Résidence Villa Renée - Foyer logement à LE PERREUX SUR MARNE | Val-de-Marne

Résidence Villa Renée à LE PERREUX SUR MARNE | Val-de-Marne
3 Villa Renée
94170 Le Perreux sur Marne
TELEPHONER: 
La Résidence Villa Renée, qui se situe à Le Perreux sur Marne dans le département du Val-de-Marne, est un établissement privé à but non lucratif destiné à l’accueil des personnes âgées autonomes ou semi-autonomes, disposant d’une capacité totale de 75 places. N’hésitez pas à consulter la fiche détaillée de l’établissement pour tout savoir des prestations et des services disponibles. Restauration, blanchisserie, activités diverses, places de parking pour les visiteurs, tarifs d’hébergement journa
  • animaux
    Accueil des animaux de compagnie
  • commerces
    Commerces à proximité

Fiche d'information

Soins

Encadrement

  • Pôle santé à proximité (médecin, infirmières, pharmacie, kiné…)

Equipement

  • Chambres, appartements adaptés à la perte d'autonomie
  • Chambres, appartements équipés de signal d'alarme, d'alerte
     : Aucun

Confort et Services

Cadre

  • Parc et jardin dans la résidence
  • Parc et jardin à proximité
  • Transport en commun
  • Commerces à proximité

Restauration

  • Restaurant
  • Repas à emporter ou portage de repas
     : Non

Loisirs

  • Animations
     : <br/>

Autres prestations

  • Appartements Climatisés
     : Aucun
  • Accueil
  • Chambre d'Hôtes
  • Blanchisserie
  • Accueil des animaux de compagnie

Etablissement

Statut Juridique

Mode d'accueil

  • Hébergement permanent
     : NC
  • Capacité totale
     : 75
  • Studio, F1 ou F1 Bis
     : 75 | Superficie: 29 à 35 m2

Accès

  • Parking

Autres

  • Ligne téléphonique individuelle

Tarifs à partir de :

  • Loyer Studio, F1 et F1 bis (en moyenne)
     : 650.69 €/mois
  • Etablissement habilité à l’APL
  • Habilité à l'Aide Sociale

Dans quelques années, en France, l'évolution démographique se traduira par une augmentation du nombre de personnes âgées dépendantes : si la durée de vie moyenne des Français en situation de dépendance se stabilise, le nombre de personnes dépendantes est censé s'accélérer de 400 000 personnes d’ici deux décennies, passant de 800 000 à 1 200 000 de personnes, au vu des données de l’Insee.
La prise en charge des personnes dépendantes se matérialise par 2 éléments : l’aide en provenance de l’entourage familial, mais également la solidarité collective qui s'apparente à des prestations comme l’allocation personnalisée d’autonomie.

La mutualisation de ces deux moyens d'assistance, va connaître une mutation importante dans les années à venir. Côté famille, le nombre d’aidants par personne dépendante devrait sérieusement diminuer, réduisant par conséquent l'influence de la solidarité familiale. Côté aides, les dépenses adjointes à l’allocation personnalisée d’autonomie seront, elles également, vouées à évoluer, et relèveront particulièrement de ses modalités d’indexation.
L'APA (allocation personnalisée d’autonomie) est la première prestation départementale attribuée aux personnes âgées de soixante ans et plus en situation de perte d’autonomie et dont la situation appelle à une aide pour réaliser les actes essentiels du quotidien. Cette aide n’est pas assujettie à modalités de ressources. Toutefois, la part restant au dépens du bénéficiaire est fortement influencée par les revenus de son foyer.

Les personnes âgées en perte d’autonomie et leur famille proche peuvent aussi bénéficier de l’aide sociale à l’hébergement (ASH) si leurs ressources ne sont pas suffisantes. Cette aide financière permet au bénéficiaire d'obtenir une place dans un établissement pour personnes âgées. Néanmoins, l’aide sociale à l’hébergement (ASH) est soumise à un recours sur succession (comprendre le recouvrement des sommes allouées à une personne après son décès).
Parmi les aides ménagères versées par le Conseil départemental, le nombre de personnes en situation de dépendance allocataires n’est cependant pas identique au nombre de prestations reversées. Par exemple, 80 % des personnes touchant l'Aide sociale à l’hébergement ont accès à l’APA, également.

Vous ou l’un de vos proches allez intégrer un établissement spécialisé ? Cette fiche transmet l'intégralité des renseignements nécessaires à la bonne préparation à votre entrée.
Chaque établissement a des spécificités dédiées. Retrouvez tout d’abord des informations utiles sur le type d’hébergement : chambres simples et-ou doubles, nombre de lits, surface de l’espace nuit, mais aussi le type de soin spécialisé proposé. Prenez ensuite connaissance du personnel médical évoluant dans l'établissement selon les soins apportés : médecins, infirmières, kinésithérapeute, ergothérapeute, psychologue.
Quelles sont les prestations proposées en termes de maintien du lien social et d’activités dans les différentes structures ? Essentiel Autonomie tente de répondre à toutes vos questions à propose de la restauration, les animations et activités dispensées, les loisirs proposés, les moyens de locomotion et la localisation de l’établissement.