1 maison de retraite à BAUD (56)

Vous recherchez un EHPAD (Établissement d'Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes) ou une  maison de retraite située à BAUD pour un proche âgé dépendant?


Découvrez la liste de l'ensemble des établissements médicalisés à BAUD et précisez votre recherche à l'aide de critères de sélection détaillés : présence d'une unité Alzheimer ou de Soins Longue Durée (USLD), tarifs journaliers d'hébergement, habilitation de l'établissement à l'aide sociale, types d'accueil de la structure (permanent, temporaire, jour, nuit), etc...


Trouvez les autres maisons de retraite et établissements médicalisés dans le Morbihan sur Essentiel Autonomie.

1 maison de retraite à BAUD (56)

Résidence le Clos des Grands Chênes à BAUD | Morbihan
EHPAD
Rue de Pont-Augan
56150 Baud
TELEPHONER: 
02 97 51 03 73
Tarif journalier d'hébergement à partir de : 
60.74 €
Dernière mise à jour le : 
30 mai 2018

Dans une vingtaine d'années, le vieillissement de la population française mènera à une hausse du nombre de personnes âgées en perte d'autonomie : si la durée de vie moyenne de la population justifiant une perte d'autonomie se stabilise, le nombre de personnes dépendantes devrait se renforcer de 400 000 personnes d’ici deux décennies, atteignant 1 200 000 de personnes, au vu des données de l’Insee.
Actuellement, les seniors dépendants peuvent compter sur la mutualisation de deux dynamiques pour permettre leur prise en charge. D’un côté, l'assistance de la famille, et la présence des proches et des aidants, de l’autre, la solidarité collective, représentée par diverses pensions d'aide, comme l’allocation personnalisée d’autonomie.

La solidarité familiale et la solidarité collective sont vouées à changer dans le futur. Assurément, l'assistance provenant des proches est susceptible de décliner en raison du nombre trop restreint d'aidants par rapport au nombre conséquent de personnes âgées en situation de dépendance. En outre, les dépenses incombant à l'APA devraient foncièrement croître, en proportion des modalités d’indexation.
L’allocation personnalisée d’autonomie (APA) constitue la principale prestation locale destinée aux seniors d'au moins 60 ans, estimées en perte d’autonomie et qui, via cette aide, sont toujours capables de continuer à accomplir les tâches quotidiennes. Si l’APA n’est pas attribuée en fonction des pensions de la personne âgée, il reste tout de même à payer une partie variable qui dépend des ressources perçues du foyer.

Autre allocation notable : l’aide sociale à l’hébergement (ASH). Elle permet aux foyers les plus modestes (personnes en perte d’autonomie comme famille proche, obligés alimentaires) de financer et donc de faciliter une entrée dans un établissement adapté pour personnes âgées. Une remarque cependant, l'Aide sociale à l'hébergement peut faire l'objet d'un recours sur succession (comprendre le remboursement des montants alloués à une personne après son décès).
Dans le cadre des aides ménagères accordées par le Conseil départemental, le budget alloué ne coïncide pas forcément avec le nombre d’allocataires (à l’échelle nationale, en moyenne 80 % des bénéficiaires obtenant l'Aide sociale à l’hébergement touchent également l’APA).

Un de vos proches est âgé et en situation de dépendance, et vous recherchez une maison de retraite ou d’un EHPAD situé dans une municipalité votre ville ?
Orientez votre choix parmi les différents paramètres comme : la présence d’une unité dédiée aux patients atteints de la maladied’Alzheimer ou d’une unité de Soins Longue Durée (USLD), les prix journaliers de logement, l'accès de l’établissement à l’aide sociale, les différents modes d’accueil de la structure(permanent, temporaire, jour, nuit), etc. Retrouvez la liste de tous les établissements médicalisés, correspondant à vos paramètres de recherche, près de chez vous.
Vous avez aussi la possibilité de découvrir d’autres résidences dans votre département spécialisées pour les personnes âgées dépendantes.