6 maisons de retraite à COLOMIERS (31)

Vous recherchez un EHPAD (Établissement d'Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes) ou une  maison de retraite située à COLOMIERS pour un proche âgé dépendant?


Découvrez la liste de l'ensemble des établissements médicalisés à COLOMIERS et précisez votre recherche à l'aide de critères de sélection détaillés : présence d'une unité Alzheimer ou de Soins Longue Durée (USLD), tarifs journaliers d'hébergement, habilitation de l'établissement à l'aide sociale, types d'accueil de la structure (permanent, temporaire, jour, nuit), etc...


Trouvez les autres maisons de retraite et établissements médicalisés dans la Haute-Garonne sur Essentiel Autonomie.

6 maisons de retraite à COLOMIERS (31)

Clinique du Cabirol à COLOMIERS | Haute-Garonne
13 rue Etienne Collongues
31770 COLOMIERS
Téléphone: 
0 826 30 31 50
Clinique des Pyrénées à COLOMIERS | Haute-Garonne
10 chemin de Cournaudis
31770 COLOMIERS
Téléphone: 
05 61 15 32 00
EHPAD Résidence Emeraude-Anne Laffont à COLOMIERS | Haute-Garonne
2 Avenue du Louron - Zac des Marots
31770 Colomiers
Téléphone: 
05 61 15 88 20
Tarif journalier d'hébergement à partir de : 
60.52 €
Dernière mise à jour le : 
28 mars 2018
EHPAD Résidence Ronsard à COLOMIERS | Haute-Garonne
1 Allée Pierre de Ronsard
31770 Colomiers
Téléphone: 
05 61 30 31 32
Tarif journalier d'hébergement à partir de : 
67 €
Dernière mise à jour le : 
27 mars 2018
Résidence Domaine de Lasplanes à COLOMIERS | Haute-Garonne
4 Chemin de Cournaudis
31770 Colomiers
Téléphone: 
05 34 55 28 28
Tarif journalier d'hébergement à partir de : 
64 €
Dernière mise à jour le : 
28 mars 2018
Résidence La Pradine à COLOMIERS | Haute-Garonne
Résidence autonomie (ex Logement foyer)
9 rue du Couderc
31770 Colomiers
Téléphone: 
05 61 78 61 25

Dans un avenir proche, le vieillissement démographique en France mènera à un accroissement du nombre de personnes âgées en situation de dépendance : bien que la durée de vie moyenne des Français justifiant une perte d'autonomie s'équilibre, le nombre de personnes dépendantes devrait augmenter de 50% d’ici deux décennies, atteignant 1 200 000 de personnes, selon l’Insee.
Actuellement, les personnes âgées en situation de dépendance peuvent se reposer sur l’association de deux forces actives pour renforcer leur prise en charge. D’un côté, la solidarité de la famille, et l’aide des proches et des personnes aidantes, de l’autre, la solidarité collective, formalisée par différentes pensions d'aide, comme l’allocation personnalisée d’autonomie.

La solidarité familiale et la solidarité collective sont vouées à changer dans les années à venir. Assurément, l’aide provenant de l’entourage familial est susceptible de diminuer en raison du nombre trop faible de personnel aidant par rapport au nombre grandissant de personnes âgées dépendantes. En outre, les dépenses au titre de l’APA (allocation personnalisée d’autonomie) sont censées nettement croître, selon les conditions d’indexation.
L'APA (allocation personnalisée d’autonomie) est la plus importante aide financière au niveau départemental attribuée aux personnes âgées de soixante ans et plus en situation de perte d’autonomie et dont la situation implique une assistance pour réaliser les actes essentiels du quotidien. Cette assistance n’est pas assujettie à modalités de ressources. En revanche, la part restant à la charge du bénéficiaire est fortement impactée par les ressources de son foyer.

Les personnes âgées en situation de dépendance et leur famille proche peuvent aussi bénéficier de l’aide sociale à l’hébergement (ASH) si leurs ressources sont insuffisantes. Cette aide financière donne la possibilité au bénéficiaire d'entrer dans un établissement spécialisé pour personnes âgées. Toutefois, l’ASH est assujettie à un recours sur succession (comprendre le remboursement des montants alloués à une personne après son décès).
En ce qui concerne les aides ménagères accordées par le département, le budget alloué ne concorde pas totalement au nombre d’allocataires (à l’échelle nationale, en moyenne 80 % des allocataires obtenant l’ASH touchent aussi l’allocation personnalisée d’autonomie).

Vous recherchez une maison de retraite ou un EHPAD (Établissement d’Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes) dans une ville de votre département pour les besoins d’un parent âgé et/ou en situation de dépendance ?
Plusieurs éléments vous permettent d’affiner votre requête, comme le prix par jour de résidence, l'accès de la structure à l’aide sociale ou bien encore l'existence d’une unité Alzheimer et/ou d'une USLD (Unité de Soins Longue Durée) au sein de l’établissement. Vous trouverez ainsi toutes les structures médicalisées correspondant à votre demande près de chez vous.
Retrouvez sur notre site l’ensemble des maisons de retraite et toutes les structures spécialisées dans votre département.