Résidence Pays'Age - Foyer logement à MULHOUSE | Haut-Rhin

Résidence Pays'Age à MULHOUSE | Haut-Rhin
23A rue de la 1ère DB
68100 Mulhouse
TELEPHONER: 

Fiche d'information

Soins

Equipement

Confort et Services

Cadre

  • Parc et jardin dans la résidence
  • Transport en commun
  • Commerces à proximité

Restauration

  • Restaurant

Loisirs

  • Animations
     : NC

Autres prestations

  • Accueil

Etablissement

Statut Juridique

Mode d'accueil

  • Hébergement permanent
     : NC
  • Capacité totale
     : 25
  • Studio, F1 ou F1 Bis
     : 25 | Superficie: 31 à 44 m2

Autres

  • Résidence sécurisée 24/24h

Tarifs à partir de :

  • Loyer Studio, F1 et F1 bis (en moyenne)
     : 1400 €/mois

De 800 000 personnes âgées en perte d'autonomie aujourd’hui à 1 200 000 en 2040. Il est question, si l'on se fie aux études de l’INSEE, de l’évolution que pourrait bien connaître la population française lors des deux prochaines décennies, si toutefois la durée de vie moyenne en état de dépendance reste stable. Une accélération remarquable du nombre de personnes dépendantes à laquelle peut associer le vieillissement de la population.
La prise en charge des personnes dépendantes est caractérisée par deux éléments : l'implication venant des parents ou enfants, mais aussi l'entraide collective qui s'apparente à des prestations comme l'APA.

La solidarité familiale et la solidarité collective sont vouées à changer à l'avenir. Assurément, l’aide découlant des proches est susceptible de diminuer à cause du nombre trop restreint d'aidants vis-à-vis du nombre conséquent de personnes âgées dépendantes. De plus, les dépenses relatives à l'allocation personnalisée d’autonomie sont censées foncièrement évoluer, en fonction des modalités d’indexation.
L'APA (allocation personnalisée d’autonomie) est la plus importante prestation départementale versée aux personnes âgées de 60 ans et plus en état de perte d’autonomie et dont le statut implique une assistance pour réaliser les actes essentiels de tous les jours. Cette aide n’est pas assujettie à conditions de ressources. Toutefois, la part restant au dépens de la personne est directement impactée par les revenus de son foyer.

Les personnes âgées en perte d’autonomie et leurs proches peuvent aussi bénéficier de l’aide sociale à l’hébergement (ASH) si leurs revenus sont limitées. Cette aide financière permet à la personne concernée d'obtenir une place dans un établissement pour personnes âgées. Toutefois, l’aide sociale à l’hébergement (ASH) est soumise à un recours sur succession.
Dans le cadre des aides ménagères accordées par le Conseil départemental, le nombre de prestations versées ne coïncide pas systématiquement avec le nombre de bénéficiaires (en France, en moyenne 80 % des bénéficiaires obtenant l'Aide sociale à l’hébergement touchent aussi l’APA).

En vue de mieux préparer et anticiper l'entrée de l’un de vos proches au sein d'un EHPAD ou une maison de retraite médicalisée, vous trouverez, sur cette fiche, toutes les informations essentielles, si disponibles.
Voici donc les informations importantes relatives aux spécificités de la structure. Découvrez également les conditions spécifiques d’hébergement : nombre de lits, taille des chambres, présence d’unités de soins spécialisées, etc. Nous vous apportons enfin des détails à propos des professionnels de santé en place, selon les soins proposés : psychologue, médecins, ergothérapeute, aide(s)-soignant(es), infirmier(es)...
Selon vos préférences, Essentiel Autonomie vous donne accès à l'ensemble des services proposés en matière d’activités et de vie sociale. Animations, restauration, moyens d’accès pour se rendre à l’établissement, découvrez les informations utiles concernant la vie quotidienne de l’établissement.