1 maison de retraite à GRUCHET LE VALASSE (76)

Vous recherchez un EHPAD (Établissement d'Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes) ou une  maison de retraite située à GRUCHET LE VALASSE pour un proche âgé dépendant?


Découvrez la liste de l'ensemble des établissements médicalisés à GRUCHET LE VALASSE et précisez votre recherche à l'aide de critères de sélection détaillés : présence d'une unité Alzheimer ou de Soins Longue Durée (USLD), tarifs journaliers d'hébergement, habilitation de l'établissement à l'aide sociale, types d'accueil de la structure (permanent, temporaire, jour, nuit), etc...


Trouvez les autres maisons de retraite et établissements médicalisés dans la Seine-Maritime sur Essentiel Autonomie.

1 maison de retraite à GRUCHET LE VALASSE (76)

Résidence Guy de Maupassant à GRUCHET LE VALASSE | Seine-Maritime
Résidence autonomie (ex Logement foyer)
2 rue du Docteur Gernez
76210 Gruchet le Valasse
TELEPHONER: 
02 35 31 66 87

Selon les études de l’INSEE, le nombre de personnes âgées en perte d'autonomie est censé augmenter dans les deux prochaines décennies, en raison notamment du vieillissement de la population en France. En supposant que la durée de vie moyenne en en état de perte d'autonomie se fige, 1 200 000 personnes seront sujettes à une perte d'autonomie d'ici 2040, alors qu’elles sont - seulement - 800 000 actuellement.
Les aides apportées aux personnes en situation de dépendance proviennent de nos jours de leurs proches et de diverses solutions telles que l'APA (l’allocation personnalisée d’autonomie). Elles disposent à la fois d’une solidarité familiale et d’une solidarité collective.

La solidarité familiale et la solidarité collective sont vouées à changer à l'avenir. En effet, le soutien découlant des proches est susceptible de décliner à cause du nombre trop restreint d'aidants par rapport au nombre croissant de seniors dépendants. Par ailleurs, les frais incombant à l'APA pourraient sérieusement évoluer, en proportion des modalités d’indexation.
L’allocation personnalisée d’autonomie (APA) constitue la première prestation locale réservée aux seniors de 60 ans minimum, considérées en perte d’autonomie et qui, grâce à cette aide, peuvent continuer à réaliser les tâches quotidiennes. Si l’allocation personnalisée d’autonomie n’est pas attribuée en fonction des pensions de la personne âgée, il reste tout de même à régler une partie variable déterminée en fonction des revenus du foyer.

Les personnes âgées dépendantes et leur famille proche peuvent aussi profiter de l’aide sociale à l’hébergement (ASH) si leurs ressources sont limitées. Cette aide financière donne la possibilité à la personne concernée d'obtenir une place dans un établissement spécialisé pour personnes âgées. Toutefois, l’ASH est soumise à un recours sur succession (comprendre le remboursement des montants alloués à une personne décédée).
Dans le cadre des aides ménagères accordées par le Conseil départemental, le budget alloué ne concorde pas entièrement au nombre de bénéficiaires (à l’échelle nationale, près de 80 % des allocataires obtenant l’ASH touchent aussi l’allocation personnalisée d’autonomie).

Un de vos proches est âgé et en situation de dépendance, et vous êtes à la recherche d’une maison de retraite ou d’un EHPAD (Établissement d’Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes) situé dans une localité de votre département ?
Découvrez l'ensemble des établissements médicalisés accessibles dans votre ville. Précisez votre demande en vous appuyant sur de nombreux critères, comme les tarifs d’hébergement à la journée, l'existence ou non d’une unité Alzheimer ou de soins longue durée (USLD). Vous pouvez aussi sélectionner votre établissement en fonction de son habilitation à l’aide sociale et du mode d’accueil proposé (permanent, temporaire, jour, nuit...).
Vous avez également la possibilité de rechercher d’autres structures dans votre département spécialisées pour les personnes âgées dépendantes.