Résidence Les Aubepines - Foyer logement à SAINT VINCENT DU LOROUER | Sarthe

Résidence Les Aubepines à SAINT VINCENT DU LOROUER | Sarthe
7 rue Gérard Dupré
72150 St Vincent du Lorouer
TELEPHONER: 
  • animaux
    Accueil des animaux de compagnie
  • commerces
    Commerces à proximité

Fiche d'information

Soins

Encadrement

  • Services d'aide à la personne
  • Pôle santé à proximité (médecin, infirmières, pharmacie, kiné…)

Equipement

  • Chambres, appartements équipés de signal d'alarme, d'alerte
     : Tous

Confort et Services

Cadre

  • Navette
  • Parc et jardin dans la résidence
  • Parc et jardin à proximité
  • Transport en commun
  • Commerces à proximité

Restauration

  • Restaurant
  • Repas à emporter ou portage de repas

Loisirs

  • Animations
     : Non

Autres prestations

  • Appartements Climatisés
     : Aucun
  • Accueil
  • Chambre d'Hôtes
  • Blanchisserie
  • Salon de coiffure
  • Espace beauté
  • Accueil des animaux de compagnie

Etablissement

Statut Juridique

Mode d'accueil

  • Hébergement permanent
     : NC
  • Capacité totale
     : 80
  • Studio, F1 ou F1 Bis
     : 80 | Superficie: 34 m2

Accès

  • Parking

Autres

  • Ligne téléphonique individuelle
  • Résidence sécurisée 24/24h

Tarifs à partir de :

  • Loyer Studio, F1 et F1 bis (en moyenne)
     : 559.93 €/mois
  • Etablissement habilité à l’APL
  • Habilité à l'Aide Sociale
     : Non

De 800 000 personnes âgées dépendantes aujourd’hui à 1 200 000 en 2040. Il s’agit, si l'on se fie aux études de l’INSEE, de l'augmentation que devrait connaître la population française lors des deux prochaines décennies, si l'espérance de vie moyenne en situation de dépendance reste stable. Une augmentation perceptible du nombre de personnes en perte d'autonomie liée au vieillissement de la population.
Actuellement, les personnes en situation de dépendance peuvent compter sur l'impulsion de deux forces actives pour assurer leur prise en charge. D’un côté, le soutien familial, et la présence des proches et des aidants, de l’autre, la solidarité collective, formalisée par plusieurs pensions d'aide, comme l'APA (l’allocation personnalisée d’autonomie).

La solidarité familiale et la solidarité collective sont vouées à changer dans le futur. Effectivement, le soutien provenant des proches pourrait diminuer en raison du nombre trop faible de personnel aidant par rapport au nombre grandissant de personnes âgées dépendantes. De plus, les frais relatifs à l’APA (allocation personnalisée d’autonomie) devraient sérieusement croître, selon les conditions d’indexation.
L’allocation personnalisée d’autonomie (APA) constitue la première ressource locale versée aux seniors de 60 ans minimum, estimées en perte d’autonomie et qui, avec l'aide de cette allocation, sont toujours capables de continuer à accomplir les actes quotidiens. Si l’allocation personnalisée d’autonomie n’est pas versée en fonction des ressources de la personne âgée, il reste encore à acquitter une partie variable définie à partir des ressources perçues du foyer.

Les personnes âgées dépendantes et leurs proches peuvent aussi bénéficier de l’aide sociale à l’hébergement (ASH) si leurs revenus sont limitées. Cette aide financière permet au bénéficiaire d'entrer dans une structure spécialisée pour personnes âgées. Cependant, l’ASH est soumise à un recours sur succession (comprendre le remboursement des montants alloués à une personne décédée).
En ce qui concerne les aides ménagères autorisées par le Conseil départemental, le nombre de prestations versées ne coïncide pas forcément avec le nombre de bénéficiaires (en France, en moyenne 80 % des bénéficiaires obtenant l’ASH se voient obtenir aussi l’allocation personnalisée d’autonomie).

Retrouvez sur cette fiche tous les renseignements à votre disposition pour vous permettre d'aborder parfaitement votre arrivée ou celle de l’un de vos proches dépendant au sein d’un EHPAD ou d'une maison de retraite.
Voici donc les informations importantes liées aux caractéristiques de la structure. Découvrez aussi les conditions relatives à l'hébergement : nombre de chambres simples et/ou doubles, nombre de lits, taille des chambres, présence ou non d’unités de soins spécialisées, etc. Nous vous apportons enfin des détails à propos des professionnels de santé en place, selon les soins proposés : psychologue, psychomotricien, médecins, ergothérapeute, aide(s)-soignant(es), infirmier(es)...
Chaque établissement spécialisé assure plusieurs services et prestations aux résidents. Alimentation, animations, activités et loisirs destinés à maintenir le lien social, moyens d'accès à l'établissement... Essentiel Autonomie répond à vos interrogations.