Foyer de Tabitha - Foyer logement à Le Lamentin |

Foyer de Tabitha
Quartier le Balleu
97232 Le Lamentin
TELEPHONER: 

Fiche d'information

Soins

Equipement

Confort et Services

Cadre

Restauration

Loisirs

Autres prestations

Etablissement

Statut Juridique

Mode d'accueil

Autres

Tarifs à partir de :

Listes des événements

Dans quelques années, le vieillissement démographique en France se traduira par une hausse du nombre de personnes âgées dépendantes : même si l'espérance de vie moyenne des Français justifiant une perte d'autonomie s'équilibre, le nombre de personnes dépendantes est censé augmenter de de moitié plus d’ici à 2040, passant de 800 000 à 1 200 000 de personnes, selon l’Insee.
Les aides proposées aux personnes dépendantes proviennent de nos jours de leurs proches respectifs et de diverses offres telles que l’allocation personnalisée d’autonomie. Elles bénéficient à la fois de la présence d'un entourage familial et d’une aide collective.

La solidarité familiale et la solidarité collective sont vouées à changer dans les années à venir. Effectivement, le soutien découlant des proches pourrait décliner à cause du nombre trop restreint d'aidants par rapport au nombre grandissant de seniors dépendants. Par ailleurs, les frais au titre de l'allocation personnalisée d’autonomie pourraient foncièrement changer, selon les modalités d’indexation.
L’allocation personnalisée d’autonomie (APA) constitue la première pension locale versée aux seniors d'au moins 60 ans, diagnostiquées en perte d’autonomie et qui, via cette allocation, sont aptes à continuer à accomplir les actes quotidiens. Si l’APA n’est pas allouée selon des ressources de la personne âgée, il reste encore à acquitter une partie variable définie à partir des revenus du foyer.

Les personnes âgées dépendantes et leur famille proche peuvent également profiter de l’aide sociale à l’hébergement (ASH) si leurs revenus sont trop limitées. Cette aide permet à la personne concernée d'obtenir une place dans un établissement spécialisé pour personnes âgées. Toutefois, l’ASH est assujettie à un recours sur succession.
Parmi les aides ménagères reversées par le Conseil départemental, le nombre de personnes en perte d’autonomie allocataires n’est toutefois pas identique au nombre de prestations débloquées. Par exemple, 80 % des personnes percevant l’ASH bénéficient de l’allocation personnalisée d’autonomie, également.

Découvrez sur cette fiche l'ensemble des informations disponibles pour vous permettre d'anticiper de la meilleure façon votre arrivée ou celle de l’un de vos proches dépendant dans un établissement spécialisé.
Chaque établissement a des caractéristique précises. Retrouvez tout d’abord des informations utiles sur le type d’hébergement : chambres simples et-ou doubles, nombre de lits, surface des chambres, ainsi que le type de soin spécialisé proposé. Prenez également connaissance du personnel évoluant dans l'établissement selon les soins apportés : aides-soignant(e)s, infirmières, kinésithérapeute, ergothérapeute, psychomotricien, psychologue.
Selon vos préférences, Essentiel Autonomie vous donne accès à tous les services proposés en matière d’activités et de vie sociale. Animations, restauration, moyens d’accès pour se rendre à l'EHPAD ou la maison de retraite, découvrez les informations utiles concernant la vie de l’établissement.