Foyer Maman Créole - Foyer logement à Fort de France |

coordonnees

Foyer Maman Créole
11 Rue des Filaos
97200 Fort de France

Fiche d'information

Caractéristiques

Plan d’accès et cadre

Tarifs

Redevance mensuelle (hébergement, charges locatives) à partir de :
Tarifs en date du: 
1 avril 2011

Sources : Enquête Uni Santé 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015, 2016 auprès des EHPAD, Résidences Autonomie, Résidences Services Seniors. Informations données à titre indicatif. Voir nos conditions d’utilisation.

Découvrez également

Découvrez également

De 800 000 personnes âgées dépendantes aujourd’hui à 1 200 000 en 2040. Il s’agit, selon au rapport de l’INSEE, de l’évolution que devrait connaître la population française lors des deux prochaines décennies, si toutefois l'espérance de vie moyenne en situation de dépendance reste stable. Une augmentation perceptible du nombre de personnes dépendantes liée au vieillissement de la population.
Actuellement, les personnes âgées dépendantes peuvent avoir confiance en l’association de deux dynamiques afin de permettre leur prise en charge. D’un côté, l'assistance familiale, et l'investissement des proches et des personnes aidantes, de l’autre, la solidarité collective, caractérisée par différentes pensions d'aide, comme l'APA (l’allocation personnalisée d’autonomie).

L'association de ces deux types d'aides, s’apprête à attester d' une mutation importante dans les prochaines années. Côté famille, le nombre d’aidants par personne en situation de dépendance devrait considérablement décliner, allégeant par conséquent l’impact de la solidarité familiale. Côté aides, les frais associés à l'APA seront, elles aussi, amenées à changer, et dépendront principalement de ses modalités d’indexation.
L'APA (allocation personnalisée d’autonomie) est la principale aide financière départementale allouée aux personnes âgées de 60 ans et plus en état de perte d’autonomie et dont le statut requiert une assistance pour effectuer les actes essentiels de manière quotidienne. Cette aide financière n’est pas soumise à conditions de revenus. Toujours est-il, la part restant au dépens du bénéficiaire est directement répercuté par les revenus de son foyer.

Les personnes âgées dépendantes et leur famille proche peuvent également profiter de l’aide sociale à l’hébergement (ASH) si leurs revenus sont insuffisants. Cette aide financière donne la possibilité au bénéficiaire d’accéder à une structure spécialisée pour personnes âgées. Cependant, l’ASH est soumise à un recours sur succession (comprendre le remboursement des sommes attribuées à une personne décédée).
En ce qui concerne les aides ménagères autorisées par le département, le nombre de prestations versées ne concorde pas totalement au nombre de bénéficiaires (à l’échelle nationale, environ 80 % des bénéficiaires obtenant l'Aide sociale à l’hébergement touchent aussi l’allocation personnalisée d’autonomie).

Retrouvez sur cette fiche établissement, l'ensemble des informations disponibles afin de vous aider à anticiper votre entrée ou celle d’un de vos parents dans une structure spécialisée.
Voici donc les informations pratiques relatives aux spécificités de la structure. Découvrez également les conditions spécifiques d’hébergement : nombre de lits, taille des chambres, présence ou non d’unités de soins spécialisées, etc. Obtenez aussi des informations à propos des praticiens en place, selon les soins proposés : psychologue, médecins, aide(s)-soignant(es), infirmier(es)...
Chaque établissement spécialisé propose un certain nombre de services et prestations aux locataires. Alimentation, animations, activités et loisirs visant à entretenir le lien social, moyens d'accès à l'établissement... Essentiel Autonomie apporte les réponses à toutes vos interrogations.