1 maison de retraite à BARZAN (17)

Vous recherchez un EHPAD (Établissement d'Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes) ou une  maison de retraite située à BARZAN pour un proche âgé dépendant?


Découvrez la liste de l'ensemble des établissements médicalisés à BARZAN et précisez votre recherche à l'aide de critères de sélection détaillés : présence d'une unité Alzheimer ou de Soins Longue Durée (USLD), tarifs journaliers d'hébergement, habilitation de l'établissement à l'aide sociale, types d'accueil de la structure (permanent, temporaire, jour, nuit), etc...


Trouvez les autres maisons de retraite et établissements médicalisés dans la Charente-Maritime sur Essentiel Autonomie.

1 maison de retraite à BARZAN (17)

Barzan Le Clos des Muriers à BARZAN | Charente-Maritime
EHPAD
2 Chemin Maison de Retraite
17120 Barzan
TELEPHONER: 
05 46 97 97 97
Tarif journalier d'hébergement à partir de : 
66,0 €
Dernière mise à jour le : 
8 avril 2019

Dans un avenir proche, en France, l'évolution démographique conduira à un accroissement du nombre de personnes âgées en situation de dépendance : si la durée de vie moyenne des Français justifiant une perte d'autonomie s'équilibre, le nombre de personnes dépendantes devrait s'accélérer de 400 000 personnes d’ici à 2040, atteignant 1 200 000 de personnes, selon l’Insee.
La prise en charge des personnes en situation de dépendance dépend de deux éléments : l’aide venant de la famille, mais aussi la cohésion collective qui s'apparente à des prestations comme l'APA (l’allocation personnalisée d’autonomie) par exemple.

La solidarité familiale et la solidarité collective sont vouées à changer dans le futur. Effectivement, le soutien émanant de l’entourage familial est susceptible de décliner en raison du nombre insuffisant de personnel aidant par rapport au nombre grandissant de personnes âgées dépendantes. De plus, les frais au titre de l’APA (allocation personnalisée d’autonomie) sont censées fortement changer, selon les modalités d’indexation.
L'APA (allocation personnalisée d’autonomie) est la première aide départementale versée aux personnes âgées de soixante ans et plus en état de perte d’autonomie et dont la situation appelle à une assistance pour effectuer les actes essentiels de manière quotidienne. Cette aide n’est pas soumise à modalités de revenus. Toujours est-il, la partie restant à la charge de la personne est directement impactée par les ressources de son foyer.

Autre allocation remarquable : l’aide sociale à l’hébergement (ASH). Elle permet aux foyers les plus modestes (personnes en perte d’autonomie comme famille proche, obligés alimentaires) de financer et donc de rendre plus aisée une entrée dans une structure adaptée pour personnes âgées. Une remarque cependant, l’ASH peut entraîner un recours sur succession (comprendre le recouvrement des montants attribués à une personne après son décès).
En ce qui concerne les aides ménagères accordées par le département, le budget alloué ne coïncide pas systématiquement avec le nombre de bénéficiaires (à l’échelle nationale, environ 80 % des allocataires percevant l'Aide sociale à l’hébergement se voient obtenir aussi l’allocation personnalisée d’autonomie).

Vous recherchez une maison de retraite ou un EHPAD dans une ville non loin de chez vous pour les besoins d’un proche âgé et/ou en situation de dépendance ?
Découvrez la liste complète des établissements médicalisés accessibles près de chez vous. Affinez votre demande via plusieurs paramètres, comme les tarifs d’hébergement à la journée, la présence ou non d’une unité Alzheimer ou de soins longue durée (USLD). Vous pouvez également sélectionner votre établissement en fonction de son accès à l’aide sociale et du mode d’accueil proposé .
Vous avez également la possibilité de rechercher d’autres établissement dans votre département spécialisées pour les personnes âgées en situation de perte d'autonomie.