4 maisons de retraite à BRON (69)

Vous recherchez un EHPAD (Établissement d'Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes) ou une  maison de retraite située à BRON pour un proche âgé dépendant?


Découvrez la liste de l'ensemble des établissements médicalisés à BRON et précisez votre recherche à l'aide de critères de sélection détaillés : présence d'une unité Alzheimer ou de Soins Longue Durée (USLD), tarifs journaliers d'hébergement, habilitation de l'établissement à l'aide sociale, types d'accueil de la structure (permanent, temporaire, jour, nuit), etc...


Trouvez les autres maisons de retraite et établissements médicalisés dans le Rhône sur Essentiel Autonomie.

4 maisons de retraite à BRON (69)

EHPAD Les Landiers à BRON | Rhône
EHPAD
13 Rue Sigismond Brissy
69500 Bron
TELEPHONER: 
04 78 78 32 32
Tarif journalier d'hébergement à partir de : 
77,0 €
Dernière mise à jour le : 
23 mai 2019
Etablissement dans lequel le groupe Humanis dispose de places réservataires pour ses ressortissants
Résidence Autonomie Les Colibris  à BRON | Rhône
Résidence autonomie (ex Logement foyer)
1 rue Romain Rolland
69500 Bron
TELEPHONER: 
04 78 41 04 95
Résidence les 4 saisons  à BRON | Rhône
Résidence autonomie (ex Logement foyer)
43 Avenue Pierre Brossolette
69500 Bron
TELEPHONER: 
04 72 81 69 90
Résidence Marius Ledoux à BRON | Rhône
Résidence autonomie (ex Logement foyer)
1 rue Lessivas
69500 Bron
TELEPHONER: 
04 78 41 04 95

1 200 000 personnes âgées en situation de dépendance, soit une augmentation de 400 000 en 2040. Il s’agit, d'après l’INSEE, de l’évolution que devrait connaître la France au cours des vingt prochaines années, si l'espérance de vie moyenne en situation de dépendance se stabilise. Une augmentation remarquable du nombre de personnes dépendantes à laquelle on associe vieillissement de la population.
Actuellement, les personnes en situation de dépendance peuvent avoir confiance en l’association de deux forces actives afin de permettre leur prise en charge. D’un côté, l'assistance de la famille, et l’aide des proches et des aidants, de l’autre, la solidarité collective, représentée par plusieurs pensions d'aide, comme l'APA.

La solidarité familiale et la solidarité collective sont vouées à changer dans les années à venir. Effectivement, le soutien découlant des proches pourrait décliner en raison du nombre trop faible d'aidants vis-à-vis du nombre conséquent de personnes âgées en situation de dépendance. Par ailleurs, les frais au titre de l'allocation personnalisée d’autonomie sont censées fortement changer, selon les conditions d’indexation.
L’allocation personnalisée d’autonomie (APA) constitue la principale ressource départementale versée aux seniors de 60 ans minimum, diagnostiquées en perte d’autonomie et qui, avec l'aide de cette aide, peuvent continuer à réaliser les actes quotidiens. Si l’allocation personnalisée d’autonomie n’est pas attribuée en fonction des ressources de la personne âgée, il reste tout de même à régler une partie variable qui dépend des ressources perçues du foyer.

Les personnes âgées en perte d’autonomie et leurs proches peuvent aussi bénéficier de l’aide sociale à l’hébergement (ASH) si leurs ressources sont insuffisantes. Cette aide permet au bénéficiaire d'obtenir une place dans un établissement pour personnes âgées. Néanmoins, l’aide sociale à l’hébergement (ASH) est soumise à un recours sur succession (comprendre le recouvrement des sommes attribuées à une personne après son décès).
En ce qui concerne les aides ménagères autorisées par le département, le nombre de prestations versées ne coïncide pas forcément avec le nombre d’allocataires (à l’échelle nationale, près de 80 % des allocataires percevant l'Aide sociale à l’hébergement se voient obtenir aussi l’allocation personnalisée d’autonomie).

Vous souhaitez trouver un EHPAD (Établissement d’Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes) ou d’une maison de retraite pour une personne âgée dépendante avec des besoins spécifiques dans une municipalité près de votre lieu de résidence ?
Découvrez la totalité des établissements médicalisés accessibles près de chez vous. Précisez votre demande grâce à de nombreux critères, comme les prix d’hébergement journaliers, la présence ou non d’une unité Alzheimer ou de soins longue durée (USLD). Vous pouvez aussi sélectionner votre résidence en fonction de son accréditation à l’aide sociale et du type d’accueil proposé (permanent, temporaire, jour, nuit...).
Etalez votre requête pour voir la liste de tous les établissements spécialisés et des maisons de retraite dans votre département sur Essentiel Autonomie.