1 maison de retraite à BEAUCHAMP (95)

Vous recherchez un EHPAD (Établissement d'Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes) ou une  maison de retraite située à BEAUCHAMP pour un proche âgé dépendant?


Découvrez la liste de l'ensemble des établissements médicalisés à BEAUCHAMP et précisez votre recherche à l'aide de critères de sélection détaillés : présence d'une unité Alzheimer ou de Soins Longue Durée (USLD), tarifs journaliers d'hébergement, habilitation de l'établissement à l'aide sociale, types d'accueil de la structure (permanent, temporaire, jour, nuit), etc...


Trouvez les autres maisons de retraite et établissements médicalisés dans le Val-d'Oise sur Essentiel Autonomie.

1 maison de retraite à BEAUCHAMP (95)

Résidence Autonomie Eugène Robin à BEAUCHAMP | Val-d'Oise
Résidence autonomie (ex Logement foyer)
60 Avenue Anatole France
95250 Beauchamp
Téléphone: 
01 34 18 17 06

Les études de l’INSEE sont sans appel et interpellent. Dans quelques années, le vieillissement de la population mènera, à une augmentation significative du nombre de personnes âgées en situation de dépendance. En augmentant de 400 000 environ, elles devraient être 1 200 000 d'ici 2040.
Actuellement, les personnes en situation de dépendance peuvent avoir confiance en l'impulsion de deux forces actives afin de renforcer leur prise en charge. D’un côté, l'assistance familiale, et l'investissement des proches et des aidants, de l’autre, la solidarité collective, caractérisée par différentes pensions de soutien, comme l’allocation personnalisée d’autonomie.

La combinaison de ces deux forces, est en passe de connaître un bouleversement dans les prochaines années. Côté famille, le nombre d’aidants par personne âgée en situation de dépendance devrait considérablement décliner, réduisant ainsi l'importance de la solidarité familiale. Côté aides, les dépenses adjointes à l'APA (allocation personnalisée d’autonomie) seront, elles aussi, destinées à être modifiées, et dépendront particulièrement de ses modalités d’indexation.
L'APA (allocation personnalisée d’autonomie) est la première aide financière au niveau départemental allouée aux personnes âgées de soixante ans et plus en état de perte d’autonomie et dont la situation implique une assistance pour effectuer les actes essentiels de tous les jours. Cette aide financière n’est pas soumise à conditions de revenus. Toujours est-il, la part demeurant à la charge de la personne est intimement influencée par les revenus de son foyer.

Les personnes âgées en situation de dépendance et leurs proches peuvent également profiter de l’aide sociale à l’hébergement (ASH) si leurs revenus sont limitées. Cette aide donne la possibilité au bénéficiaire d’accéder à un établissement pour personnes âgées. Toutefois, l’aide sociale à l’hébergement (ASH) est assujettie à un recours sur succession (comprendre le recouvrement des montants alloués à une personne décédée).
Parmi les aides ménagères versées par le Conseil départemental, le nombre de personnes dépendantes bénéficiaires n’est cependant pas identique au nombre de prestations débloquées. Par exemple, 80 % des personnes touchant l’ASH ont recours à l’APA, de même.

Vous souhaitez trouver une maison de retraite ou un EHPAD (Établissement d’Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes) pour un de vos proches ou parents en situation de dépendance dans une commune votre commune ?
Retrouvez toute une liste de critères (tarifs, modalités d’accueil, unité Alzheimer, USLD…) à choisir en fonction de vos préférences. Les critères choisis vous orienteront pour retenir l'établissement médicalisé dans un rayon proche de chez vous répondant de la meilleure façon à vos besoins.
Vous pouvez également découvrir d’autres résidences dans votre département adaptées pour les personnes âgées en situation de dépendance.