Résidence Le Clos La Paume - Foyer logement à BAGNEUX | Hauts-de-Seine

Résidence Le Clos La Paume à BAGNEUX | Hauts-de-Seine
17 Avenue Albert Petit
92220 Bagneux
TELEPHONER: 

Fiche d'information

Soins

Equipement

Confort et Services

Cadre

  • Parc et jardin dans la résidence

Restauration

  • Restaurant

Loisirs

  • Animations
     : <br/>

Autres prestations

Etablissement

Statut Juridique

Mode d'accueil

  • Hébergement permanent
     : NC
  • Capacité totale
     : 80
  • Studio, F1 ou F1 Bis
     : 80

Autres

  • Résidence sécurisée 24/24h

Tarifs à partir de :

  • Etablissement habilité à l’APL

Si on s'appuie sur les rapports de l’INSEE, le nombre de personnes âgées en perte d'autonomie est censé connaître une augmentation remarquable dans les 20 prochaines années, du fait notamment du vieillissement de la population en France. Même si on observe que la durée de vie moyenne en en état de perte d'autonomie se stabilise, 1 200 000 personnes seront dépendantes en 2040, alors qu’elles sont 800 000 actuellement.
La prise en charge des personnes de la dépendance est caractérisée par 2 types de soutien : l’aide en provenance de la famille, mais également l'entraide collective qui se traduit par des solutions comme l'APA (l’allocation personnalisée d’autonomie).

La solidarité familiale et la solidarité collective sont vouées à changer dans le futur. Effectivement, l'assistance émanant des proches est susceptible de décliner à cause du nombre insuffisant de personnel aidant vis-à-vis du nombre croissant de seniors dépendants. Par ailleurs, les dépenses incombant à l'APA sont censées sérieusement changer, en proportion des conditions d’indexation.
L'APA (allocation personnalisée d’autonomie) est la plus importante aide financière au niveau départemental attribuée aux personnes âgées de 60 ans et plus en état de dépendance et dont la situation nécessite une assistance pour accomplir les actes essentiels quotidiens. Cette assistance n’est pas assujettie à conditions de ressources. En revanche, la part demeurant à la charge du bénéficiaire est directement répercuté par les ressources de son foyer.

Les personnes âgées en perte d’autonomie et leur famille proche peuvent également profiter de l’aide sociale à l’hébergement (ASH) si leurs ressources ne sont pas suffisantes. Cette aide financière permet à la personne concernée d'entrer dans un établissement pour personnes âgées. Néanmoins, l’ASH est soumise à un recours sur succession (comprendre le remboursement des sommes attribuées à une personne après son décès).
Dans le cadre des aides ménagères autorisées par le département, le budget alloué ne concorde pas entièrement au nombre de bénéficiaires (sur le plan nationale, en moyenne 80 % des bénéficiaires percevant l'Aide sociale à l’hébergement se voient obtenir aussi l’APA).

Vous ou l’un de vos proches envisagez d'intégrer un établissement spécialisé ? Cette fiche établissement dispense l’ensemble des précisions nécessaires à la bonne préparation à votre inscription.
Chaque établissement a des spécificités propres. Retrouvez tout d’abord des indications utiles sur le type d’hébergement : chambres simples et-ou doubles, nombre de lits, surface des chambres, mais aussi le type de soin spécialisé proposé. Prenez ensuite connaissance du personnel médical présent dans la structure selon les soins dispensés : infirmières, ergothérapeute, psychomotricien, psychologue.
Selon vos préférences, Essentiel Autonomie vous met à disposition tous les services proposés en matière d’activités et de vie sociale. Activités, restauration, moyens d’accès pour se rendre à l'EHPAD ou la maison de retraite, découvrez les informations pratiques concernant la vie quotidienne au sein de l’établissement.