3 maisons de retraite à CRAON (53)

Vous recherchez un EHPAD (Établissement d'Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes) ou une  maison de retraite située à CRAON pour un proche âgé dépendant?


Découvrez la liste de l'ensemble des établissements médicalisés à CRAON et précisez votre recherche à l'aide de critères de sélection détaillés : présence d'une unité Alzheimer ou de Soins Longue Durée (USLD), tarifs journaliers d'hébergement, habilitation de l'établissement à l'aide sociale, types d'accueil de la structure (permanent, temporaire, jour, nuit), etc...


Trouvez les autres maisons de retraite et établissements médicalisés dans la Mayenne sur Essentiel Autonomie.

3 maisons de retraite à CRAON (53)

EHPAD de l'Hôpital du Sud Ouest Mayennais à CRAON | Mayenne
EHPAD
3 Route de Nantes
53400 Craon
TELEPHONER: 
02 43 09 27 00
Tarif journalier d'hébergement à partir de : 
54.62 €
Dernière mise à jour le : 
23 avril 2018
Etablissement dans lequel le groupe Humanis dispose de places réservataires pour ses ressortissants
Résidence Hisia Craon à CRAON | Mayenne
Résidence services senior
1 bis rue du Maréchal des Logis Chef Tremblay
53400 Craon
TELEPHONER: 
02 43 06 34 37
USLD de l'Hôpital du Sud Ouest Mayennais à CRAON | Mayenne
USLD
3 route de Nantes
53400 Craon
TELEPHONER: 
02 43 06 12 86
Tarif journalier d'hébergement à partir de : 
54.62 €
Dernière mise à jour le : 
23 avril 2018

Si on s'appuie sur les rapports de l’INSEE, le nombre de personnes âgées en perte d'autonomie est censé connaître une augmentation remarquable dans les années à venir, en raison principalement du vieillissement de la population française. En supposant que la durée de vie moyenne en état de dépendance se stabilise, 1 200 000 personnes seront dépendantes à l’horizon 2040, alors qu’elles sont 800 000 actuellement.
La bonne prise en charge des personnes en situation de dépendance dépend des actions mutuelles des parents ou enfants et des aidants, dans ce que l’on peut qualifier de solidarité familiale. Mais aussi d’une solidarité collective qui se traduit par des aides financières, comme l’allocation personnalisée d’autonomie.

La mutualisation de ces deux moyens d'assistance, s’apprête à connaître une mutation importante dans les prochaines années. Côté famille, le nombre d’aidants par personne dépendante devrait sensiblement décliner, amoindrissant ainsi le poids de la solidarité familiale. Côté aides, les frais associés à l’allocation personnalisée d’autonomie seront, elles également, amenées à être modifiées, et résulteront particulièrement de ses conditions d’indexation.
L'APA (allocation personnalisée d’autonomie) est la première aide financière au niveau départemental versée aux personnes âgées de soixante ans et plus en état de perte d’autonomie et dont le statut requiert une assistance pour accomplir les actes essentiels quotidiens. Cette aide financière n’est pas soumise à modalités de revenus. Par contre, la part demeurant au dépens du bénéficiaire est intimement impactée par les ressources de son foyer.

Les personnes âgées en perte d’autonomie et leur famille proche peuvent également profiter de l’aide sociale à l’hébergement (ASH) si leurs ressources sont trop faibles. Cette aide permet au bénéficiaire d'obtenir une place dans un établissement spécialisé pour personnes âgées. Toutefois, l’ASH est soumise à un recours sur succession (comprendre le recouvrement des sommes attribuées à une personne après son décès).
Dans le cadre des aides ménagères accordées par le département, le budget alloué ne concorde pas totalement au nombre de bénéficiaires (sur le plan nationale, en moyenne 80 % des bénéficiaires percevant l'Aide sociale à l’hébergement touchent également l’allocation personnalisée d’autonomie).

Vous souhaitez rechercher un EHPAD (Établissement d’Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes) ou d’une maison de retraite pour une personne âgée en situation de perte d'autonomie avec des besoins précis dans une municipalité votre commune ?
Découvrez l'ensemble des établissements médicalisés accessibles dans votre commune. Précisez votre requête grâce à de nombreux paramètres, comme les tarifs d’hébergement journaliers, l'existence ou non d’une unité Alzheimer ou de soins longue durée (USLD). Vous pouvez également choisir votre établissement en fonction de son autorisation à l’aide sociale et du mode d’accueil proposé (permanent, temporaire, jour, nuit...).
Vous avez aussi la possibilité de rechercher d’autres résidences dans votre département adaptées pour les personnes âgées en situation de perte d'autonomie.