Le Quadrille - Foyer logement à Pointe à Pitre |

Le Quadrille
97110 Pointe à Pitre

Fiche d'information

Soins

Equipement

Confort et Services

Cadre

Restauration

Loisirs

Autres prestations

Etablissement

Statut Juridique

Mode d'accueil

Autres

Tarifs à partir de :

Listes des événements

Dans quelques années, en France, le vieillissement démographique mènera à une augmentation du nombre de personnes âgées en situation de dépendance : même si l'espérance de vie moyenne des Français en situation de dépendance s'équilibre, le nombre de personnes dépendantes devrait s'accélérer de 50% d’ici deux décennies, atteignant 1 200 000 de personnes, au vu des données de l’Insee.
Actuellement, les personnes âgées dépendantes peuvent se reposer sur l'impulsion de deux forces actives pour renforcer leur prise en charge. D’un côté, l'assistance de la famille, et l’aide des proches et des personnes aidantes, de l’autre, la solidarité collective, caractérisée par différentes pensions d'aide, comme l'APA.

La solidarité familiale et la solidarité collective sont vouées à changer dans le futur. Assurément, le soutien émanant des proches est susceptible de diminuer en raison du nombre trop restreint d'aidants par rapport au nombre croissant de seniors en situation de dépendance. Par ailleurs, les frais relatifs à l'APA sont censées fortement évoluer, selon les modalités d’indexation.
L'APA (allocation personnalisée d’autonomie) est la principale prestation au niveau départemental allouée aux personnes sexagénaires et plus en état de dépendance et dont le statut requiert une assistance pour accomplir les actes essentiels quotidiens. Cette aide n’est pas soumise à modalités de revenus. En revanche, la partie restant à la charge de la personne est intimement influencée par les revenus de son foyer.

Les personnes âgées en perte d’autonomie et leur famille proche peuvent également profiter de l’aide sociale à l’hébergement (ASH) si leurs revenus sont trop faibles. Cette aide financière permet au bénéficiaire d'obtenir une place dans un établissement pour personnes âgées. Toutefois, l’ASH est assujettie à un recours sur succession (comprendre le remboursement des sommes attribuées à une personne décédée).
Parmi les aides ménagères allouées par le département, le nombre de personnes en situation de dépendance bénéficiaires n’est toutefois pas identique au nombre de prestations reversées. Par exemple, 80 % des personnes percevant l'Aide sociale à l’hébergement bénéficient de l’allocation personnalisée d’autonomie, de même.

Vous ou l’un de vos proches allez intégrer un EHPAD ou une maison de retraite ? Cette fiche dispense l'intégralité des informations que vous recherchez pour bien préparer votre inscription.
Sont donc énoncées ici les informations pratiques liées aux caractéristiques de l’établissement. Découvrez également les conditions spécifiques d’hébergement : nombre de lits, taille des chambres, présence ou non d’unités de soins spécialisées... Nous vous apportons enfin des détails concernant les professionnels de santé en place, selon les soins dispensés : psychologue, médecins, kinésithérapeute, ergothérapeute, aide(s)-soignant(es), infirmier(es)...
En fonction de vos critères, Essentiel Autonomie vous informe sur tous les services proposés en matière d’activités et de vie sociale. Animations, alimentation, moyens d’accès à l'EHPAD ou la maison de retraite, découvrez les informations pratiques concernant la vie quotidienne de l’établissement.