Foyer de la Clémence - Foyer logement à La Saline |

Foyer de la Clémence
19 Rue de l'Église
97422 La Saline
TELEPHONER: 

Fiche d'information

Soins

Equipement

Confort et Services

Cadre

Restauration

Loisirs

Autres prestations

Etablissement

Statut Juridique

Mode d'accueil

Autres

Tarifs à partir de :

Listes des événements

Dans un avenir proche, en France, le vieillissement démographique se traduira par une hausse du nombre de personnes âgées dépendantes : bien que l'espérance de vie moyenne de la population justifiant une perte d'autonomie s'équilibre, le nombre de personnes dépendantes est censé se renforcer de 400 000 personnes d’ici à 2040, atteignant 1 200 000 de personnes, selon l’Insee.
Actuellement, les personnes âgées en perte d'autonomie peuvent se reposer sur la mutualisation de deux dynamiques pour permettre leur prise en charge. D’un côté, l'assistance de la famille, et l’aide des proches et des aidants, de l’autre, la solidarité collective, caractérisée par plusieurs pensions de soutien, comme l'APA (l’allocation personnalisée d’autonomie).

La solidarité familiale et la solidarité collective sont vouées à changer dans le futur. Effectivement, l'assistance découlant de l’entourage familial pourrait décliner à cause du nombre insuffisant d'aidants vis-à-vis du nombre conséquent de seniors en situation de dépendance. Par ailleurs, les dépenses au titre de l’APA (allocation personnalisée d’autonomie) pourraient foncièrement croître, en proportion des conditions d’indexation.
L'APA (allocation personnalisée d’autonomie) est la principale aide financière départementale allouée aux personnes âgées de soixante ans et plus en état de perte d’autonomie et dont le statut implique une assistance pour accomplir les actes essentiels quotidiens. Cette assistance n’est pas soumise à conditions de ressources. Toutefois, la partie restant au dépens de la personne est intimement influencée par les ressources de son foyer.

Les personnes âgées dépendantes et leur famille proche peuvent aussi profiter de l’aide sociale à l’hébergement (ASH) si leurs ressources sont trop limitées. Cette aide financière permet au bénéficiaire d’accéder à une structure spécialisée pour personnes âgées. Toutefois, l’ASH est assujettie à un recours sur succession (comprendre le remboursement des montants alloués à une personne décédée).
Parmi les aides ménagères allouées par le département, le nombre de personnes en perte d’autonomie allocataires n’est cependant pas identique au nombre de prestations reversées. Par exemple, 80 % des personnes touchant l’ASH bénéficient de l’APA, de même.

Découvrez sur cette fiche tous les renseignements disponibles pour vous permettre d'anticiper parfaitement votre arrivée ou celle de l’un de vos proches dans un établissement spécialisé.
Nombre de chambres simples et/ou doubles, superficie du lieu, personnel à disposition selon la nature des soins (médecins, aides soignant(e)s, kinésithérapeute, ergothérapeute, psychomotricien ou encore les unités de soins spécialisées faisant partie de la structure : vous obtiendrez, en détail, tous les renseignements importants sur la structure médicalisée.
Chaque structure assure plusieurs services et prestations aux locataires. Restauration, animations, activités et loisirs destinés à favoriser le lien social, moyens de transport... Essentiel Autonomie apporte les réponses à vos interrogations.