4 maisons de retraite à GUERANDE (44)

Vous recherchez un EHPAD (Établissement d'Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes) ou une  maison de retraite située à GUERANDE pour un proche âgé dépendant?


Découvrez la liste de l'ensemble des établissements médicalisés à GUERANDE et précisez votre recherche à l'aide de critères de sélection détaillés : présence d'une unité Alzheimer ou de Soins Longue Durée (USLD), tarifs journaliers d'hébergement, habilitation de l'établissement à l'aide sociale, types d'accueil de la structure (permanent, temporaire, jour, nuit), etc...


Trouvez les autres maisons de retraite et établissements médicalisés dans le Loire-Atlantique sur Essentiel Autonomie.

4 maisons de retraite à GUERANDE (44)

Résidence Les Ecrivains à GUERANDE | Loire-Atlantique
42 avenue des Mimosas
44350 Guérande
TELEPHONER: 
02 28 55 06 00
Tarif journalier d'hébergement à partir de : 
83.6 €
Dernière mise à jour le : 
12 avril 2018
EHPAD Fleur de Sel  à GUERANDE | Loire-Atlantique
Avenue P. de la Bouëxière
44350 Guérande
TELEPHONER: 
02 40 62 65 40
Tarif journalier d'hébergement à partir de : 
58.32 €
Dernière mise à jour le : 
8 mai 2018
Etablissement dans lequel le groupe Humanis dispose de places réservataires pour ses ressortissants
Résidence Les Saulniers à GUERANDE | Loire-Atlantique
Résidence autonomie (ex Logement foyer)
Chemin Vicinal de Versailles
44350 Guérande
TELEPHONER: 
02 40 24 87 90
USLD Fleur de Sel à GUERANDE | Loire-Atlantique
Avenue Pierre de la Bouexière
44350 Guérande
TELEPHONER: 
02 40 62 65 53
Tarif journalier d'hébergement à partir de : 
58.32 €
Dernière mise à jour le : 
8 mai 2018

Les estimations de l’INSEE sont sans appel et interpellent. D'ici quelques années, le vieillissement de la population conduira, à une augmentation manifeste du nombre de personnes âgées dépendantes. En augmentant de 400 000 environ, on devrait en recenser 1 200 000 dans 20 ans environ.
La prise en charge des personnes de la dépendance dépend de deux types de soutien : l'implication émanant de la famille, mais également la cohésion collective qui prend la forme de prestations comme l'APA (l’allocation personnalisée d’autonomie) par exemple.

La solidarité familiale et la solidarité collective sont vouées à changer dans le futur. Assurément, l'assistance découlant des proches pourrait diminuer à cause du nombre trop faible d'aidants vis-à-vis du nombre croissant de seniors en perte d'autonomie. En outre, les dépenses au titre de l’APA (allocation personnalisée d’autonomie) devraient foncièrement croître, en fonction des modalités d’indexation.
L'APA (allocation personnalisée d’autonomie) est la première aide départementale versée aux personnes âgées de 60 ans et plus en situation de dépendance et dont le statut requiert une assistance pour accomplir les actes essentiels quotidiennement. Cette aide n’est pas assujettie à modalités de ressources. Toutefois, la part restant au dépens du bénéficiaire est intimement influencée par les entrées financières de son foyer.

Autre aide financière remarquable : l’aide sociale à l’hébergement (ASH). Elle donne la possibilité aux foyers les plus limités financièrement (personnes en situation de dépendance comme famille proche, obligés alimentaires) d'avoir des ressources financières supplémentaires et donc de rendre plus facile une entrée dans un établissement pour personnes âgées. Une remarque cependant, l’ASH peut faire l'objet d'un recours sur succession (comprendre le recouvrement des sommes allouées à une personne après son décès).
Dans le cadre des aides ménagères autorisées par le Conseil départemental, le nombre de prestations versées ne concorde pas totalement au nombre d’allocataires (sur le plan nationale, près de 80 % des bénéficiaires obtenant l'Aide sociale à l’hébergement se voient obtenir également l’allocation personnalisée d’autonomie).

Vous souhaitez trouver une maison de retraite ou un EHPAD (Établissement d’Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes) pour un de vos proches ou parents dépendant dans une localité à côté de chez vous ?
Découvrez l'ensemble des établissements médicalisés accessibles dans votre ville. Précisez votre requête via plusieurs critères, comme les tarifs de logement à la journée, la présence ou non d’une unité Alzheimer ou de soins longue durée (USLD). Vous pouvez aussi choisir votre établissement en fonction de son habilitation à l’aide sociale et du mode d’accueil proposé (permanent, temporaire, jour, nuit...).
Vous avez aussi la possibilité de découvrir d’autres établissement dans votre département spécialisées pour les personnes âgées en situation de dépendance.