6 maisons de retraite à ARRAS (62)

Vous recherchez un EHPAD (Établissement d'Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes) ou une  maison de retraite située à ARRAS pour un proche âgé dépendant?


Découvrez la liste de l'ensemble des établissements médicalisés à ARRAS et précisez votre recherche à l'aide de critères de sélection détaillés : présence d'une unité Alzheimer ou de Soins Longue Durée (USLD), tarifs journaliers d'hébergement, habilitation de l'établissement à l'aide sociale, types d'accueil de la structure (permanent, temporaire, jour, nuit), etc...


Trouvez les autres maisons de retraite et établissements médicalisés dans le Pas-de-Calais sur Essentiel Autonomie.

6 maisons de retraite à ARRAS (62)

EHPAD La Belle Époque à ARRAS | Pas-de-Calais
EHPAD
2 Rue Ernest de Lannoy
62000 Arras
TELEPHONER: 
03 21 21 51 00
Tarif journalier d'hébergement à partir de : 
70.11 €
Dernière mise à jour le : 
26 avril 2018
EHPAD Résidence Pierre Bolle à ARRAS | Pas-de-Calais
EHPAD
Rue l'Abbé Lémire
62000 Arras
TELEPHONER: 
03 21 21 71 71
Tarif journalier d'hébergement à partir de : 
59.59 €
Dernière mise à jour le : 
26 avril 2018
EHPAD Saint François d'Arras à ARRAS | Pas-de-Calais
EHPAD
17 Rue Grassin Balédans
62000 Arras
TELEPHONER: 
03 21 50 42 00
Tarif journalier d'hébergement à partir de : 
64.15 €
Dernière mise à jour le : 
30 avril 2018
EHPAD Saint-Camille à ARRAS | Pas-de-Calais
EHPAD
17 à 23 Rue du Marché au Filé
62000 Arras
TELEPHONER: 
03 21 22 70 14
Tarif journalier d'hébergement à partir de : 
58.25 €
Dernière mise à jour le : 
26 avril 2018
Etablissement dans lequel le groupe Humanis dispose de places réservataires pour ses ressortissants
Résidence Autonomie Soleil  à ARRAS | Pas-de-Calais
Résidence autonomie (ex Logement foyer)
4 rue du Rivage
62000 Arras
TELEPHONER: 
03 21 58 27 53
Résidence Cogedim Club Les Jardins d'Artois à ARRAS | Pas-de-Calais
Résidence services senior
Rue Sainte Claire
62000 Arras
TELEPHONER: 
01 56 26 28 72

Selon les prévisions de l’INSEE, le nombre de personnes âgées dépendantes devrait augmenter dans les 20 prochaines années, en raison notamment du vieillissement de la population française. Même si la durée de vie moyenne en en état de perte d'autonomie se fige, 1 200 000 personnes seront dépendantes à l’horizon 2040, alors qu’elles sont 800 000 aujourd’hui.
Actuellement, les seniors en perte d'autonomie peuvent compter sur l’association de deux forces actives pour assurer leur prise en charge. D’un côté, la solidarité de la famille, et l'investissement des proches et des aidants, de l’autre, la solidarité collective, représentée par diverses pensions de soutien, comme l’allocation personnalisée d’autonomie.

La solidarité familiale et la solidarité collective sont vouées à changer dans le futur. En effet, l'assistance émanant de l’entourage familial est susceptible de diminuer à cause du nombre trop restreint de personnel aidant vis-à-vis du nombre conséquent de seniors en perte d'autonomie. De plus, les dépenses incombant à l'APA pourraient nettement croître, en proportion des conditions d’indexation.
L'APA (allocation personnalisée d’autonomie) est la plus importante prestation départementale versée aux personnes sexagénaires et plus en état de perte d’autonomie et dont la situation requiert une assistance pour réaliser les actes essentiels de tous les jours. Cette assistance n’est pas assujettie à conditions de ressources. Par contre, la partie demeurant au dépens du bénéficiaire est intimement répercuté par les ressources de son foyer.

Les personnes âgées en perte d’autonomie et leurs proches peuvent aussi profiter de l’aide sociale à l’hébergement (ASH) si leurs ressources sont limitées. Cette aide permet au bénéficiaire d’accéder à un établissement spécialisé pour personnes âgées. Toutefois, l’ASH est assujettie à un recours sur succession (comprendre le remboursement des montants attribués à une personne décédée).
En ce qui concerne les aides ménagères accordées par le département, le budget alloué ne concorde pas totalement au nombre de bénéficiaires (sur le plan nationale, en moyenne 80 % des bénéficiaires obtenant l'Aide sociale à l’hébergement touchent également l’allocation personnalisée d’autonomie).

Vous souhaitez trouver un EHPAD ou d’une maison de retraite pour une personne âgée dépendante avec des besoins spécifiques dans une ville votre ville ?
Découvrez la liste complète des établissements médicalisés accessibles dans votre commune. Affinez votre demande grâce à de nombreux paramètres, comme les prix de logement à la journée, la présence ou non d’une unité Alzheimer ou de soins longue durée (USLD). Vous avez la possibilité de choisir votre résidence en fonction de son accréditation à l’aide sociale et du mode d’accueil proposé (permanent, temporaire, jour, nuit...).
Retrouvez sur Essentiel Autonomie l’ensemble des maisons de retraite et toutes les structures médicalisées dans votre département.