décliner, allégeant par conséquent l'influence de la solidarité familiale. Côté aides, les dépenses adjointes à l'APA seront, elles aussi, amenées à évoluer, et relèveront particulièrement de ses conditions d’indexation.
L'APA (allocation personnalisée d’autonomie) est la première prestation départementale reversée aux personnes âgées de soixante ans et plus en situation de perte d’autonomie et dont le statut appelle à une assistance pour accomplir les actes essentiels quotidiens. Cette aide financière n’est pas soumise à conditions de revenus. Toujours est-il, la part demeurant à la charge de la personne est intimement impactée par les entrées financières de son foyer.

Les personnes âgées en situation de dépendance et leurs proches peuvent également bénéficier de l’aide sociale à l’hébergement (ASH) si leurs ressources sont trop faibles. Cette aide financière permet à la personne concernée d’accéder à un établissement pour personnes âgées. Toutefois, l’aide sociale à l’hébergement (ASH) est soumise à un recours sur succession (comprendre le remboursement des montants attribués à une personne décédée).
En ce qui concerne les aides ménagères accordées par le département, le nombre de prestations versées ne coïncide pas forcément avec le nombre de bénéficiaires (en France, près de 80 % des allocataires obtenant l'Aide sociale à l’hébergement touchent également l’allocation personnalisée d’autonomie).

Vous souhaitez rechercher un EHPAD ou d’une maison de retraite pour une personne âgée dépendante avec des besoins précis dans une commune à proximité de chez vous ?
Accédez à l'ensemble des établissements médicalisés accessibles dans un rayon proche de chez vous. Précisez votre requête via plusieurs critères, tels que les prix d’hébergement journaliers, l'existence ou non d’une unité Alzheimer ou de soins longue durée (USLD). Vous pouvez aussi sélectionner votre résidence en fonction de son habilitation à l’aide sociale et du mode d’accueil proposé (permanent, temporaire, jour, nuit...).
Vous avez aussi la possibilité de rechercher d’autres résidences dans votre département adaptées pour les personnes âgées dépendantes.