1 maison de retraite à HARCOURT (27)

Vous recherchez un EHPAD (Établissement d'Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes) ou une  maison de retraite située à HARCOURT pour un proche âgé dépendant?


Découvrez la liste de l'ensemble des établissements médicalisés à HARCOURT et précisez votre recherche à l'aide de critères de sélection détaillés : présence d'une unité Alzheimer ou de Soins Longue Durée (USLD), tarifs journaliers d'hébergement, habilitation de l'établissement à l'aide sociale, types d'accueil de la structure (permanent, temporaire, jour, nuit), etc...


Trouvez les autres maisons de retraite et établissements médicalisés dans l'Eure sur Essentiel Autonomie.

1 maison de retraite à HARCOURT (27)

EHPAD d'Harcourt à HARCOURT | Eure
Place Françoise de Brancas
27800 Harcourt
TELEPHONER: 
02 32 43 87 00
Tarif journalier d'hébergement à partir de : 
62.65 €
Dernière mise à jour le : 
23 mars 2018
Etablissement dans lequel le groupe Humanis dispose de places réservataires pour ses ressortissants

1 200 000 personnes âgées en situation de dépendance, soit une augmentation de 400 000 en 2040. Il s’agit, selon aux études de l’INSEE, de l'augmentation que pourrait bien connaître la population française au cours des deux prochaines décennies, si toutefois l'espérance de vie moyenne en état de dépendance se stabilise. Une croissance significative du nombre de personnes en situation de dépendance à laquelle on associe vieillissement de la population.
Actuellement, les personnes dépendantes peuvent compter sur l’association de deux forces actives pour assurer leur prise en charge. D’un côté, la solidarité familiale, et l’aide des proches et des aidants, de l’autre, la solidarité collective, caractérisée par plusieurs pensions de soutien, comme l'APA (l’allocation personnalisée d’autonomie).

La solidarité familiale et la solidarité collective sont vouées à changer à l'avenir. En effet, le soutien émanant de l’entourage familial est susceptible de diminuer à cause du nombre trop faible de personnel aidant vis-à-vis du nombre grandissant de seniors en perte d'autonomie. Par ailleurs, les dépenses relatifs à l'APA devraient sérieusement évoluer, en fonction des modalités d’indexation.
L'APA (allocation personnalisée d’autonomie) est la première aide départementale allouée aux personnes sexagénaires et plus en état de perte d’autonomie et dont la situation appelle à une aide pour effectuer les actes essentiels de manière quotidienne. Cette assistance n’est pas assujettie à modalités de ressources. En revanche, la part demeurant à la charge du bénéficiaire est intimement répercuté par les revenus de son foyer.

Autre prestation : l’aide sociale à l’hébergement (ASH). Elle est attribuée par les services du département et embarque tout ou partie des charges associées à l’hébergement d’une personne âgée en perte d’autonomie, si les ressources et celles de ses proches aidants sont insuffisantes.
Dans le cadre des aides ménagères accordées par le département, le nombre de prestations versées ne coïncide pas forcément avec le nombre de bénéficiaires (en France, en moyenne 80 % des allocataires obtenant l'Aide sociale à l’hébergement se voient obtenir aussi l’APA).

Vous souhaitez trouver une maison de retraite ou un EHPAD dans une ville votre municipalité pour les besoins d’un parent âgé et/ou en situation de dépendance ?
Choisissez parmi les différents paramètres comme : la présence d’une unité dédiée aux patients atteints de la maladied’Alzheimer ou d’une unité de Soins Longue Durée (USLD), les prix journaliers de logement, l'accès de l’établissement à l’aide sociale, les types d’accueil de la structure, etc. Retrouvez la liste de tous les établissements spécialisés, en phase avec vos critères de recherche, dans votre commune.
Vous avez aussi la possibilité de découvrir d’autres établissement dans votre département adaptées pour les personnes âgées dépendantes.