1 maison de retraite à BRILLAC (16)

Vous recherchez un EHPAD (Établissement d'Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes) ou une  maison de retraite située à BRILLAC pour un proche âgé dépendant?


Découvrez la liste de l'ensemble des établissements médicalisés à BRILLAC et précisez votre recherche à l'aide de critères de sélection détaillés : présence d'une unité Alzheimer ou de Soins Longue Durée (USLD), tarifs journaliers d'hébergement, habilitation de l'établissement à l'aide sociale, types d'accueil de la structure (permanent, temporaire, jour, nuit), etc...


Trouvez les autres maisons de retraite et établissements médicalisés dans la Charente sur Essentiel Autonomie.

1 maison de retraite à BRILLAC (16)

EHPAD La Chalotine à BRILLAC | Charente
EHPAD
3 route de Chalote
16500 Brillac
TELEPHONER: 
05 45 89 47 45
Tarif journalier d'hébergement à partir de : 
51.66 €
Dernière mise à jour le : 
19 mars 2018

Dans un avenir proche, en France, le vieillissement démographique se traduira par une augmentation du nombre de personnes âgées en perte d'autonomie : même si l'espérance de vie moyenne des Français justifiant une perte d'autonomie se stabilise, le nombre de personnes dépendantes devrait s'accélérer de 50% d’ici deux décennies, atteignant 1 200 000 de personnes, selon l’Insee.
Actuellement, les seniors en perte d'autonomie peuvent compter sur l'impulsion de deux forces actives afin d'assurer leur prise en charge. D’un côté, l'assistance de la famille, et l'investissement des proches et des personnes aidantes, de l’autre, la solidarité collective, formalisée par diverses pensions d'aide, comme l'APA.

La solidarité familiale et la solidarité collective sont vouées à changer dans le futur. En effet, l’aide émanant des proches est susceptible de diminuer compte tenu du nombre trop restreint de personnel aidant par rapport au nombre grandissant de seniors dépendants. De plus, les frais relatifs à l'APA devraient foncièrement changer, en fonction des modalités d’indexation.
L'APA (allocation personnalisée d’autonomie) est la première prestation départementale reversée aux personnes sexagénaires et plus en situation de perte d’autonomie et dont la situation requiert une assistance pour effectuer les actes essentiels du quotidien. Cette aide financière n’est pas assujettie à conditions de ressources. Toutefois, la part restant au dépens de la personne est fortement influencée par les revenus de son foyer.

Les personnes âgées dépendantes et leur famille proche peuvent aussi profiter de l’aide sociale à l’hébergement (ASH) si leurs revenus sont trop faibles. Cette aide donne la possibilité au bénéficiaire d'entrer dans un établissement pour personnes âgées. Cependant, l’aide sociale à l’hébergement (ASH) est soumise à un recours sur succession (comprendre le remboursement des sommes attribuées à une personne après son décès).
Dans le cadre des aides ménagères accordées par le département, le budget alloué ne coïncide pas systématiquement avec le nombre d’allocataires (en France, environ 80 % des allocataires percevant l’ASH se voient obtenir également l’allocation personnalisée d’autonomie).

Vous souhaitez trouver une maison de retraite ou un EHPAD (Établissement d’Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes) dans une localité près de chez vous pour les besoins d’un parent âgé et/ou en situation de dépendance ?
Plusieurs éléments vous donnent la possibilité de spécifier votre requête, tel que le prix par jour de résidence, l'autorisation de la structure à l’aide sociale ou bien encore l'existence d’une unité Alzheimer et/ou d'une USLD (Unité de Soins Longue Durée) au sein de l’établissement. Vous trouverez ainsi la liste des structures médicalisées correspondant à vos critères dans votre ville.
Vous pouvez élargir votre périmètre de recherches et découvrir tous les établissements adaptés et maisons de retraire de votre département sur notre site.