7 maisons de retraite à CHATELLERAULT (86)

Vous recherchez un EHPAD (Établissement d'Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes) ou une  maison de retraite située à CHATELLERAULT pour un proche âgé dépendant?


Découvrez la liste de l'ensemble des établissements médicalisés à CHATELLERAULT et précisez votre recherche à l'aide de critères de sélection détaillés : présence d'une unité Alzheimer ou de Soins Longue Durée (USLD), tarifs journaliers d'hébergement, habilitation de l'établissement à l'aide sociale, types d'accueil de la structure (permanent, temporaire, jour, nuit), etc...


Trouvez les autres maisons de retraite et établissements médicalisés dans la Vienne sur Essentiel Autonomie.

7 maisons de retraite à CHATELLERAULT (86)

EHPAD Le Village  à CHATELLERAULT | Vienne
Rue du Docteur Luc Montagnié
86100 Châtellerault
TELEPHONER: 
05 49 02 92 92
Tarif journalier d'hébergement à partir de : 
61.95 €
Dernière mise à jour le : 
31 mai 2018
Logement Foyer Tivoli à CHATELLERAULT | Vienne
Résidence autonomie (ex Logement foyer)
1 rue Jeanine Milet
86100 Châtellerault
TELEPHONER: 
05 49 21 01 35
Maisonnée Beauchêne à CHATELLERAULT | Vienne
Résidence autonomie (ex Logement foyer)
27 rue Marcelin Berthelot
86100 Châtellerault
TELEPHONER: 
05 49 21 01 79
Résidence Les Renardières à CHATELLERAULT | Vienne
Résidence autonomie (ex Logement foyer)
2 rue Bougainville
86100 Châtellerault
TELEPHONER: 
05 49 21 48 80
Résidence Les Tilleuls à CHATELLERAULT | Vienne
70 Route de Pleumartin
86100 Châtellerault
TELEPHONER: 
05 49 02 30 00
Tarif journalier d'hébergement à partir de : 
75 €
Dernière mise à jour le : 
19 septembre 2018
Résidence Maisonnée d'Avaucourt à CHATELLERAULT | Vienne
Résidence autonomie (ex Logement foyer)
12 rue Marcel Coubrat
86100 Châtellerault
TELEPHONER: 
05 49 02 89 76
Etablissement dans lequel le groupe Humanis dispose de places réservataires pour ses ressortissants
USLD Le Village à CHATELLERAULT | Vienne
Rue du Docteur Luc Montagnié
86100 Châtellerault
TELEPHONER: 
05 49 02 90 90
Tarif journalier d'hébergement à partir de : 
61.95 €
Dernière mise à jour le : 
31 mai 2018

Dans quelques années, en France, l'évolution démographique se traduira par une hausse du nombre de personnes âgées en perte d'autonomie : même si la durée de vie moyenne de la population justifiant une perte d'autonomie se stabilise, le nombre de personnes dépendantes devrait s'accélérer de de moitié plus d’ici à 2040, passant de 800 000 à 1 200 000 de personnes, au vu des données de l’Insee.
Actuellement, les seniors dépendants peuvent se reposer sur l'impulsion de deux dynamiques pour permettre leur prise en charge. D’un côté, le soutien familial, et la présence des proches et des aidants, de l’autre, la solidarité collective, formalisée par différentes pensions de soutien, comme l’allocation personnalisée d’autonomie.

La solidarité familiale et la solidarité collective sont vouées à changer à l'avenir. En effet, le soutien émanant de l’entourage familial est susceptible de diminuer compte tenu du nombre trop restreint de personnel aidant par rapport au nombre croissant de seniors en perte d'autonomie. De plus, les dépenses au titre de l'APA pourraient sérieusement croître, selon les modalités d’indexation.
L'APA (allocation personnalisée d’autonomie) est la plus importante aide départementale attribuée aux personnes sexagénaires et plus en état de perte d’autonomie et dont le statut nécessite une aide pour accomplir les actes essentiels quotidiennement. Cette aide financière n’est pas soumise à modalités de ressources. En revanche, la part restant au dépens du bénéficiaire est directement influencée par les revenus de son foyer.

Autre allocation remarquable : l’aide sociale à l’hébergement (ASH). Elle permet aux foyers les plus modestes (personnes en situation de dépendance comme proches, obligés alimentaires) de financer et donc de rendre plus facile une entrée dans un établissement pour seniors. Attention toutefois, l’ASH peut entraîner un recours sur succession (comprendre le recouvrement des montants attribués à une personne après son décès).
Parmi les aides ménagères allouées par le département, le nombre de personnes en situation de dépendance allocataires n’est toutefois pas identique au nombre de prestations attribuées. Par exemple, 80 % des personnes percevant l'Aide sociale à l’hébergement ont accès à l’allocation personnalisée d’autonomie, de même.

Vous souhaitez trouver une maison de retraite ou un EHPAD dans une ville non loin de chez vous pour les besoins d’un proche âgé et/ou en situation de perte d'autonomie ?
Choisissez parmi les différents paramètres tels que : l'existence d’une unité dédiée aux personnes atteintes de la maladied’Alzheimer ou d’une unité de Soins Longue Durée (USLD), les prix journaliers d’hébergement, l'accréditation de l’établissement à l’aide sociale, les différents types d’accueil de la structure(permanent, temporaire, jour, nuit), etc. Retrouvez la liste de tous les établissements spécialisés, en phase avec vos critères de recherche, près de chez vous.
Vous avez également la possibilité de découvrir d’autres établissement dans votre département spécialisées pour les personnes âgées en situation de perte d'autonomie.