6 maisons de retraite à LANESTER (56)

Vous recherchez un EHPAD (Établissement d'Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes) ou une  maison de retraite située à LANESTER pour un proche âgé dépendant?


Découvrez la liste de l'ensemble des établissements médicalisés à LANESTER et précisez votre recherche à l'aide de critères de sélection détaillés : présence d'une unité Alzheimer ou de Soins Longue Durée (USLD), tarifs journaliers d'hébergement, habilitation de l'établissement à l'aide sociale, types d'accueil de la structure (permanent, temporaire, jour, nuit), etc...


Trouvez les autres maisons de retraite et établissements médicalisés dans le Morbihan sur Essentiel Autonomie.

6 maisons de retraite à LANESTER (56)

Résidence Louis Aragon à LANESTER | Morbihan
Résidence autonomie (ex Logement foyer)
1 rue Louis Aragon
56600 Lanester
Téléphone: 
02 97 76 81 35
Résidence Domitys Le Jardin d'Éole à LANESTER | Morbihan
Résidence services senior
7 rue Anatole France
56600 Lanester
Téléphone: 
02 97 80 25 00
Kerélys Lanester à LANESTER | Morbihan
10 Avenue du Général De Gaulle
56600 Lanester
Téléphone: 
02 97 81 05 11
Tarif journalier d'hébergement à partir de : 
57.2 €
Dernière mise à jour le : 
31 janvier 2017
Etablissement dans lequel le groupe Humanis dispose de places réservataires pour ses ressortissants
Résidence Coutaller à LANESTER | Morbihan
Rue J. Le Coutaller
56600 Lanester
Téléphone: 
02 97 76 74 00
Tarif journalier d'hébergement à partir de : 
52.98 €
Dernière mise à jour le : 
18 avril 2017
Résidence Les Hermines à LANESTER | Morbihan
14 Rue de Kergreis
56600 Lanester
Téléphone: 
02 97 89 29 49
Tarif journalier d'hébergement à partir de : 
56.78 €
Dernière mise à jour le : 
7 mars 2017
USLD Prat Ar Mor à LANESTER | Morbihan
56600 Lanester
Téléphone: 
02 97 76 34 18
Tarif journalier d'hébergement à partir de : 
57.57 €
Dernière mise à jour le : 
24 avril 2017

Dans une vingtaine d'années, en France, le vieillissement de la population se traduira par une augmentation du nombre de personnes âgées en perte d'autonomie : bien que l'espérance de vie moyenne des Français en situation de dépendance se stabilise, le nombre de personnes dépendantes est censé s'accentuer de de moitié plus d’ici deux décennies, passant de 800 000 à 1 200 000 de personnes, d’après l’Insee.
Actuellement, les personnes en situation de dépendance peuvent avoir confiance en l’association de deux forces actives pour renforcer leur prise en charge. D’un côté, la solidarité familiale, et l'investissement des proches et des personnes aidantes, de l’autre, la solidarité collective, caractérisée par différentes pensions d'aide, comme l'APA.

La solidarité familiale et la solidarité collective sont vouées à changer dans le futur. Assurément, l’aide émanant des proches pourrait décliner compte tenu du nombre insuffisant de personnel aidant vis-à-vis du nombre conséquent de seniors en perte d'autonomie. De plus, les frais relatifs à l'APA sont censées sérieusement croître, selon les conditions d’indexation.
L'APA (allocation personnalisée d’autonomie) est la principale prestation au niveau départemental versée aux personnes sexagénaires et plus en situation de perte d’autonomie et dont le statut demande une assistance pour réaliser les actes essentiels du quotidien. Cette aide financière n’est pas assujettie à modalités de ressources. En revanche, la partie restant à la charge du bénéficiaire est intimement répercuté par les ressources de son foyer.

Autre aide notable : l’aide sociale à l’hébergement (ASH). Elle donne la possibilité aux foyers les plus limités financièrement (personnes en situation de dépendance comme proches, obligés alimentaires) de financer et donc de rendre plus aisée une entrée dans un établissement pour personnes âgées. Attention toutefois, l'Aide sociale à l'hébergement peut faire l'objet d'un recours sur succession (comprendre le remboursement des sommes allouées à une personne après son décès).
Dans le cadre des aides ménagères autorisées par le département, le budget alloué ne concorde pas entièrement au nombre d’allocataires (sur le plan nationale, en moyenne 80 % des bénéficiaires percevant l’ASH touchent aussi l’APA).

Vous souhaitez rechercher un EHPAD (Établissement d’Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes) ou d’une maison de retraite pour une personne âgée en situation de dépendance avec des besoins précis dans une ville de votre département ?
Plusieurs paramètres vous permettent de préciser votre requête, comme le tarif par jour de résidence, l'accès de la structure à l’aide sociale ou bien encore l'existence d’une unité Alzheimer et/ou d'une USLD (Unité de Soins Longue Durée) au sein de l’établissement. Vous trouverez ainsi toutes les structures médicalisées remplissant votre demande dans votre ville.
Vous pouvez étoffer votre champ de recherches et découvrir toutes les structures médicalisées et maisons de retraire de votre département sur Essentiel Autonomie.