2 maisons de retraite à BOLLENE (84)

Vous recherchez un EHPAD (Établissement d'Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes) ou une  maison de retraite située à BOLLENE pour un proche âgé dépendant?


Découvrez la liste de l'ensemble des établissements médicalisés à BOLLENE et précisez votre recherche à l'aide de critères de sélection détaillés : présence d'une unité Alzheimer ou de Soins Longue Durée (USLD), tarifs journaliers d'hébergement, habilitation de l'établissement à l'aide sociale, types d'accueil de la structure (permanent, temporaire, jour, nuit), etc...


Trouvez les autres maisons de retraite et établissements médicalisés dans le Vaucluse sur Essentiel Autonomie.

2 maisons de retraite à BOLLENE (84)

Résidence Autonomie Daudet à BOLLENE | Vaucluse
Résidence autonomie (ex Logement foyer)
639 rue Alphonse Daudet
84500 Bollène
TELEPHONER: 
04 90 30 17 64
EHPAD de l'Hôpital Louis Pasteur à BOLLENE | Vaucluse
EHPAD
5 Rue Alexandre Blanc
84500 Bollène
TELEPHONER: 
04 90 40 50 60
Tarif journalier d'hébergement à partir de : 
56.77 €
Dernière mise à jour le : 
29 mai 2018

Si on se base sur les rapports de l’INSEE, le nombre de personnes âgées en situation de dépendance est censé augmenter dans les deux prochaines décennies, en raison principalement du vieillissement de la population en France. Même sion constate que la durée de vie moyenne en en état de perte d'autonomie se stabilise, 1 200 000 personnes seront dépendantes à l’horizon 2040, alors qu’elles sont - seulement - 800 000 aujourd’hui.
La bonne prise en charge des personnes dépendantes relève des actions mutuelles des familles et des aidants, dans ce que l’on peut qualifier de solidarité familiale. Mais égelement d’une solidarité collective qui se formalise par l'attribution d'aides, telles que l’allocation personnalisée d’autonomie.

La solidarité familiale et la solidarité collective sont vouées à changer dans le futur. Assurément, le soutien provenant de l’entourage familial est susceptible de décliner en raison du nombre trop faible d'aidants vis-à-vis du nombre grandissant de seniors en situation de dépendance. De plus, les dépenses relatifs à l'allocation personnalisée d’autonomie sont censées nettement croître, selon les conditions d’indexation.
L'APA (allocation personnalisée d’autonomie) est la première prestation départementale reversée aux personnes âgées de 60 ans et plus en état de perte d’autonomie et dont la situation implique une assistance pour réaliser les actes essentiels quotidiennement. Cette aide financière n’est pas assujettie à conditions de revenus. En revanche, la partie demeurant au dépens du bénéficiaire est intimement impactée par les revenus de son foyer.

Autre allocation remarquable : l’aide sociale à l’hébergement (ASH). Elle permet aux foyers les plus limités financièrement (personnes dépendantes comme famille proche, obligés alimentaires) de financer et donc de rendre plus facile une entrée dans une structure spécialisée pour personnes âgées. Une remarque cependant, l’ASH peut faire l'objet d'un recours sur succession (comprendre le remboursement des montants alloués à une personne décédée).
En ce qui concerne les aides ménagères autorisées par le département, le budget alloué ne concorde pas totalement au nombre de bénéficiaires (sur le plan nationale, près de 80 % des bénéficiaires obtenant l'Aide sociale à l’hébergement se voient obtenir aussi l’APA).

Vous souhaitez trouver une maison de retraite ou un EHPAD dans une municipalité à proximité de votre lieu de résidence pour les besoins d’un parent âgé et/ou en situation de perte d'autonomie ?
Découvrez une liste de critères (prix exercés, modalités d’accueil, unité Alzheimer, USLD…) à choisir selon vos préférences. Les critères choisis vous permettent de retenir l'établissement médicalisé dans un rayon proche de chez vous répondant au mieux à votre demande.
Vous avez également la possibilité de découvrir d’autres structures dans votre département adaptées pour les personnes âgées en situation de dépendance.