1 maison de retraite à BRIDORE (37)

Vous recherchez un EHPAD (Établissement d'Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes) ou une  maison de retraite située à BRIDORE pour un proche âgé dépendant?


Découvrez la liste de l'ensemble des établissements médicalisés à BRIDORE et précisez votre recherche à l'aide de critères de sélection détaillés : présence d'une unité Alzheimer ou de Soins Longue Durée (USLD), tarifs journaliers d'hébergement, habilitation de l'établissement à l'aide sociale, types d'accueil de la structure (permanent, temporaire, jour, nuit), etc...


Trouvez les autres maisons de retraite et établissements médicalisés dans l'Indre-et-Loire sur Essentiel Autonomie.

1 maison de retraite à BRIDORE (37)

MARPA La Gabillière à BRIDORE | Indre-et-Loire
Résidence autonomie (ex Logement foyer)
1 rue du Breuil Doré
37600 Bridore
TELEPHONER: 
02 47 91 17 00

Selon les rapports de l’INSEE, le nombre de personnes âgées en situation de dépendance est censé connaître une augmentation remarquable dans les années à venir, compte tenu notamment du vieillissement de la population en France. Même si on observe que la durée de vie moyenne en en état de perte d'autonomie se fige, 1 200 000 personnes seront dépendantes en 2040, alors qu’elles sont - seulement - 800 000 actuellement.
La prise en charge des personnes de la dépendance se matérialise par deux éléments : l’aide émanant de l’entourage familial, mais également l'entraide collective qui prend la forme de solutions telles que l’allocation personnalisée d’autonomie.

La solidarité familiale et la solidarité collective sont vouées à changer dans les années à venir. En effet, l’aide découlant de l’entourage familial est susceptible de diminuer en raison du nombre trop restreint d'aidants vis-à-vis du nombre grandissant de seniors en situation de dépendance. De plus, les dépenses au titre de l'APA devraient nettement changer, en proportion des conditions d’indexation.
L'APA (allocation personnalisée d’autonomie) est la plus importante aide financière au niveau départemental reversée aux personnes âgées de 60 ans et plus en état de perte d’autonomie et dont le statut appelle à une aide pour réaliser les actes essentiels du quotidien. Cette aide financière n’est pas assujettie à modalités de ressources. Par contre, la part demeurant au dépens de la personne est fortement répercuté par les revenus de son foyer.

Autre aide notable : l’aide sociale à l’hébergement (ASH). Elle permet aux foyers les plus modestes (personnes en situation de dépendance comme proches, obligés alimentaires) d'avoir des ressources financières supplémentaires et donc de rendre plus facile une entrée dans une structure adaptée pour seniors. Une remarque cependant, l'Aide sociale à l'hébergement peut entraîner un recours sur succession (comprendre le recouvrement des sommes allouées à une personne décédée).
En ce qui concerne les aides ménagères autorisées par le Conseil départemental, le budget alloué ne coïncide pas systématiquement avec le nombre de bénéficiaires (en France, près de 80 % des bénéficiaires percevant l’ASH touchent aussi l’allocation personnalisée d’autonomie).

Vous souhaitez trouver une maison de retraite ou un EHPAD (Établissement d’Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes) pour un de vos proches ou parents en situation de perte d'autonomie dans une municipalité votre municipalité ?
Accédez à l'ensemble des établissements spécialisés accessibles dans votre ville. Affinez votre requête grâce à de nombreux critères, tels que les tarifs d’hébergement à la journée, l'existence ou non d’une unité Alzheimer ou de soins longue durée (USLD). Vous avez la possibilité de choisir votre résidence en fonction de son autorisation à l’aide sociale et du type d’accueil proposé (permanent, temporaire, jour, nuit...).
Etoffez votre requête pour voir l'ensemble des établissements spécialisés et des maisons de retraite dans votre département sur notre site.