Unites de Vie Les Iris Les Pensées - Foyer logement à BLAYE LES MINES | Tarn

Unites de Vie Les Iris Les Pensées à BLAYE LES MINES | Tarn
30 Avenue Pelissou
81400 Blaye Les Mines
TELEPHONER: 

Fiche d'information

Soins

Equipement

Confort et Services

Cadre

Restauration

Loisirs

Autres prestations

Etablissement

Statut Juridique

Mode d'accueil

  • Hébergement permanent
     : NC
  • Capacité totale
     : 24
  • Studio, F1 ou F1 Bis
     : 24

Autres

Tarifs à partir de :

Dans un avenir proche, en France, l'évolution démographique conduira à un accroissement du nombre de personnes âgées dépendantes : si l'espérance de vie moyenne des Français justifiant une perte d'autonomie se stabilise, le nombre de personnes dépendantes devrait se renforcer de 400 000 personnes d’ici deux décennies, atteignant 1 200 000 de personnes, d’après l’Insee.
Actuellement, les personnes âgées dépendantes peuvent compter sur l'impulsion de deux dynamiques pour assurer leur prise en charge. D’un côté, le soutien familial, et l’aide des proches et des personnes aidantes, de l’autre, la solidarité collective, formalisée par différentes pensions de soutien, comme l'APA.

La solidarité familiale et la solidarité collective sont vouées à changer dans les années à venir. Effectivement, le soutien provenant des proches est susceptible de diminuer en raison du nombre trop restreint d'aidants par rapport au nombre conséquent de personnes âgées en situation de dépendance. En outre, les dépenses relatives à l'allocation personnalisée d’autonomie devraient sérieusement changer, en proportion des conditions d’indexation.
L'APA (allocation personnalisée d’autonomie) est la première prestation départementale attribuée aux personnes âgées de 60 ans et plus en situation de dépendance et dont la situation demande une assistance pour effectuer les actes essentiels quotidiens. Cette aide n’est pas soumise à conditions de revenus. Par contre, la part demeurant au dépens de la personne est fortement influencée par les entrées financières de son foyer.

Les personnes âgées en situation de dépendance et leur famille proche peuvent aussi bénéficier de l’aide sociale à l’hébergement (ASH) si leurs ressources sont trop faibles. Cette aide financière permet au bénéficiaire d’accéder à une structure spécialisée pour personnes âgées. Cependant, l’aide sociale à l’hébergement (ASH) est assujettie à un recours sur succession (comprendre le recouvrement des montants alloués à une personne après son décès).
Dans le cadre des aides ménagères autorisées par le Conseil départemental, le nombre de prestations versées ne concorde pas entièrement au nombre d’allocataires (sur le plan nationale, en moyenne 80 % des bénéficiaires obtenant l'Aide sociale à l’hébergement se voient obtenir également l’APA).

Accédez à sur cette fiche établissement l'ensemble des renseignements à votre disposition vous permettant de préparer idéalement votre arrivée ou celle de l’un de vos proches dépendant dans un EHPAD ou d'une maison de retraite.
Sont donc énoncées ici les informations importantes relatives aux spécificités de la structure. Découvrez aussi les conditions relatives à l'hébergement : nombre de chambres simples et/ou doubles, nombre de lits, superficie des chambres, présence d’unités de soins spécialisées, etc. Obtenez aussi des informations concernant les professionnels de santé en place, en fonction des soins proposés : psychologue, psychomotricien, médecins, kinésithérapeute, ergothérapeute, aide(s)-soignant(es), infirmier(es)...
Chaque structure propose un certain nombre de services et activités aux résidents. Restauration, animations, activités et loisirs destinés à entretenir la vie sociale, moyens d'accès à l'établissement... Essentiel Autonomie répond à vos questions.