1 maison de retraite à CREISSAN (34)

Vous recherchez un EHPAD (Établissement d'Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes) ou une  maison de retraite située à CREISSAN pour un proche âgé dépendant?


Découvrez la liste de l'ensemble des établissements médicalisés à CREISSAN et précisez votre recherche à l'aide de critères de sélection détaillés : présence d'une unité Alzheimer ou de Soins Longue Durée (USLD), tarifs journaliers d'hébergement, habilitation de l'établissement à l'aide sociale, types d'accueil de la structure (permanent, temporaire, jour, nuit), etc...


Trouvez les autres maisons de retraite et établissements médicalisés dans l'Hérault sur Essentiel Autonomie.

1 maison de retraite à CREISSAN (34)

EHPAD Les Jardins d'Adoyra à CREISSAN | Hérault
1 Avenue du Stade
34370 Creissan
Téléphone: 
04 67 93 88 64
Tarif journalier d'hébergement à partir de : 
61.49 €
Dernière mise à jour le : 
7 juin 2017

Les estimations de l’INSEE sont sans appel et interpellent. Dans un avenir proche, la mutation démographique de la population nous confrontera, à une augmentation importante du nombre de personnes âgées en perte d'autonomie dans le pays. En augmentant de 400 000 environ, elles devraient être 1 200 000 à l’horizon 2040.
Actuellement, les personnes âgées en situation de dépendance peuvent se reposer sur la mutualisation de deux dynamiques pour renforcer leur prise en charge. D’un côté, l'assistance familiale, et l'investissement des proches et des personnes aidantes, de l’autre, la solidarité collective, formalisée par différentes pensions de soutien, comme l'APA (l’allocation personnalisée d’autonomie).

L'association de ces deux types d'aides, est en passe de connaître une mutation importante dans les années à venir. Côté famille, le nombre d’aidants par personne âgée dépendante est voué à notablement décliner, réduisant par conséquent l’impact de la solidarité familiale. Côté aides, les dépenses associées à l'APA (allocation personnalisée d’autonomie) seront, elles aussi, destinées à être modifiées, et relèveront principalement de ses modalités d’indexation.
L'APA (allocation personnalisée d’autonomie) est la principale aide financière départementale versée aux personnes sexagénaires et plus en état de perte d’autonomie et dont le statut nécessite une aide pour effectuer les actes essentiels quotidiennement. Cette assistance n’est pas soumise à modalités de revenus. Par contre, la partie demeurant à la charge de la personne est directement répercuté par les entrées financières de son foyer.

Les personnes âgées en perte d’autonomie et leur famille proche peuvent également profiter de l’aide sociale à l’hébergement (ASH) si leurs revenus sont trop faibles. Cette aide permet au bénéficiaire d'obtenir une place dans un établissement spécialisé pour personnes âgées. Néanmoins, l’aide sociale à l’hébergement (ASH) est soumise à un recours sur succession (comprendre le recouvrement des sommes attribuées à une personne après son décès).
Dans le cadre des aides ménagères autorisées par le département, le nombre de prestations versées ne coïncide pas forcément avec le nombre de bénéficiaires (à l’échelle nationale, en moyenne 80 % des bénéficiaires percevant l'Aide sociale à l’hébergement touchent aussi l’APA).

Un de vos proches est âgé et dépendant, et vous êtes à la recherche d’une maison de retraite ou d’un EHPAD situé dans une municipalité votre localité ?
Accédez à la totalité des établissements spécialisés accessibles dans un rayon proche de chez vous. Spécifiez votre recherche en vous appuyant sur plusieurs paramètres, comme les prix de logement journaliers, l'existence ou non d’une unité Alzheimer ou de soins longue durée (USLD). Vous pouvez aussi choisir votre résidence en fonction de son accès à l’aide sociale et du mode d’accueil proposé (permanent, temporaire, jour, nuit...).
Élargissez votre requête pour avoir accès à l'ensemble des établissements adaptés et des maisons de retraite dans votre département sur notre site.