1 maison de retraite à CHATRES SUR CHER (41)

Vous recherchez un EHPAD (Établissement d'Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes) ou une  maison de retraite située à CHATRES SUR CHER pour un proche âgé dépendant?


Découvrez la liste de l'ensemble des établissements médicalisés à CHATRES SUR CHER et précisez votre recherche à l'aide de critères de sélection détaillés : présence d'une unité Alzheimer ou de Soins Longue Durée (USLD), tarifs journaliers d'hébergement, habilitation de l'établissement à l'aide sociale, types d'accueil de la structure (permanent, temporaire, jour, nuit), etc...


Trouvez les autres maisons de retraite et établissements médicalisés dans le Loir-et-Cher sur Essentiel Autonomie.

1 maison de retraite à CHATRES SUR CHER (41)

EHPAD Georges Daudu à CHATRES SUR CHER | Loir-et-Cher
Chemin des Varennes
41320 Châtres sur Cher
Téléphone: 
02 54 98 16 16
Tarif journalier d'hébergement à partir de : 
56.81 €
Dernière mise à jour le : 
12 avril 2018

Dans quelques années, en France, le vieillissement démographique conduira à une augmentation du nombre de personnes âgées en perte d'autonomie : bien que la durée de vie moyenne des Français justifiant une perte d'autonomie se stabilise, le nombre de personnes dépendantes est censé s'accentuer de 50% d’ici à 2040, passant de 800 000 à 1 200 000 de personnes, d’après l’Insee.
Les aides proposées aux personnes en situation de dépendance résultent aujourd’hui de leurs proches et de diverses prestations telles que l’allocation personnalisée d’autonomie. Elles bénéficient à la fois de la présence d'un entourage familial et d’une mobilisation collective.

La solidarité familiale et la solidarité collective sont vouées à changer dans les années à venir. Assurément, l’aide émanant des proches est susceptible de décliner compte tenu du nombre trop faible de personnel aidant par rapport au nombre grandissant de seniors en situation de dépendance. En outre, les dépenses au titre de l'APA sont censées sérieusement croître, en proportion des modalités d’indexation.
L'APA (allocation personnalisée d’autonomie) est la plus importante prestation départementale versée aux personnes sexagénaires et plus en état de dépendance et dont la situation implique une aide pour effectuer les actes essentiels quotidiens. Cette aide financière n’est pas soumise à conditions de revenus. Toujours est-il, la partie restant au dépens du bénéficiaire est fortement impactée par les entrées financières de son foyer.

Autre aide financière remarquable : l’aide sociale à l’hébergement (ASH). Elle donne la possibilité aux foyers les plus modestes (personnes en perte d’autonomie comme famille proche, obligés alimentaires) d'avoir des ressources financières supplémentaires et donc de rendre plus aisée une entrée dans un établissement adapté pour personnes âgées. Attention toutefois, l’ASH peut entraîner un recours sur succession..
Parmi les aides ménagères allouées par le Conseil départemental, le nombre de personnes en perte d’autonomie bénéficiaires n’est toutefois pas le même que le nombre d'aides reversées. Par exemple, 80 % des personnes percevant l'Aide sociale à l’hébergement bénéficient de l’allocation personnalisée d’autonomie, de même.

Un de vos proches est âgé et en situation de dépendance, et vous êtes à la recherche d’une maison de retraite ou d’un EHPAD situé dans une commune à proximité de votre lieu de résidence ?
Choisissez parmi les différents critères comme : l'existence d’une unité dédiée aux patients atteints d’Alzheimer ou d’une unité de Soins Longue Durée (USLD), les tarifs quotidiens de logement, l'accès de l’établissement à l’aide sociale, les différents types d’accueil de la structure, etc. Découvrez la liste de tous les établissements spécialisés, correspondant à vos paramètres de recherche, dans votre ville.
Vous pouvez élargir votre champ de recherches et découvrir tous les établissements spécialisés et maisons de retraire de votre département sur Essentiel Autonomie.