Résidence François Naour - Foyer logement à LA LONDE | Seine-Maritime

Résidence François Naour à LA LONDE | Seine-Maritime
30 rue Lesage
76500 La Londe
TELEPHONER: 

Fiche d'information

Soins

Equipement

Confort et Services

Cadre

Restauration

  • Restaurant
     : Non

Loisirs

  • Animations
     : Non

Autres prestations

Etablissement

Statut Juridique

Mode d'accueil

  • Hébergement permanent
     : NC
  • Capacité totale
     : 30

Autres

Tarifs à partir de :

Listes des événements

Dans quelques années, en France, l'évolution démographique mènera à un accroissement du nombre de personnes âgées en perte d'autonomie : même si la durée de vie moyenne de la population en situation de dépendance se stabilise, le nombre de personnes dépendantes devrait s'accélérer de de moitié plus d’ici à 2040, atteignant 1 200 000 de personnes, au vu des données de l’Insee.
Actuellement, les seniors en situation de dépendance peuvent se reposer sur la mutualisation de deux dynamiques afin de permettre leur prise en charge. D’un côté, l'assistance de la famille, et la présence des proches et des aidants, de l’autre, la solidarité collective, formalisée par différentes pensions de soutien, comme l’allocation personnalisée d’autonomie.

La solidarité familiale et la solidarité collective sont vouées à changer dans les années à venir. En effet, l'assistance découlant des proches pourrait diminuer compte tenu du nombre trop restreint de personnel aidant par rapport au nombre grandissant de personnes âgées en situation de dépendance. De plus, les frais relatifs à l'APA devraient nettement croître, selon les modalités d’indexation.
L'APA (allocation personnalisée d’autonomie) est la plus importante aide financière au niveau départemental reversée aux personnes âgées de soixante ans et plus en situation de dépendance et dont le statut requiert une assistance pour réaliser les actes essentiels quotidiens. Cette assistance n’est pas soumise à modalités de ressources. Toujours est-il, la partie demeurant au dépens de la personne est intimement influencée par les revenus de son foyer.

Les personnes âgées dépendantes et leur famille proche peuvent aussi bénéficier de l’aide sociale à l’hébergement (ASH) si leurs revenus sont limitées. Cette aide financière donne la possibilité au bénéficiaire d'entrer dans une structure spécialisée pour personnes âgées. Cependant, l’aide sociale à l’hébergement (ASH) est soumise à un recours sur succession (comprendre le recouvrement des montants attribués à une personne après son décès).
Dans le cadre des aides ménagères autorisées par le Conseil départemental, le budget alloué ne concorde pas totalement au nombre de bénéficiaires (sur le plan nationale, près de 80 % des allocataires obtenant l'Aide sociale à l’hébergement touchent également l’allocation personnalisée d’autonomie).

Afin de mieux préparer et anticiper l'intégration de l’un de vos proches au sein d'une structure spécialisée, nous vous proposons, sur cette fiche établissement, toutes les informations essentielles, si disponibles.
Voici donc les informations pratiques relatives aux spécificités de la structure. Découvrez aussi les conditions spécifiques d’hébergement : nombre de lits, superficie des chambres, présence ou non d’unités de soins spécialisées, etc. Obtenez aussi des informations à propos des praticiens en place, selon les soins dispensés : psychologue, médecins, ergothérapeute, aide(s)-soignant(es), infirmier(es)...
Chaque structure spécialisée propose un certain nombre de services et prestations aux résidents. Alimentation, animations, activités et loisirs destinés à maintenir le lien social, moyens de transport... Essentiel Autonomie répond à vos requêtes.