3 maisons de retraite à GUIPAVAS (29)

Vous recherchez un EHPAD (Établissement d'Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes) ou une  maison de retraite située à GUIPAVAS pour un proche âgé dépendant?


Découvrez la liste de l'ensemble des établissements médicalisés à GUIPAVAS et précisez votre recherche à l'aide de critères de sélection détaillés : présence d'une unité Alzheimer ou de Soins Longue Durée (USLD), tarifs journaliers d'hébergement, habilitation de l'établissement à l'aide sociale, types d'accueil de la structure (permanent, temporaire, jour, nuit), etc...


Trouvez les autres maisons de retraite et établissements médicalisés dans le Finistère sur Essentiel Autonomie.

3 maisons de retraite à GUIPAVAS (29)

Résidence Jacques Brel à GUIPAVAS | Finistère
58 Rue Saint-Thudon
29490 Guipavas
TELEPHONER: 
02 98 84 69 37
Tarif journalier d'hébergement à partir de : 
49.95 €
Dernière mise à jour le : 
26 mars 2018
Résidence Ker Astel à GUIPAVAS | Finistère
10 rue des Trois Frères Cozian
29490 Guipavas
TELEPHONER: 
02 98 84 68 76
Tarif journalier d'hébergement à partir de : 
NC €
Dernière mise à jour le : 
28 mars 2018
Résidence Les Rives de l'Elorn à GUIPAVAS | Finistère
9 Avenue Georges Pompidou
29490 Guipavas
TELEPHONER: 
02 98 84 86 43
Tarif journalier d'hébergement à partir de : 
49.95 €
Dernière mise à jour le : 
26 mars 2018
Etablissement dans lequel le groupe Humanis dispose de places réservataires pour ses ressortissants

Dans une vingtaine d'années, en France, le vieillissement de la population mènera à une augmentation du nombre de personnes âgées dépendantes : si l'espérance de vie moyenne de la population en situation de dépendance s'équilibre, le nombre de personnes dépendantes est censé se renforcer de 50% d’ici deux décennies, passant de 800 000 à 1 200 000 de personnes, d’après l’Insee.
Actuellement, les personnes en situation de dépendance peuvent avoir confiance en la mutualisation de deux dynamiques pour renforcer leur prise en charge. D’un côté, l'assistance familiale, et l’aide des proches et des aidants, de l’autre, la solidarité collective, formalisée par diverses pensions d'aide, comme l'APA (l’allocation personnalisée d’autonomie).

La solidarité familiale et la solidarité collective sont vouées à changer à l'avenir. Effectivement, le soutien provenant de l’entourage familial est susceptible de diminuer à cause du nombre trop restreint de personnel aidant par rapport au nombre grandissant de seniors dépendants. De plus, les dépenses incombant à l’APA (allocation personnalisée d’autonomie) devraient sérieusement croître, en fonction des conditions d’indexation.
L’allocation personnalisée d’autonomie (APA) constitue la 1ère aide locale réservée aux personnes âgées de 60 ans minimum, considérées en perte d’autonomie et qui, via cette aide, sont aptes à continuer à accomplir les actes quotidiens. Si l’allocation personnalisée d’autonomie n’est pas versée en fonction des ressources de la personne âgée, il reste encore à régler une partie variable définie à partir des revenus du foyer.

Autre aide financière notable : l’aide sociale à l’hébergement (ASH). Elle donne la possibilité aux foyers les plus limités financièrement (personnes en perte d’autonomie comme proches, obligés alimentaires) d'avoir des ressources financières supplémentaires et donc de rendre plus aisée une entrée dans un établissement adapté pour seniors. Attention toutefois, l’ASH peut entraîner un recours sur succession (comprendre le remboursement des sommes attribuées à une personne après son décès).
En ce qui concerne les aides ménagères accordées par le Conseil départemental, le budget alloué ne coïncide pas systématiquement avec le nombre de bénéficiaires (en France, en moyenne 80 % des allocataires obtenant l’ASH se voient obtenir également l’APA).

Vous êtes à la recherche d'un EHPAD (Établissement d’Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes) ou d’une maison de retraite pour une personne âgée en situation de dépendance avec des besoins particuliers dans une municipalité à côté de votre lieu de résidence ?
Décidez parmi les différents critères comme : la présence d’une unité spécifique pour les patients atteints de la maladied’Alzheimer ou d’une unité de Soins Longue Durée (USLD), les prix journaliers de logement, l'accréditation de l’établissement à l’aide sociale, les types d’accueil de la structure(permanent, temporaire, jour, nuit), etc. Découvrez la liste de tous les établissements médicalisés, en phase avec vos critères de recherche, dans un rayon proche de chez vous.
Vous avez également la possibilité de rechercher d’autres structures dans votre département adaptées pour les personnes âgées dépendantes.