6 maisons de retraite à AGDE (34)

Vous recherchez un EHPAD (Établissement d'Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes) ou une  maison de retraite située à AGDE pour un proche âgé dépendant?


Découvrez la liste de l'ensemble des établissements médicalisés à AGDE et précisez votre recherche à l'aide de critères de sélection détaillés : présence d'une unité Alzheimer ou de Soins Longue Durée (USLD), tarifs journaliers d'hébergement, habilitation de l'établissement à l'aide sociale, types d'accueil de la structure (permanent, temporaire, jour, nuit), etc...


Trouvez les autres maisons de retraite et établissements médicalisés dans l'Hérault sur Essentiel Autonomie.

6 maisons de retraite à AGDE (34)

EHPAD Laurent Antoine  à AGDE | Hérault
EHPAD
2 Rue du Docteur Barral
34300 Agde
TELEPHONER: 
04 34 85 85 00
Tarif journalier d'hébergement à partir de : 
63.9 €
Dernière mise à jour le : 
29 mars 2018
Les Jardins du Brescou à AGDE | Hérault
EHPAD
39 boulevard de l'Etna
34300 Agde
TELEPHONER: 
04 67 00 92 20
Tarif journalier d'hébergement à partir de : 
79 €
Dernière mise à jour le : 
7 avril 2017
Les Villages d'Or Agde à AGDE | Hérault
Résidence services senior
8 rue des Tuileries
34300 Agde
TELEPHONER: 
04 67 13 85 97
Résidence Les Senioriales Agde à AGDE | Hérault
Résidence services senior
26 rue Jean Jacques Rousseau
34300 Agde
TELEPHONER: 
04 67 01 16 78
Résidence-Retraite Villa Clémentia à AGDE | Hérault
EHPAD
Rue Pierre Lattes
34300 Agde
TELEPHONER: 
04 67 00 00 20
Tarif journalier d'hébergement à partir de : 
65.93 €
Dernière mise à jour le : 
29 mars 2018
Etablissement dans lequel le groupe Humanis dispose de places réservataires pour ses ressortissants
USLD de l'Hôpital Saint Loup à AGDE | Hérault
USLD
Boulevard des Hellènes
34300 Agde
TELEPHONER: 
04 99 44 20 00
Tarif journalier d'hébergement à partir de : 
58.11 €
Dernière mise à jour le : 
29 mars 2018

Dans quelques années, en France, le vieillissement démographique se traduira par une hausse du nombre de personnes âgées en situation de dépendance : si l'espérance de vie moyenne des Français justifiant une perte d'autonomie se stabilise, le nombre de personnes dépendantes devrait s'accentuer de 50% d’ici deux décennies, atteignant 1 200 000 de personnes, au vu des données de l’Insee.
Actuellement, les seniors en situation de dépendance peuvent se reposer sur l’association de deux forces actives pour renforcer leur prise en charge. D’un côté, l'assistance de la famille, et l'investissement des proches et des personnes aidantes, de l’autre, la solidarité collective, caractérisée par différentes pensions d'aide, comme l'APA (l’allocation personnalisée d’autonomie).

La solidarité familiale et la solidarité collective sont vouées à changer à l'avenir. Assurément, l’aide émanant de l’entourage familial est susceptible de décliner à cause du nombre trop faible d'aidants par rapport au nombre croissant de personnes âgées dépendantes. Par ailleurs, les frais au titre de l’APA (allocation personnalisée d’autonomie) pourraient fortement changer, selon les modalités d’indexation.
L'APA (allocation personnalisée d’autonomie) est la principale aide financière départementale allouée aux personnes sexagénaires et plus en état de dépendance et dont le statut implique une aide pour réaliser les actes essentiels du quotidien. Cette aide n’est pas soumise à conditions de ressources. Toujours est-il, la partie demeurant à la charge de la personne est intimement impactée par les revenus de son foyer.

Les personnes âgées en situation de dépendance et leurs proches peuvent également bénéficier de l’aide sociale à l’hébergement (ASH) si leurs ressources sont trop limitées. Cette aide donne la possibilité au bénéficiaire d'obtenir une place dans une structure spécialisée pour personnes âgées. Cependant, l’aide sociale à l’hébergement (ASH) est assujettie à un recours sur succession (comprendre le remboursement des sommes attribuées à une personne après son décès).
Dans le cadre des aides ménagères autorisées par le Conseil départemental, le budget alloué ne coïncide pas forcément avec le nombre d’allocataires (en France, près de 80 % des allocataires percevant l’ASH se voient obtenir également l’allocation personnalisée d’autonomie).

Vous souhaitez rechercher un EHPAD (Établissement d’Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes) ou d’une maison de retraite pour une personne âgée en situation de perte d'autonomie avec des besoins particuliers dans une municipalité à proximité de votre lieu de résidence ?
Accédez à la liste complète des établissements spécialisés accessibles dans votre commune. Affinez votre requête en vous appuyant sur plusieurs critères, comme les prix de logement à la journée, l'existence ou non d’une unité Alzheimer ou de soins longue durée (USLD). Vous pouvez également sélectionner votre résidence en fonction de son accès à l’aide sociale et du mode d’accueil proposé .
Vous avez aussi la possibilité de rechercher d’autres résidences dans votre département spécialisées pour les personnes âgées en situation de perte d'autonomie.