6 maisons de retraite à DOUARNENEZ (29)

Vous recherchez un EHPAD (Établissement d'Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes) ou une  maison de retraite située à DOUARNENEZ pour un proche âgé dépendant?


Découvrez la liste de l'ensemble des établissements médicalisés à DOUARNENEZ et précisez votre recherche à l'aide de critères de sélection détaillés : présence d'une unité Alzheimer ou de Soins Longue Durée (USLD), tarifs journaliers d'hébergement, habilitation de l'établissement à l'aide sociale, types d'accueil de la structure (permanent, temporaire, jour, nuit), etc...


Trouvez les autres maisons de retraite et établissements médicalisés dans le Finistère sur Essentiel Autonomie.

6 maisons de retraite à DOUARNENEZ (29)

Résidence Autonomie du Golven à DOUARNENEZ | Finistère
Résidence autonomie (ex Logement foyer)
10 Impasse Ar Roz Vraz
29100 Douarnenez
Téléphone: 
02 98 74 19 15
Résidence Domitys Les Gréements d'Or  à DOUARNENEZ | Finistère
Résidence services senior
Voie Florence Arthaud
29100 Douarnenez
Téléphone: 
02 98 98 60 00
Centre Hospitalier de Douarnenez à DOUARNENEZ | Finistère
83 rue Laennec
29171 DOUARNENEZ
Téléphone: 
02 98 75 10 10
Centre de Rééducation Fonctionnelle de Tréboul à DOUARNENEZ | Finistère
65 rue Ar Veret
29100 DOUARNENEZ
Téléphone: 
0826 10 63 63
EHPAD et USLD Ty Marhic  à DOUARNENEZ | Finistère
85 rue Laennec
29100 Douarnenez
Téléphone: 
02 98 75 14 50
Tarif journalier d'hébergement à partir de : 
44.47 €
Dernière mise à jour le : 
26 mars 2018
EHPAD Les Jardins du Clos  à DOUARNENEZ | Finistère
21 rue Monte-au-Ciel
29100 Douarnenez
Téléphone: 
02 98 75 15 05
Tarif journalier d'hébergement à partir de : 
44.47 €
Dernière mise à jour le : 
26 mars 2018
Etablissement dans lequel le groupe Humanis dispose de places réservataires pour ses ressortissants

Dans une vingtaine d'années, en France, le vieillissement de la population se traduira par une hausse du nombre de personnes âgées dépendantes : bien que la durée de vie moyenne de la population justifiant une perte d'autonomie se stabilise, le nombre de personnes dépendantes est censé augmenter de de moitié plus d’ici à 2040, passant de 800 000 à 1 200 000 de personnes, selon l’Insee.
Actuellement, les seniors en perte d'autonomie peuvent avoir confiance en la mutualisation de deux dynamiques pour permettre leur prise en charge. D’un côté, la solidarité de la famille, et l’aide des proches et des aidants, de l’autre, la solidarité collective, formalisée par plusieurs pensions de soutien, comme l'APA.

La solidarité familiale et la solidarité collective sont vouées à changer à l'avenir. Effectivement, l’aide émanant des proches pourrait diminuer en raison du nombre trop restreint de personnel aidant vis-à-vis du nombre croissant de personnes âgées dépendantes. En outre, les frais au titre de l'allocation personnalisée d’autonomie devraient nettement évoluer, selon les modalités d’indexation.
L'APA (allocation personnalisée d’autonomie) est la plus importante prestation départementale allouée aux personnes âgées de 60 ans et plus en situation de perte d’autonomie et dont la situation demande une assistance pour effectuer les actes essentiels de tous les jours. Cette assistance n’est pas soumise à conditions de ressources. Par contre, la part restant au dépens du bénéficiaire est fortement répercuté par les entrées financières de son foyer.

Les personnes âgées dépendantes et leurs proches peuvent également bénéficier de l’aide sociale à l’hébergement (ASH) si leurs ressources sont trop faibles. Cette aide financière permet à la personne concernée d'entrer dans un établissement spécialisé pour personnes âgées. Toutefois, l’ASH est soumise à un recours sur succession (comprendre le remboursement des sommes allouées à une personne décédée).
Dans le cadre des aides ménagères accordées par le département, le budget alloué ne coïncide pas systématiquement avec le nombre d’allocataires (sur le plan nationale, en moyenne 80 % des allocataires obtenant l’ASH touchent aussi l’allocation personnalisée d’autonomie).

Vous recherchez une maison de retraite ou un EHPAD (Établissement d’Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes) dans une municipalité non loin de votre lieu de résidence pour les besoins d’un parent âgé et/ou dépendant ?
Accédez à la totalité des établissements médicalisés accessibles près de chez vous. Affinez votre demande grâce à plusieurs critères, comme les tarifs de logement journaliers, l'existence ou non d’une unité Alzheimer ou de soins longue durée (USLD). Vous avez la possibilité de sélectionner votre résidence en fonction de son autorisation à l’aide sociale et du type d’accueil proposé (permanent, temporaire, jour, nuit...).
Vous pouvez aussi rechercher d’autres résidences dans votre département adaptées pour les personnes âgées dépendantes.