5 maisons de retraite à BOBIGNY (93)

Vous recherchez un EHPAD (Établissement d'Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes) ou une  maison de retraite située à BOBIGNY pour un proche âgé dépendant?


Découvrez la liste de l'ensemble des établissements médicalisés à BOBIGNY et précisez votre recherche à l'aide de critères de sélection détaillés : présence d'une unité Alzheimer ou de Soins Longue Durée (USLD), tarifs journaliers d'hébergement, habilitation de l'établissement à l'aide sociale, types d'accueil de la structure (permanent, temporaire, jour, nuit), etc...


Trouvez les autres maisons de retraite et établissements médicalisés dans la Seine-Saint-Denis sur Essentiel Autonomie.

5 maisons de retraite à BOBIGNY (93)

Résidence Service Le Clos des Peupliers  à BOBIGNY | Seine-Saint-Denis
Résidence services senior
52-54 rue des Républicains Espagnols
93000 Bobigny
TELEPHONER: 
01 43 93 31 10
Résidence le Clos des Peupliers à BOBIGNY | Seine-Saint-Denis
EHPAD
52-54 rue des Républicains Espagnols
93000 Bobigny
TELEPHONER: 
01 43 93 31 10
Tarif journalier d'hébergement à partir de : 
92.5 €
Dernière mise à jour le : 
24 mai 2018
EHPAD Hector Berlioz à BOBIGNY | Seine-Saint-Denis
EHPAD
12 rue Hector Berlioz
93000 Bobigny
TELEPHONER: 
01 57 42 06 60
Tarif journalier d'hébergement à partir de : 
71.3 €
Dernière mise à jour le : 
24 mai 2018
Etablissement dans lequel le groupe Humanis dispose de places réservataires pour ses ressortissants
Maison de retraite Sainte Marthe à BOBIGNY | Seine-Saint-Denis
EHPAD
1 Rue du Lieutenant Lebrun
93000 Bobigny
TELEPHONER: 
01 48 30 31 41
Tarif journalier d'hébergement à partir de : 
68.86 €
Dernière mise à jour le : 
24 mai 2018
Résidence Autonomie Gaston Monmousseau  à BOBIGNY | Seine-Saint-Denis
Résidence autonomie (ex Logement foyer)
36 rue de la République
93000 Bobigny
TELEPHONER: 
01 48 31 17 64

Dans un avenir proche, le vieillissement démographique en France se traduira par une hausse du nombre de personnes âgées en perte d'autonomie : si l'espérance de vie moyenne des Français justifiant une perte d'autonomie s'équilibre, le nombre de personnes dépendantes devrait s'accélérer de 50% d’ici deux décennies, passant de 800 000 à 1 200 000 de personnes, au vu des données de l’Insee.
Actuellement, les seniors en perte d'autonomie peuvent se reposer sur l'impulsion de deux dynamiques pour assurer leur prise en charge. D’un côté, le soutien familial, et l’aide des proches et des personnes aidantes, de l’autre, la solidarité collective, caractérisée par diverses pensions de soutien, comme l’allocation personnalisée d’autonomie.

La solidarité familiale et la solidarité collective sont vouées à changer dans le futur. Assurément, l'assistance émanant de l’entourage familial pourrait décliner à cause du nombre insuffisant de personnel aidant par rapport au nombre grandissant de personnes âgées en situation de dépendance. Par ailleurs, les frais incombant à l’APA (allocation personnalisée d’autonomie) pourraient sérieusement évoluer, selon les modalités d’indexation.
L'APA (allocation personnalisée d’autonomie) est la première aide départementale versée aux personnes sexagénaires et plus en situation de dépendance et dont le statut nécessite une assistance pour réaliser les actes essentiels de tous les jours. Cette aide financière n’est pas soumise à modalités de revenus. En revanche, la partie restant au dépens du bénéficiaire est fortement influencée par les entrées financières de son foyer.

Les personnes âgées en situation de dépendance et leurs proches peuvent également bénéficier de l’aide sociale à l’hébergement (ASH) si leurs revenus sont trop faibles. Cette aide financière donne la possibilité à la personne concernée d'entrer dans un établissement spécialisé pour personnes âgées. Néanmoins, l’aide sociale à l’hébergement (ASH) est soumise à un recours sur succession (comprendre le recouvrement des sommes allouées à une personne décédée).
Parmi les aides ménagères versées par le Conseil départemental, le nombre de personnes dépendantes bénéficiaires n’est toutefois pas le même que le nombre de prestations débloquées. Par exemple, 80 % des personnes touchant l’ASH bénéficient de l’APA, également.

Vous recherchez une maison de retraite ou un EHPAD (Établissement d’Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes) dans une localité votre commune pour les besoins d’un parent âgé et/ou en situation de dépendance ?
Accédez à la totalité des établissements spécialisés accessibles dans votre commune. Précisez votre demande en vous appuyant sur plusieurs paramètres, comme les prix d’hébergement journaliers, l'existence ou non d’une unité Alzheimer ou de soins longue durée (USLD). Vous pouvez aussi sélectionner votre résidence en fonction de son habilitation à l’aide sociale et du type d’accueil proposé (permanent, temporaire, jour, nuit...).
Vous pouvez également rechercher d’autres structures dans votre département spécialisées pour les personnes âgées en situation de perte d'autonomie.